Le forum francophone de l'ukulélé

Ukulélogie pédagogique => Apprentissage et pédagogie => Discussion démarrée par: kika le 18 mars 2015 à 14:42:49

Titre: Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: kika le 18 mars 2015 à 14:42:49
Hello,

J'ai fait un petit tuto pour les nouveaux (et les autres) qui galèrent avec les tablatures.
Les tablatures ne sont pas compliquées à lires mais certaines qu'on peut trouver, souvent en pdf, sont faites avec des logiciels et enrichies de symboles pas toujours répandus que je vais tenter d'expliquer ici.

Je reprends au passage des notions basiques d'écriture de la musique qu'on retrouve dans les partitions.



Une tablature ("tab"), n'est pas une partition. C'est un système de notation facile pour ceux qui ne lisent pas le solfège. On les utilise pour la guitare, la basse, le uke, le banjo, et d'autres instruments à cordes.


La portée:
(http://img11.hostingpics.net/pics/46965701.png)

C'est là où vous écrivez vos notes :) La ligne du bas est la corde G, celle du haut la A. Les notes sont écrites sous formes de chiffres, correspondant aux frettes où on doit poser les doigts de la main gauche.
Elle est composée de mesures (ici numérotées), séparées par des petites barres horizontales. Chaque mesure comporte le nombre de temps indiqué par la signature rythmique en début de partition, ici 4/4 (je vous l'explique plus loin).
Au dessus le tempo est parfois indiqué, ici 120. C'est le nombre de temps que vous devez jouer par minute. Ici on a donc 2 temps par seconde. Les notions de temps sont détaillé ensuite.


Les doubles barres:
(http://img11.hostingpics.net/pics/17143602.png)
Notations simplement esthétiques, pour lire la tab plus facilement. Elles servent à repérer plus vite chaque section. Par exemple pour délimiter le refrain et les couplets dans une chanson.


Les barres de renvoi:
(http://img11.hostingpics.net/pics/89481103.png)
Les parties entres ces barres sont jouées 2 fois. Ici, arrivé à la fin de la 2e mesure on repart à la première. Arrivé une seconde fois à la fin de la 2 on passe à la 3. On peut trouver un "3x" au dessus de la barre de renvoi de fin, indiquant qu'on joue la boucle 3 fois et non 2.


Les répétitions:
(http://img11.hostingpics.net/pics/68865504.png)
Combinées aux barres de renvoi elles indiquent quoi jouer au premier passage et quoi jouer au second. Ici on jouera les mesures comme ceci: 1, 2, 3, 1, 2, 4, 5, etc.
Elles sont utiles lorsque qu'une partie est joué 2 fois mais que la fin change, par exemple. Elles permettent d'alléger la tab.


Répéter une mesure:
(http://img11.hostingpics.net/pics/39191305.png)
Plus rare, ce signe indique de rejouer la mesure précédente. Équivaut à mettre la mesure précédente entre barres de renvoi, mais c'est un peu moins lourd. On le trouve aussi avec un double trait, indiquant qu'il faut alors jouer la mesure précédente 3 fois.



Les notes et leurs durées:
La note la plus longue est la ronde. Divisée par 2 elle donne la blanche, qui divisée par 2 donne la noire, puis la croche, double croche, triple croche, quadruple croche. La ronde valant 4 temps, on a donc blanche = 2 temps, noire = 1 temps, croche= 1/2 temps, double croche = 1/4 temps, etc.
Pour égaler la durée d'une ronde il faudra donc 8 croches, ou 4 noires. Quand vous jouez une noire elle doit donc durer 2 fois moins longtemps qu'une blanche. Le tempo donne la durée de la noire, par exemple un tempo 60 (60 temps par minute) indiquera qu'une noire dure une seconde.
Notation solfège:
(http://img11.hostingpics.net/pics/81767406.png)
Équivalence tablature:
(http://img11.hostingpics.net/pics/90311207.png)
On remarque que la blanche et la noire sont notées pareil sur une tablature. Mais l'espace entre chaque note est fonction de la durée de la note précédente. Donc après une blanche l'espace la séparant de la note suivante sera plus grand que l'espace après une noire. Par exemple, blanche, noire, croche:
(http://img11.hostingpics.net/pics/31166008.png)


Maintenant qu'on a vu les temps, on peut revenir sur la signature rythmique, le 4/4 (une des signatures les plus répandues).
Le chiffre du dessous représente la fraction de ronde qu'on prend, et celui du dessus la quantité qu'on va en mettre dans une mesure. Je sais, c'est pas très clair. Par exemple le 4/4: le second 4 indique "coupons la ronde en 4". L'unité de temps sera donc la noire. Le 4 du dessus indique "j'en mets 4 par mesure". Une mesure complète et valide comportera donc 4 noires. On peut évidemment y mettre des croches, des blanches ou ce qu'on veut, tant qu'on ne dépasse pas 4 noires, donc 4 temps. Par exemple une mesure en 4/4 pourra comporter une blanche (2 temps), une noire (1 temps), et 4 doubles croches (1/4 de temps).
Un changement de signature est tout à fait possible en cours de morceau, il sera indiqué comme en début de portée.
Note: le chiffre du bas est forcément un multiple de 2.
Les valses sont jouées en 3 temps, donc en signature 3/4 (unités de temps: la noire, par mesure: 3): chaque mesure ne dépasse pas 3 temps.


Les notes pointées:
(http://img11.hostingpics.net/pics/25595009.png)
Allègement de l’écriture qui signifie que la note dure 1,5 fois sa valeur. Une noire pointée équivaut donc en durée à une noire + une croche. Une blanche pointée équivaut à une blanche + une noire (3 noires donc).
Contrairement à d'autres signes, le point est pris en compte dans le calcul du temps de la mesure. Si vous avez déjà 2 noires pointées (3 temps) il ne vous reste la place que pour 1 temps.


Les triolets:
(http://img11.hostingpics.net/pics/74989910.png)
Formé d'un groupe de trois notes égales dont la somme équivaut à deux de ces notes. Par exemple, un triolet de 3 croches vaudra 1 temps (2 croches). Un triolet de 3 noires vaudra 2 temps (2 noires). C'est un moyen de faire des tiers en quelque sorte.


Les silences:
(http://img11.hostingpics.net/pics/92808511.png)
Silences équivalents aux durées d'une ronde, blanche, noire, etc. Comme pour les notes, ils sont suivis d'un espace qui est fonction de leur durée. Pour les jouer et ben... il suffit de ne rien faire, voire de bloquer le son de la note précédente si on l'entend encore.


Les notes liées:
(http://img11.hostingpics.net/pics/75889912.png)
Lier une note prolonge sa durée. Certes sur cet exemple on aurait pu écrire directement une blanche. Mais si vous êtes en fin de mesure et qu'il ne vous reste qu'un temps c'est impossible. On écrit donc une noire en fin de mesure, en début de mesure suivante on remet une noire et on la lie. Le la note se jouera donc en fin de mesure et se prolongera sur le début de la suivante.
Note: écrire une noire pointée équivaut à écrire une noire liée à une croche (ou l'inverse) :) Pareil pour une blanche pointée et 3 noires liées, par exemple.



Les effets de notes:
Petits signes qu'on trouve sous certaines notes pour accentuer un passage ou donner un certain effet.
On peut trouver par exemple une note entre parenthèses signifiant que c'est une note suggérée: on peut la jouer ou pas. Un ">" sous une note signifiera qu'elle est accentuée, un "^" qu'elle l'est fortement. On peut aussi trouver un "x" à la place d'une note (et non pas dessous), ça veut dire qu'elle est étouffée. Une note entre "< >" est une harmonique.
On trouve comme en guitare le slide et le hammer on/pull off:
(http://img11.hostingpics.net/pics/91116013.png)
On remarque que le hammer on/pull off est noté comme une note liée mais que cette fois la note est écrite.

On peut aussi trouver des indications de strum:
(http://img11.hostingpics.net/pics/29481414.png)
Ceci indique le sens dans lequel on strumme. Ici vers le bas puis vers le haut.

Arpège montant et descendant:
(http://img11.hostingpics.net/pics/48177715.png)
Joué un peu comme un accord mais plus lentement pour égrainer les notes, vers le bas, ou vers le haut. Ça équivaut à peu près à ça (arpège descendant):
(http://img11.hostingpics.net/pics/79528316.png)

Tremolos:
(http://img11.hostingpics.net/pics/99266217.png)
Tremolo croche, double croche, triple croche. Il s'agit ici de jouer une croche (ou double ou triple) durant la durée de la note. Par exemple pour une blanche tremolo double croche on jouera 8 fois la note. Encore une fois on allège l'écriture.

Appogiature:
(http://img11.hostingpics.net/pics/72851118.png)
Encore un allègement d'écriture, l'appogiature indique qu'on joue la petite note rapidement juste avant la note principale. Ça équivaudrait à rajouter une double ou triple croche juste avant la note, sauf que l'appogiature NE COMPTE PAS dans le calcul du temps de la mesure. Ainsi, 4 noires avec chacune une appogiature constitue une mesure valide, ce qui n'est pas possible en écrivant l'équivalent avec des doubles/triples croches (il faudrait réduire la durée des noires).





Voilà, j'espère avoir fait le tour et aidé ceux qui débarquent (et les autres) :)
Si vous relevez des imprécisions ou des erreurs faites-moi signe. Pareil si certains passages ne sont pas clairs.
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: bernie le 18 mars 2015 à 15:33:58
super post Kika !!
belle somme de savoir de base pour aborder les "tabs"
encyclopédique je sais pas mais vraiment très complet ça c'est sûr  ;^)
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: Swaymemore le 18 mars 2015 à 15:39:45
Raaahhh Kika ! Tu aurais du publier ça avant ! Ca m'aurait évité des heures d'interrogation et de cherchage.
Mais merci, beaucoup, car c'est tellement complet et clair que tu m'évites beaucoup d'heures de cherchage futures.
Beau boulot qui mérite d'être épinglé.
Titre: Re : Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: Jérôme le 18 mars 2015 à 15:42:13
Beau boulot qui mérite d'être épinglé.

à vos zordres :)
c'est fé !
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: kika le 18 mars 2015 à 15:44:17
De rien de rien, je suis passé aussi par des questionnements sur certains signes, alors je partage :)
Il en manque certainement un ou 2 mais avec ça on doit pouvoir lire 95% des tabs ^-^
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: Valéry le 18 mars 2015 à 16:02:04
bravo !
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: Sesska le 18 mars 2015 à 16:05:13
super complet!

ça donne presque envie d'en lire une :)

sinon juste pour pinailler:

Citer
On les utilise pour la guitare, la basse, le uke, le banjo, et d'autres instruments à cordes.

les tab existent également pour l'harmonica et certains instrus à vent (zaf, flute, ocarina...)
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: kika le 18 mars 2015 à 16:20:40
En effet oui :)
Titre: Re : Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: Valéry le 18 mars 2015 à 17:03:27
super complet!

ça donne presque envie d'en lire une :)

sinon juste pour pinailler:

les tab existent également pour l'harmonica et certains instrus à vent (zaf, flute, ocarina...)
l'accordéon diatonique aussi.
également (il y a longtemps) on trouvait des tab pour clavier (orgue, clavicorde)
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: Ukeritmo le 18 mars 2015 à 17:47:32
Moi être content, moi apprende des choses maitenant.
Bel apport

Merci Kika
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: Ukuleleïla le 11 avril 2015 à 19:48:10
La page est épinglée, c'est très bien... j'y reviendrai (quand... je sais pas ;p)
Mais c'est du beau travail d'entraide, merci encore, Kika  :)
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: Mouettone le 29 janvier 2016 à 17:29:27
Un grand merci ! Étant débutante ceci est juste parfait  :D
Je n'avais pas encore vu d'explication aussi complète !
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: JoeduChapo le 07 mars 2016 à 12:28:37
Deux petites choses pour rendre le tuto encore plus complet:

Il pourrait être intéressant d'aborder la signature rythmique et l'interprétation rythmique.


Beau boulot en tous cas, clair et concis
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: kika le 07 mars 2016 à 12:53:54
La signature rythmique y est :) Par contre l'interprétation rythmique ça me parle pas :(
Titre: Re : Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: JoeduChapo le 12 mars 2016 à 09:45:41
La signature rythmique y est :) Par contre l'interprétation rythmique ça me parle pas :(

Ah oui, c'est vrai! (j'ai un peu lu en diagonale)

Pour les interprétations rythmiques, on les retrouve en haut à gauche des tab/partoches à côté du tempo;

La plus courante est le shuffle. (La première sur la pièce jointe).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Shuffle_%28musique%29 (https://fr.wikipedia.org/wiki/Shuffle_%28musique%29)

La seconde est une dérivée de la première (le half time ou 'Purdie' shuffle)

La troisième est le 'gallop' ou 8ième pointée, souvent utilisée avec un delay par les gratteux lead pour avoir un gros effet de vitesse à pas cher.

Ensuite une que je n'ai jamais croisée mais je pense que certains ici, oui: l'interprétation 'écossaise'.

Il en existe sûrement d'autres que je ne connais pas, n'hésitez pas à compléter...
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: kika le 12 mars 2016 à 12:50:26
Ha oui ok, j'ai déjà croisé ces p'tits schémas en effet :)
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: John le 07 avril 2016 à 16:28:07
Salut, je n'arrive pas à trouver ce que signifie le "tilde" ~ là-dessus:

(http://img15.hostingpics.net/thumbs/mini_116365tildenative.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=116365tildenative.jpg)

C'est tiré de l'arrangement d'UkeHeidi de Native Stepson, là:

En regardant ce qu'il fait, je ne trouve pas non plus... Un pull-off? Une liaison, deux notes à jouer très vite? Une miette d'andouille?
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: kika le 07 avril 2016 à 16:36:03
Ca serait pas un petit vibrato ?
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: R i C o O le 07 avril 2016 à 16:41:01
Salut, je n'arrive pas à trouver ce que signifie le "tilde" ~ là-dessus:
En regardant ce qu'il fait, je ne trouve pas non plus... Un pull-off? Une liaison, deux notes à jouer très vite? Une miette d'andouille?

Cela ressemble à ce qu'on appelle un "gruppetto" en musique classique. Il s'agit d'un ornement : on joue la note principale, puis la note conjointe du dessus (au ton ou demi ton, selon le contexte) et on retourne à la note principale, puis on descend vers la note conjointe inférieure. Tout cela le plus vite possible.
Par exemple, si le gruppetto est placé sur la note mi et qu'on est en MiM, il faut jouer très vite Mi Fa# Mi Ré# Mi.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gruppetto_%28ornement_mélodique%29 (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gruppetto_%28ornement_mélodique%29)
EDIT : Je ne sais pas pourquoi, ce lien ne veut pas se faire correctement, mais si tu copies colles par toi même le lien en entier tu tombes sur la page que je veux joindre sans succès.


Cela dit, en écoutant l'extrait que tu proposes, j'ai l'impression que cette personne effectue plutôt un "mordant", qui est un autre ornement que l'on trouve très souvent en musique baroque. En fait c'est le même principe que le gruppetto, mais on ne fait que un battement supérieur conjointement (Mi Fa# MI) ou s'il est barré un battement inférieur (Mi Ré# Mi).

http://www.apprendrelesolfege.com/le-mordant

J'espère que cela peut t'aider.
R i C o O
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: kika le 07 avril 2016 à 16:48:02
Sinon faut lui demander, il est sur le forum il me semble.
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: John le 07 avril 2016 à 16:50:58
Citation de: RiCoO
Cela dit, en écoutant l'extrait que tu proposes, j'ai l'impression que cette personne effectue plutôt un "mordant", qui est un autre ornement que l'on trouve très souvent en musique baroque. En fait c'est le même principe que le gruppetto, mais on ne fait que un battement supérieur conjointement (Mi Fa# MI) ou s'il est barré un battement inférieur (Mi Ré# Mi).

http://www.apprendrelesolfege.com/le-mordant

J'espère que cela peut t'aider.
Ah super, merci. Je kiffe qu'on me réponde rapidement des trucs intelligents.

Citation de: kika
Ca serait pas un petit vibrato ?

daddystovepipe les note comme ça:
(http://img15.hostingpics.net/thumbs/mini_296295vibratodaddy.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=296295vibratodaddy.jpg)

donc ça y ressemble, mais je vais réfléchir sérieusement à ce que propose RiCoO.

Merci derechef, ces messieurs.

Citation de: kika
Sinon faut lui demander, il est sur le forum il me semble.
Oui, je vais faire ça aussi, je me disais que ça pouvait avoir sa place ici.
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: max le 07 avril 2016 à 17:02:30
j'aurais dit une broderie, mais finalement je dis comme ricoo : un mordant ! on en trouve pas mal dans la musique irlandaise aussi...
(je pense pas que ce soit un vibrato car il me semble bien voir qu'il soulève nettement son doigt de la touche.)
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: John le 07 avril 2016 à 17:09:04
Merci. Je vais contacter Sa Bienveillance et solliciter une illumination, pour confirmer.
Titre: Re : Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: R i C o O le 07 avril 2016 à 23:42:19
Ah super, merci. Je kiffe qu'on me réponde rapidement des trucs intelligents.

A ton service  :)

R i C o O, ex prof de solfège (pour de vrai en plus).
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: John le 08 avril 2016 à 09:06:55
Sa Grandeur m'a honoré d'une réponse! Sachez que dorénavant je me nomme "Petit Miasme Mal Dégrossi", que le tilde doit faire "tu-hi-yung", et qu'il se nomme apogiature.
Titre: Re : Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: Nabuke O le 08 avril 2016 à 09:16:12
Sachez que dorénavant je me nomme "Petit Miasme Mal Dégrossi
C'est mignon, on peut te changer ton pseudo si tu y tiens C:-)
Titre: Re : Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: kika le 08 avril 2016 à 10:50:39
Sa Grandeur m'a honoré d'une réponse! Sachez que dorénavant je me nomme "Petit Miasme Mal Dégrossi", que le tilde doit faire "tu-hi-yung", et qu'il se nomme apogiature.

Mhheuuuouaiii... ?
Au pire un hammer-on appogiaté peut-être ?
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: R i C o O le 08 avril 2016 à 11:45:54
Solfégiquement parlant, une appoggiature, ce n'est pas ça.  :)
(En culture classique j'entends, et je ne peux parler que de cela).

Une appoggiature est une note étrangère à l'accord placée sur un temps fort, qui se résout conjointement sur une note de l'accord (on parle de note réelle) sur la partie faible du temps. En d'autre terme, pour faire une appoggiature on utilise deux sons, et une appoggiature s'écrit en "toute note" sans avoir recourt à un signe spécifique comme le trille, le mordant ou le gruppetto.

"Tu-hi-yung" : ça ressemble vraiment à un mordant.  :)
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: John le 08 avril 2016 à 12:10:13
Sa Sainte Gibbosité a détaillé, mais là, je suis entre deux avions.
Le Verbe vous sera inoculé plus tard, manants.
PMMD
Titre: Re : Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: Valéry le 08 avril 2016 à 12:31:50
Solfégiquement parlant, une appoggiature, ce n'est pas ça.  :)
(En culture classique j'entends, et je ne peux parler que de cela).

Une appoggiature est une note étrangère à l'accord placée sur un temps fort, qui se résout conjointement sur une note de l'accord (on parle de note réelle) sur la partie faible du temps. En d'autre terme, pour faire une appoggiature on utilise deux sons, et une appoggiature s'écrit en "toute note" sans avoir recourt à un signe spécifique comme le trille, le mordant ou le gruppetto.

"Tu-hi-yung" : ça ressemble vraiment à un mordant.  :)
Oui mais on appelle souvent (en musique ancienne en tout cas) appogiature un ornement, mordant ou petit trille qui soit précède, soit suit la note. (effectivement ça ne correspond pas à la définition académique). Quant à la notation, ici c'est Ukeheidi qui a choisi ce signe mais là encore n'attendons aucune forme d'académisme de notre ami qui est hors norme dans tous les sens du terme...
;-)
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: Kilie le 08 avril 2016 à 16:31:37
De toute façon, une tablature reste la plupart du temps d'une grande imprécision, rien que par l'absence des durées et la non-visibilité de la ligne mélodique. Je trouve que n'avoir comme support qu'une vidéo et une tablature incomplète est très pénible, peu pratique et finalement insatisfaisant. Mais à défaut d'autre chose, on va dire que c'est mieux que rien... ;)
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: bernie le 08 avril 2016 à 17:03:23
vu l'ensemble des réactions et le tour d'horizon qu'il a suscité, je trouve que le "~" devrait faire son entrée dans le Dico d'Uke ! ;)
Titre: Re : Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: Valéry le 08 avril 2016 à 17:23:10
une tablature reste la plupart du temps d'une grande imprécision, rien que par l'absence des durées et la non-visibilité de la ligne mélodique.
certaine tablatures n'ont pas de signes de rythme et effectivement c'est très pénible. Mais sinon ça reste au contraire assez précis quand elles sont bien faites (celles d'Arnaud et Dav, de Wilfried, de Mike, de Marieh et de bien d'autres). Et avec une certaine habitude et pratique on peut très bien suivre la mélodie (et même la chantonner en lecture directe ce que font pas mal de luthistes qui jouent sur tablature).
La notation solfégique a des avantages, mais aussi pas mal d'inconvénients (si on est sur des instruments transpositeurs, à accords étranges, sans parler des doigtés à rajouter etc...) Toute langue a ses bons côté et ses défauts...
Titre: Re : Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: Jérôme le 08 avril 2016 à 17:47:55
vu l'ensemble des réactions et le tour d'horizon qu'il a suscité, je trouve que le "~" devrait faire son entrée dans le Dico d'Uke ! ;)

à "Similiappodggiature", "Tilde" ou à "Tu-hi-yung"?? :)
Titre: Re : Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: kika le 08 avril 2016 à 17:54:39
De toute façon, une tablature reste la plupart du temps d'une grande imprécision, rien que par l'absence des durées et la non-visibilité de la ligne mélodique.

L'absence des durées ? Si tu parles de la durée de chaque note elle est bien signalée sur une tablature. Sauf évidemment les tabs faites au format texte qu'on peut trouver sur internet, mais dans ce cas en connaissant l'originale on s'en sort très bien.
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: Luke-O le 08 avril 2016 à 18:37:17

Gniiiiiiiiiiiiiiiiiii ?
Titre: Re : Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: R i C o O le 09 avril 2016 à 00:13:11
vu l'ensemble des réactions et le tour d'horizon qu'il a suscité, je trouve que le "~" devrait faire son entrée dans le Dico d'Uke ! ;)

Je ne sais pas. Je pense que la personne qui a fait cette tablature a simplement ajouté un petit zigouigoui histoire de se souvenir qu'il fallait vite rajouter une note, mais ce n'est pas une notation conventionnelle qui mérite son entrée dans le dictionnaire!  :)
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: bernie le 09 avril 2016 à 00:30:50
c'est sûr !! 
c'était juste eut égard à la puissance évocatrice ce tout petit bout-de-trait-même-pas-droit  ^-^
Titre: Re : Re : Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: Valéry le 09 avril 2016 à 07:14:53

mais ce n'est pas une notation conventionnelle qui mérite son entrée dans le dictionnaire!  :)
Mais si justement, si tu as jeté un coup d'oeil au dico, il est tout sauf conventionnel (c'est aussi, il faut le dire, le cas d'un bon nombre de joueurs d'ukulélé, ton passé de pianiste te pèse encore un peu sur les épaules, mais pas de crainte, toi aussi tu vas vite devenir fada !)
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: John le 09 avril 2016 à 21:50:16
"La corde à vide tu feras sonner -"0"-, puis sans rejouer cette corde ton doigt impur tu poseras en case 1 avant de relâcher immédiatement -"10" sous le tilde-"

Lamentable transcription de la parole de Sa Magistrale Opulence.
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: bernie le 09 avril 2016 à 22:40:40
les gâteaux ! les gâteaux !  ;)
Titre: Re : Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: Valéry le 14 avril 2016 à 13:29:17
les gâteaux ! les gâteaux !  ;)
ça y est Bernie a encore pété la chanterelle...
Titre: Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: Lotre le 14 avril 2016 à 14:11:38
@ Killie
"..... tablature d'une grande imprécision . . . . "

Je me demande de quoi tu parles , sans doute que tu n'en a jamais vu des tablatures , enfin , je veux dire des vraies .
Va voir chez Val , tu en trouvera des dizaines dans le style qui te convient . Toutes bien écrites avec toutes les précisions que tu peux souhaiter et même davantage . >:D

Cette croyance , a propos des tablatures a la vie dure .
Pourtant elles sont utilisées pour beaucoup d'instruments a cordes depuis de siècles .
Je ne crois pas me tromper en disant qu'elles existaient avant les partoches chères aux pianistes .
Pour un ukuléliste , l'avantage c'est de lire la même feuille aussi bien avec un baryton qu'un soprano , sans changer de doigté . Tu transposes direct sans t'en rendre compte .
Les touche a tout , comme moi peuvent s'essayer a de nouveaux instruments sans avoir a les bien connaitre .
Pour cela il vaut mieux avoir un bon éditeur de tablatures , ça se trouve assez facilement , mais ça peut aussi se faire a la main .
Et alors , a nous les mandolines et autre dulcimer des apalaches ; a nous les accordages les plus farfelus !
J'ai un choral de Bach tablaturé (? ) pour un accordage en sol do mi sol ; beaucoup plus agréable a jouer qu'avec l'accord classique sol de mi la . . . . certaines musiques américaines utilisent fréquemment cet accordage . . . . on pourrait sans doute  multiplier les exemples .
Le pied  8)
Titre: Re : Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: kika le 14 avril 2016 à 14:25:11
Pour un ukuléliste , l'avantage c'est de lire la même feuille aussi bien avec un baryton qu'un soprano , sans changer de doigté . Tu transposes direct sans t'en rendre compte .

Heu... ?
Pour un soprano low G alors. Parce qu'en high G si tu joues la même partition sur baryton tu vas avoir des surprises :))

Mais sinon oui, une tab c'est précis, pour peu que l'auteur l'ait faite correctement évidemment.
Titre: Re : Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: Kilie le 14 avril 2016 à 23:20:06
@ Killie
"..... tablature d'une grande imprécision . . . . "

Je me demande de quoi tu parles... ... >:D

@Lotre, (euh... moi c'est Kilie)
Le mieux quand tu ne sais pas de quoi je parle c'est de me demander avant de m'engueuler.  ;D
Bon, je t'explique : ici dans ce sujet, la discussion avait rebondi sur une demande de renseignement concernant la tablature ci-dessous, mais tu n'avais peut-être pas tout lu ::) ! Ou bien je n'avais pas été suffisamment explicite, sans doute parce que je ne voulais surtout pas dénigrer cette tablature en particulier. Son auteur est déjà bien sympa de partager.

...
(http://img15.hostingpics.net/thumbs/mini_116365tildenative.jpg) (http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=116365tildenative.jpg)
...

Et je confirme que je vois souvent ce style de tablatures sur Internet.

Je me demande de quoi tu parles , sans doute que tu n'en a jamais vu des tablatures , enfin , je veux dire des vraies .

Ouais, ça doit être ça. Même qu'elles pourraient s'appeler des tablatures avec notation complète (c'est la formule consacrée dans LilyPond) et que tu peux en voir quelques exemples ici http://ukulele-forum.fr/index.php?topic=7682.msg143334#msg143334 .
Mais le qualificatif "vraies" que tu emploies, c'est mignon aussi.

Va voir chez Val , tu en trouvera des dizaines dans le style qui te convient . Toutes bien écrites avec toutes les précisions que tu peux souhaiter et même davantage . >:D

Merci pour l'info Lotre, mais tu sembles avoir oublié qu'on s'est retrouvés plusieurs fois sur les sujets de Valéry pour le remercier/discuter de ses tabs. Et aussi que j'ai déjà évoqué WW et compagnie, donc je connais, bref t'as zappé. Sans parler des ouvrages dont j'ai fait l'acquisition, évidemment bien écrits (notation + tab).

Tu écris : "...avec toutes les précisions que tu peux souhaiter et même davantage . >:D"
Quid ?

... elles sont utilisées pour beaucoup d'instruments a cordes depuis de siècles .
Je ne crois pas me tromper en disant...
...l'avantage c'est de lire la même feuille aussi bien avec un baryton qu'un soprano , sans changer de doigté . Tu transposes direct sans t'en rendre compte .
Les touche a tout , comme moi peuvent s'essayer a de nouveaux instruments sans avoir a les bien connaitre ...

En tout cas, je suis très impressionnée par ton expérience en matière de tablatures.  :)) Ça ne semblait pas si évident à ce moment-là http://ukulele-forum.fr/index.php?topic=7682.msg143277#msg143277  :o et puis jouer une même tab sur baryton comme sur soprano, ça doit être, comment dire... renversant !

Beaucoup de bruit pour rien donc. Tiens Lotre ! Va donc jouer cet extrait, il ponctuera bien cette discussion et selon les informations dont je dispose, Val devrait le reconnaître également.  ;)
http://ukulele-forum.fr/index.php?topic=7682.msg147303#msg147303
Titre: Re : Re : Lire une tablature (+ quelques notions théoriques)
Posté par: Benkalele le 06 juin 2017 à 16:20:31

https://fr.wikipedia.org/wiki/Gruppetto_%28ornement_mélodique%29 (https://fr.wikipedia.org/wiki/Gruppetto_%28ornement_mélodique%29)
EDIT : Je ne sais pas pourquoi, ce lien ne veut pas se faire correctement, mais si tu copies colles par toi même le lien en entier tu tombes sur la page que je veux joindre sans succès.


Voilà, c'est réparé ;)
D'ailleurs la Tilde "~" vient de faire son entrée dans le dico ;)