Le forum francophone de l'ukulélé

Ukulélogie pédagogique => Apprentissage et pédagogie => Discussion démarrée par: Kilie le 14 avril 2017 à 16:28:16

Titre: Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Kilie le 14 avril 2017 à 16:28:16
Salut,

Entendons-nous bien, il ne s'agit pas là d'évoquer les quelques (plus ou moins) fausses notes ou erreurs dont le non initié, par manque de travail ou de technique, peut être victime quand il s'essaie à chanter, voire à jouer d'un instrument en même temps ou pas. Rien de grave ou de pathologique là-dedans. À ce niveau-là, nous sommes nombreux à être concernés.

Je veux parler des cas où la performance d'une personne suscite un embarras, un malaise ou bien les rires moqueurs de la majorité des auditeurs, alors que le chanteur n'a aucunement conscience de chanter complètement faux ou d'avoir un sens du rythme très déficient. En exemple, c'était, parait-il, ce que provoquait Florence Foster Jenkins lorsqu'elle chantait. On a parlé un peu de son cas ici : http://ukulele-forum.fr/index.php?topic=8659.msg159224#msg159224 (http://ukulele-forum.fr/index.php?topic=8659.msg159224#msg159224).

Donc, pourquoi faudrait-il informer quelqu'un qu'il chante très très faux ? Quel est votre avis ?

En ce qui me concerne, j'ai régulièrement l'occasion d'entendre quelqu'un qui chante vraiment faux. Je n'en suis pas particulièrement fière, mais si nous sommes plusieurs à écouter, nous rions, nous nous moquons... un peu, mais je suis surtout consternée. Rapidement, je me dis qu'il faudrait prévenir cette personne, que ce n'est pas sympa de la laisser ainsi se donner en spectacle et être la risée du public ou devenir une sorte de curiosité, comme l'était Florence Jenkins en son temps.

Loin de moi l'idée de vouloir inciter une personne ainsi concernée, quelle qu'en soit la cause, à ne plus chanter. On n'est pas obligé d'écouter. Ce qui me gêne, c'est l'ignorance dans laquelle elle se trouve, ce qui ne lui laisse pas beaucoup de chances de remédier à son handicap. Le pire, c'est d'entendre les sortes de compliments qui lui sont adressés, comme autant d'encouragements à poursuivre, alors qu'il est perceptible que leurs auteurs sont pleinement conscients de la qualité de la prestation.

Donc, mon avis, qui n'est peut-être pas le vôtre, est qu'il faut informer la personne le plus gentiment possible tout en étant crédible. Mais comment ? Ceci est une autre question.

Qu'en pensez-vous ?
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Jérôme le 14 avril 2017 à 16:47:39

Chanter faux ou avoir un sens du rythme "particulier", un handicap ? seulement si on veut coller au modèle des autres. Bon, ce débat là n'étant pas le débat, je me rappelle juste d'une amie prof de jonglage/cirque et cie qui employait cette technique : a un élève qui avait envoyé toutes ses balles aux 4 coins de la salle en 2 secondes, elle disait :  "c'est bien. Tu peux faire mieux, recommences." Et elle s'attachait à le faire bosser sur un détail, un geste... et ainsi de suite.

à sa suite, je pense qu'il faut mieux essayer d'améliorer des petits bouts que de dire 'c'est nul, par pitié, arrête."  On peut tous progresser, ça prendra plus ou moins de temps et on arrivera plus ou moins quelque part. Mais une bonne grosse vexation n'est pas une solution.

 
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Lotre le 14 avril 2017 à 17:06:59
Pour faire vite je dirai qu'il vaut mieux chanter faux que pas chanter du tout :P
Quant a dire a quelqu'un qu'il chante faux . . . . mieux vaut de s'assurer qu'on a une oreille assez bonne pour être sur de son coup  >:D
Et d'abord chanter faux , qu'est ce que ça veut dire ? J'aimerai bien le savoir .
J'aimerai savoir en plus si chanter juste ça veut dire la même idée pour tout le monde .
. . . .
Plein d'autres truc me viennent a l'esprit : je me dis que si tu rencontres un , ou , une qui chante faux c'est dommage pour eux et le mieux c'est ( au minimum ) de leur foutre la paix .
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: em6 le 14 avril 2017 à 17:24:16
"Chanter juste , chanter faux , moi je m'en fiche , je préfère le rock" citation de BigSoul
@jerome: tu ne réponds pas vraiment à la question de Kilie !
chanter faux ou sans rythme est bien une déficience, un peu comme le Daltonisme ... il ne s'agit pas de corriger mais de faire avec ! ou du coup: sans ! le problème n'est pas pour celui qui chante mais ceux qui écoutent ! alors oui si c'est insupportable pour celui qui écoute il vaut mieux qu'il le dise ... trouver les mots pour le dire reste pour moi une question d'amour , de compassion et de sincérité, certaines personnes en sont démunie comme certaines personnes sont totalement démunies d'une oreille musicale ! est ce que ça s'apprend ? retour à la question de Kilie : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qu'il est sans coeur sans compassion , voir très con ?
rire de quelqu'un ou le "railler" n'est pas non plus mal sain ni mal faisant ... personnellement je pense qu'il ne faut pas trop se prendre au sérieux ... à suivre ...
Titre: Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: John le 14 avril 2017 à 17:33:08
La bienveillance systématique, et le mutisme volontaire, c'est probablement problématique.
Ici, plusieurs fois, j'ai fait la grimace, mais je ne me suis pas permis de remarque, vu mon niveau.
Un jour, en groupe, une prof de chant a proféré à mon encontre un "Je pensais pas que tu avais une voix si magnifique!" C'était tellement exagéré qu'elle m'a bloqué complètement, la conne. Et pourtant, j'ai un ego de la taille du popotin de Mamie Simone.

L'hypocrisie et la moquerie, c'est très commun, et très minable. Mais très tendance.

Le chant pas complètement maîtrisé, c'est forcément risqué, en public.
Imposer son chant à d'autres, c'est pas évident, pas toujours sympa. On est pas obligé, même si on a envie.

C'est délicat, le chant, c'est intime.
C'est envahissant, en même temps, voire intrusif. Pénétrant, même.
Et quand Tata Clémence fait son tour de chant rituel, 'faut être bon acteur pour justifier trois quarts d'heure aux toilettes.
Deux fois.

Le...
La...
Et...

Bref. 'Faut lui dire. Gentiment. Sinon, elle risque de pas progresser.
Je vois pas en quoi "À mon avis, tu as quelques notes à travailler, tu devrais prendre quelques cours. Moi, c'est le Fa, qui passe mal." serait méchant ou brutal.

Et puis merde à la fin, Tata Clémence, j'ai déjà un acouphène. Alors oui, je passe du temps aux gogues. J'ai encore la chaude-pisse, tu trouves ça marrant?
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Noctiluke le 14 avril 2017 à 17:49:35
C'est délicat, le chant, c'est intime.
Je vois pas en quoi "À mon avis, tu as quelques notes à travailler, tu devrais prendre quelques cours. Moi, c'est le Fa, qui passe mal." serait méchant ou brutal.
Tout à fait d'accord. Autant le jeu en lui-même peut être sujet à commentaires, autant le chant se rapporte à la voix qui se rapporte à la personne...Critiquer ou même se moquer, même gentiment, de la voix, ça revient à peu près à se moquer de son nez ou de ses oreilles...
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: em6 le 14 avril 2017 à 18:04:54
chanter n'est pas plus naturel que jouer d'un instrument ou même parler ... le langage est social et on dit "langue maternelle" parce qu'on a confier aux femmes cette tache d'apprendre à son rejeton à parler , le père quand à lui apprendra au rejeton (qui pense qu'il est de lui) comment gagner du pognon et tromper sa femme sans qu'elle le sache ! et bien c'est à croire que certaines "mères" n'ont jamais rien chanter à leur nourrisson ! et après ça débrouille  toi fais comme papa: chante au cabinet et puis c'est tout !
heureusement le forum francophone du ukulélé  est là !
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Jérôme le 15 avril 2017 à 14:45:47
@jerome: tu ne réponds pas vraiment à la question de Kilie !

c'est vrai :)

bon, je répondrais donc que si déjà on n'arrive pas à s'empêcher de se moquer du chanteur et de rire en douce, autant le faire devant lui et lui expliquer qu'il est trop nul, et bon pour jouer au sudoku, et qu'il pourrait dire merci d'un avis aussi bienveillant


Citer
chanter faux ou sans rythme est bien une déficience, un peu comme le Daltonisme ...

C'est sûr, une déficience par rapport à une norme culturelle, rien de plus. Dans ce cas, comparé aux rythmes du reste du monde ou aux gammes orientales à  1/4 de ton  les musiciens européens avec leurs gammes de sept notes et leur rythmes poum/tchac/poum sont de gros déficients dont il convient de se moquer cruellement, pour leur passer l'envie de perdre leur temps :)
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: bernie le 15 avril 2017 à 15:41:54
@ Kilie
qu'entends-tu par "Pourquoi.." ?
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Lotre le 15 avril 2017 à 17:27:09
@ Jérôme  ;) ;) ;) ;D ;D ;D :)) :)) :)) :))

C'est vrai quoi , quels prétentieux !

N’empêche , on aurait dit a ma mère qu'elle chantait faux ça lui aurait sans doute "coupé le sifflet " comme on dit par  ici .
Et ça , ça aurait été très très dommage car elle a chanté pendant toute notre enfance .
Elle nous a donné envie de chanter , et tous ses enfants ( sauf un , hélas ) tous ses enfants ont chanté juste .
Comprenne qui pourra .
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Swaymemore le 15 avril 2017 à 17:51:53
C'est sûr, une déficience par rapport à une norme culturelle, rien de plus. Dans ce cas, comparé aux rythmes du reste du monde ou aux gammes orientales à  1/4 de ton  les musiciens européens avec leurs gammes de sept notes et leur rythmes poum/tchac/poum sont de gros déficients dont il convient de se moquer cruellement, pour leur passer l'envie de perdre leur temps :)
Oui, voilà, tout dépend du point de vue.
Il ne me viendrait pas à l'idée d'aller dire à quelqu'un qui chante vraiment faux, qu'il chante vraiment faux.
Ni à quelqu'un qui fait plein de fautes de français, qu'il fait plein de fautes de français.
Ni à quelqu'un qui est vraiment moche qu'il est vraiment moche.
Sauf s'il me demande mon avis.
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: em6 le 15 avril 2017 à 18:09:22
j'ai du certainement cultiver pas mal de "dys" dans ma jeunesse et notamment une dysorthographie notoire ! ça m'a fortement handicapé dans ma scolarité et mes études mais ça ne m'a pas empêcher d'écrire !
je m'aperçois aujourd'hui que ça énerve beaucoup plus certaines personnes qui me lisent que moi quand on me le fait remarquer !
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Jérôme le 15 avril 2017 à 18:50:16


je m'aperçois aujourd'hui que ça énerve beaucoup plus certaines personnes qui me lisent que moi quand on me le fait remarquer !

ben moi si on me disait que j'écrivrais aussi mal que toi ça me ficherait les boules et la haine !!
parce qu'on peut jouer à être conciliant et cool mais y a des limites aux bornées !  :greenking:

sinon, on a perdu Kilie ?
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: bernie le 15 avril 2017 à 19:07:08
ben.. elle a planté sa graine et viendra plus tard cueillir les fruits  ^-^


mai sérieusement, vous avez déjà rencontré quelqu'un qui chantait vraiment faux tout en étant absolument sûr du contraire ?
perso : jamais !

en général c'est plutôt le contraire
on est tous des chanteurs de salle de bain et il faut le plus souvent beaucoup d'encouragements pour en sortir
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Domiuke le 15 avril 2017 à 19:33:59

en général c'est plutôt le contraire
on est tous des chanteurs de salle de bain et il faut le plus souvent beaucoup d'encouragements pour en sortir

Encore une fois la parole du sage.
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Jérôme le 15 avril 2017 à 19:57:07
Encore une fois la parole du sage.


pffuuuu, si on peut plus se disputer tranquillement !!!

 :'(
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Benkalele le 16 avril 2017 à 17:28:17
Ben... il faut peut être commencer par lui faire écouter son propre chant ?

Après, pour paraphraser Sway, si je trouve que quelqu'un est moche je ne vais pas aller le voir pour le lui dire !
D'autant que c'est subjectif la beauté.

Mais si il veut publier un article et qu'il est bourré de fautes d'orthographe, je le lui signalerai.
L'orthographe ce n'est pas subjectif.

Pour ce qui est de chanter faux, c'est comme le persil sur les dents ou la tinèque au bord de la narine, c'est plus une question d' affinité avec la personne : plus je m'en sens proche, plus je serai enclin à le lui dire !

Tout dépend de l'intention qui motive le signalement...
Titre: Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Kilie le 16 avril 2017 à 17:54:48
...
mai sérieusement, vous avez déjà rencontré quelqu'un qui chantait vraiment faux tout en étant absolument sûr du contraire ?
...

Oui Bernie. C'est justement de cette situation que je parle. Et pour bien préciser les choses pour d'autres, c'est lorsque la personne a la volonté de reproduire en chantant un air connu, non lorsqu'elle improvise.

La bienveillance systématique, et le mutisme volontaire, c'est probablement problématique.
Ici, plusieurs fois, j'ai fait la grimace, mais je ne me suis pas permis de remarque, vu mon niveau.
...

;)
Et j'ai bien aimé aussi l'histoire du tour de chant rituel de Tata Clémence, John. :D
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: bernie le 16 avril 2017 à 23:07:56
Oui Bernie. C'est justement de cette situation que je parle.
et cette personne que tu connais bien, tu l'aimes comment ?
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Noctiluke le 22 avril 2017 à 20:11:30
Donc, pourquoi faudrait-il informer quelqu'un qu'il chante très très faux ? Quel est votre avis ?
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: bernie le 22 avril 2017 à 20:34:39
 :))
ils sont encore là !!?

je pensais que depuis, tu avais fait ce qu'il fallait pour les éliminer (http://ukulele-forum.fr/index.php?topic=6255.msg119888#msg119888)

 ;)
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Noctiluke le 22 avril 2017 à 20:39:15
Un groupe culte est IMMORTEL  :green:
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: bugbrothers le 07 mai 2017 à 14:59:49
j'ai connu ça dans la chorale de Françoise, (pendant des années) un gars qui chantait très très faux sans s'en rendre compte, c'était le plus sérieux ,  le plus motivé de la chorale et son seul loisir!!!
Un jour on à chargé le président de lui dire que c'était plus possible ......vous imaginez comme c'est dur pour tout le monde!!!
et pourtant on à tout essayé avec lui .........
Titre: Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Kilie le 07 mai 2017 à 16:25:19
Le président de la chorale lui a-t-il parlé finalement ? Comment cela s'est-il terminé ?
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Mimine le 07 mai 2017 à 17:21:32
Il a changé de vie et de nom....
Il joue du ukulélé, enfin il parait... car on ne l'a jamais entendu sur le forum.... O:-)

" toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite"  :greendent :neerg:

Laissez les gens chanter tranquille !  ;) Nan mé !
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Domiuke le 07 mai 2017 à 18:24:48
Il a changé de vie et de nom....
Il joue du ukulélé, enfin il parait... car on ne l'a jamais entendu sur le forum.... O:-)

" toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite"  :greendent :neerg:

Laissez les gens chanter tranquille !  ;) Nan mé !
;D :)
 ;D ;D

Il s'est suicidé ?
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: bugbrothers le 07 mai 2017 à 18:50:08
plus de nouvelles ....il a disparu quand le président lui a dit qu'on pouvait plus le prendre dans la chorale.......
et lui à conseillé d'aller chanter dans une chorale voisine !!!
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Milton le 08 mai 2017 à 16:22:54
La réponse à "faut il lui dire ?" dépend de la situation. Si la personne veut participer à une chorale, c'est au chef de chœur / leader de prendre la décision pour le groupe. J'ai moi aussi rencontré la situation du chanteur qui chante abominablement faux dans une chorale et après une répétition, je ne me suis pas inscrite dans cette chorale.
Si le personne chante (seule) pour se faire plaisir je ne vois pas pourquoi l'en dissuader. On n'est pas obligé d'écouter. Si elle insiste pour avoir ton opinion, donne-le (sans être brutale) : soit elle a "réinterprété" la mélodie (et t'as le droit de préférer la version originale) soit elle a des soucis de justesse qu'elle devrait travailler. Si elle demande des conseils, je lui dirai de travailler l'écoute avant  tout. Je pense que la voix est un instrument comme un autre qui demande du travail. En encourageant à bien écouter la mélodie, puis à "penser la note", à s'enregistrer et à s'écouter, on arrive à de très bons résultats. Évidemment c'est plus facile si la personne est aidée d'un bon prof de chant.
Le chant est un instrument génial, source de beaucoup de plaisirs. Ça vaut le coup d'encourager les personnes à le pratiquer.
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Fred le 08 mai 2017 à 18:48:17
Quand on partage,  on est je pense dans l'attente d'une critique honnête . On a beau s'écouter soi-même,  il y a beaucoup de choses qui nous échappent,  comme un parfum que l'on porte,  que l'on finit par ne plus sentir et qui pourtant dérange ou séduit...
Donc je me rangerais du côté de l'honnêteté sans détours. Avec les formes , c'est un service authentique que l'on rendrait,  plus precieux qu'une bienveillance qui finira par se retourner contre celles et ceux à qui l'on n'ose pas dire ce que l'on ressent véritablement,  de peur de heurter.
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: em6 le 08 mai 2017 à 19:06:46
on est bien d'accord que chanter faux dans ce fil n'implique pas une mauvaise écoute et du coup une mauvaise retransmission parce que non conforme à l'original mais bien dans l'émission de notes en totale dysharmonie sans que son auteur ne s'en rende compte alors que le publique grimage de douleur !
cultiver ses points forts reste la solution et s'exercer sur certain de ses points faibles voir défaillants relève du challenge personnel qu'on aura pas à faire subir aux autres sauf effectivement à se faire railler ...
proposer un bonbon à la menthe à quelqu'un qui refoule du goulot peut s'avérer dangereux s'il fait cent-trente kilo !
Titre: Re : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux
Posté par: Kilie le 03 janvier 2018 à 22:08:46
Sur Arte le 3 janvier 2018 à 22 h 46 (disponible aussi en rattrapage) :

« Florence Foster Jenkins - La vraie histoire de la soprano qui chantait faux »

Extrait du résumé du documentaire :

« Passionnée d'opéra, la riche excentrique tenait à monter sur scène mais massacrait les plus grands airs...
Chanteuse exécrable, mais chanteuse malgré tout : ainsi peut-on résumer le chemin étonnant tracé par cette riche excentrique Américaine passionnée d'opéra, dont la vie rocambolesque a inspiré Stephen Frears ("Florence Foster Jenkins", 2016, avec Meryl Streep) et Xavier Giannoli ("Marguerite", 2015, avec Catherine Frot)...
Passionnée d'opéra et animée d'une indéboulonnable confiance en elle-même, elle doit sa renommée à ses nombreuses relations, qui la flatteront toute sa vie, mais aussi et surtout à son extraordinaire inaptitude musicale...
En 1944, elle donne au Carnegie Hall, ce temple de l'excellence artistique, un épouvantable concert dont l’enregistrement battra des records de ventes, tant il est peu commun d'entendre ainsi massacrer les plus grands airs du répertoire. Mais, pour la première fois, elle aurait mesuré aussi, par la méchanceté des critiques présents dans la salle, l'étendue de sa médiocrité... »


En ce qui me concerne, je n'ai pas d'indulgence pour les gens qui flattent, qui complimentent les "Florence Foster Jenkins". Je ne pense pas que leur motivation soit la gentillesse. ;)