Auteur Sujet: Vivre sur la route en musique.  (Lu 793 fois)

Loup vagabond

  • Soprano
  • Messages: 91
Re : Vivre sur la route en musique.
« Réponse #30 le: 23 juillet 2017 à 12:29:11 »
Oui popaa
Mais pas d'inquiétude : je garde fois en nous autres êtres humains alors je ne m'échappe pas tant que Ça ;)
Question matériel et possessions je pense que moins on possède plus on est libre (et je suis encore loin d'être libre)

Je recopie la page Facebook ou je met un peu de mon road trip
Je vais essayer de faire un live vidéo dans une heure ou 2 ;)
https://www.facebook.com/uku.cycle.world/

Loup vagabond

  • Soprano
  • Messages: 91
Re : Vivre sur la route en musique.
« Réponse #31 le: 24 juillet 2017 à 23:24:36 »
Alors que me voilà invité à nouveau chez d'autres amis, en arrivant je découvre un home studio !
Allé on se fait une session d'enregistrement yeahhh !
:D

Domiuke

  • Tenor
  • Messages: 6 965
  • “Musique : une pompe à gonfler l'âme.”
    • MéliMélo swing & blues
Re : Vivre sur la route en musique.
« Réponse #32 le: 25 juillet 2017 à 08:33:47 »
Oui popaa
Mais pas d'inquiétude : je garde fois en nous autres êtres humains alors je ne m'échappe pas tant que Ça ;)
Question matériel et possessions je pense que moins on possède plus on est libre (et je suis encore loin d'être libre)


On porte dans son sac à dos toutes ses peurs me disait un jour un randonneur.
Bonne route et profite bien de ces moments exceptionnels.

te popaa iti

  • Modos de section
  • Concert
  • Messages: 2 995
  • Insoumis (sauf si Ukuleleïla sort son fouet)
Re : Vivre sur la route en musique.
« Réponse #33 le: 25 juillet 2017 à 20:04:40 »
Question matériel et possessions je pense que moins on possède plus on est libre (et je suis encore loin d'être libre)
Ha bon ? Ne te sent tu pas plus libre depuis que tu possèdes un uke ? Moi oui, carrément !
Ne te sent tu pas plus libre depuis que tu possèdes un vélo ?
Je pense que la plupart des barreaux qui nous entravent c'est nous même qui nous les fabriquons.
Le paradoxe de TPI :Comment un individu peut-il être toujours un peu léger et en même temps si lourd ?

Loup vagabond

  • Soprano
  • Messages: 91
Re : Vivre sur la route en musique.
« Réponse #34 le: 28 juillet 2017 à 07:14:36 »
Effectivement, pour ces 2 points tu as absolument raison ! Surtout le Ukulélé qui m'apporte (en plus du reste) de quoi subvenir à mes besoins ;)
Mais le jour où j'ai décidé de me séparer de tout ce qui restait en France, là Ça a Été un (premier) grand pas dans la liberté (ou un premier coup de pédale pour le coup)!
Dans la ville ou je me trouve, Oulu, ce week-end c'est festival de musique (un des plus importants du pays) on y attend 20 à 30 000 personnes dans les rues... Je crois que je vais jouer beaucoup de musique encore ces jours ci ;)
(Ça a bien marché pour moi ces derniers jours ;) )
Imaginez si chacun me donnait rien qu'un euro hahahaha 😂
 Bon avec tout çà j'ai extrêmement ralenti le rythme, je pensais quitter cette ville il y a une dizaine de jours déjà ! Mais je profite de très bons moments avec des gens adorables ;)
A plus les amis de la musique :D

bernie

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 14 488
    • Rendev'Uke à Paris
Re : Vivre sur la route en musique.
« Réponse #35 le: 28 juillet 2017 à 09:32:43 »
gare à la sédentarisation !!  ^-^

c'est cool de se sentir bien à l'endroit où l'on se trouve  ;)

Enjoy !

James So

  • Concert
  • Messages: 589
Re : Vivre sur la route en musique.
« Réponse #36 le: 28 juillet 2017 à 11:41:35 »

te popaa iti

  • Modos de section
  • Concert
  • Messages: 2 995
  • Insoumis (sauf si Ukuleleïla sort son fouet)
Re : Vivre sur la route en musique.
« Réponse #37 le: 28 juillet 2017 à 18:30:47 »
Surtout le Ukulélé qui m'apporte (en plus du reste) de quoi subvenir à mes besoins ;)

C'est marrant, j'ai le raisonnement exactement contraire. Pour moi, si ça devenait mon gagne pain (quelque chose que soit "forcé" de faire) ça enlèverait tout le plaisir et le coté libérateur serait amenuisé. C'est parce que ça reste un truc "gratuit" (sans but, sans raison, sans objectif) que ça me libère.
Ben tient, ça illustre bien mon propos d'avant.
Cette nécessité de séparer plaisir et obligation c'est un barreau que je me suis fabriqué tout seul. Rien ni personne ne me l'impose.
Le paradoxe de TPI :Comment un individu peut-il être toujours un peu léger et en même temps si lourd ?

Loup vagabond

  • Soprano
  • Messages: 91
Re : Vivre sur la route en musique.
« Réponse #38 le: 31 juillet 2017 à 16:13:17 »
Je comprends bien ton point de vue !
Contrairement à tous mes précédents gagne pain, celui ci je le choisi, je suis aux commandes, et alors quand je décide de jouer (dans la rue, ou pour les copains) je prend mon pied, à fond (et des fois je suis pas en forme alors je joue pas, na !)
Haha
Tiens je suis en forme aujourd'hui, et en bonne compagnie car avec ma petite amie ainsi que sa fille. J'ai joué dans la rue tous ces derniers jours... Alors aujourd'hui j'ai envie de faire un petit live video sur ma page Facebook, peut être d'ici une heure un truc comme Ça...
Welcome aux curieux (vous pourrez me dire en live si c'est bien ou si c'est nul Haha !)

te popaa iti

  • Modos de section
  • Concert
  • Messages: 2 995
  • Insoumis (sauf si Ukuleleïla sort son fouet)
Re : Vivre sur la route en musique.
« Réponse #39 le: 31 juillet 2017 à 19:05:08 »
Tu mets le lien STP.
Le paradoxe de TPI :Comment un individu peut-il être toujours un peu léger et en même temps si lourd ?

bernie

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 14 488
    • Rendev'Uke à Paris
Re : Vivre sur la route en musique.
« Réponse #40 le: 31 juillet 2017 à 19:11:53 »

te popaa iti

  • Modos de section
  • Concert
  • Messages: 2 995
  • Insoumis (sauf si Ukuleleïla sort son fouet)
Re : Vivre sur la route en musique.
« Réponse #41 le: 31 juillet 2017 à 20:04:05 »
Mais oui, que je suis bête ! C'est un FB pas un YT. Il n'y pas un lien pour chaque post.
Le paradoxe de TPI :Comment un individu peut-il être toujours un peu léger et en même temps si lourd ?