Auteur Sujet: Biscuit d'ukulélé à résonateur (Ashbury): Diagnostic?  (Lu 932 fois)

John

  • Concert
  • Messages: 1 791
  • Éminent "Petit Miasme Mal Dégrossi"
Biscuit d'ukulélé à résonateur (Ashbury): Diagnostic?
« le: 26 janvier 2018 à 11:57:01 »
Salut,

Ça faisait un moment que j'en voulais un... d'entrée de gamme (Las!), avec un son correct.
J'ai essayé un Gretsch avec caisse bois, très joli extérieurement, un peu merdique dedans niveau finitions, mais surtout avec un son... trop "bois" pour mon goût.

L'occasion faisant le larron (foireux), j'ai acquis un Ashbury, pour essayer.
Il est très joli, il sonne déjà comme j'imaginais. Clingue clangue blouingue.
Je n'ai pas encore changé les cordes de sens (je suis toujours gaucher), pas le temps, mais voici une petite photo du biscuit...



S'il est collé, je compte le décoller (Je l'avais fait sur le Gretsch, pour nettoyer les coulures de colle, notamment. Et puis il y a toujours le risque d'écraser le cône, c'est intéressant.). Emboiter le sillet correctement, sans doute...
Des idées?

Merci!
« Modifié: 26 janvier 2018 à 16:50:27 par John »
"But I, being poor, have only four strings. Strum softly, because you strum on my strings."
(D'après William Butler Yeats.)

Olive Thom

  • Tenor
  • Messages: 3 375
Re : Biscuit d'ukulélé à résonateur (Ashbury): Diagnostic?
« Réponse #1 le: 26 janvier 2018 à 18:09:46 »
Des idées?
Oui, ta tronçonneuse ne doit pas être loin...  ;D
De Bernie : "une expression qui garde tout son sens... Le BOUC est final !"

John

  • Concert
  • Messages: 1 791
  • Éminent "Petit Miasme Mal Dégrossi"
Re : Biscuit d'ukulélé à résonateur (Ashbury): Diagnostic?
« Réponse #2 le: 26 janvier 2018 à 18:38:33 »










Au final les extrémités du sillet dépassent de 3mm. C'est bizarre mais symétrique, en gros.
« Modifié: 26 janvier 2018 à 18:41:15 par John »
"But I, being poor, have only four strings. Strum softly, because you strum on my strings."
(D'après William Butler Yeats.)

John

  • Concert
  • Messages: 1 791
  • Éminent "Petit Miasme Mal Dégrossi"
Re : Biscuit d'ukulélé à résonateur (Ashbury): Diagnostic?
« Réponse #3 le: 26 janvier 2018 à 18:39:06 »


"But I, being poor, have only four strings. Strum softly, because you strum on my strings."
(D'après William Butler Yeats.)

John

  • Concert
  • Messages: 1 791
  • Éminent "Petit Miasme Mal Dégrossi"
Re : Biscuit d'ukulélé à résonateur (Ashbury): Diagnostic?
« Réponse #4 le: 26 janvier 2018 à 18:39:49 »






"But I, being poor, have only four strings. Strum softly, because you strum on my strings."
(D'après William Butler Yeats.)

Jérôme

  • Modérateur global
  • Tenor
  • Messages: 5 003
  • du dodo dodu
    • les carnets paresseux
Re : Biscuit d'ukulélé à résonateur (Ashbury): Diagnostic?
« Réponse #5 le: 26 janvier 2018 à 18:40:58 »
joli comme tout, ton voyage au centre d'un Ashbury :)


John

  • Concert
  • Messages: 1 791
  • Éminent "Petit Miasme Mal Dégrossi"
Re : Biscuit d'ukulélé à résonateur (Ashbury): Diagnostic?
« Réponse #6 le: 26 janvier 2018 à 18:46:19 »
J'ai même décelé un secret de fabrication, caché dans la caisse:

"But I, being poor, have only four strings. Strum softly, because you strum on my strings."
(D'après William Butler Yeats.)

bernie

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 16 840
    • Rendev'Uke à Paris
Re : Biscuit d'ukulélé à résonateur (Ashbury): Diagnostic?
« Réponse #7 le: 26 janvier 2018 à 20:39:41 »
c'est typiquement ce que l'on appelle "finir à la bourre"..   ::)

à l'évidence le biscuit n'était pas collé au cône !
il me semble que c'est surtout au remontage des cordes, lorsque tu remets le cône en pression, qu'il faut faire gaffe à ne pas le plier

je ne connais pas le cône des Ashburry, j'ai seulement eu entre les mains un cône réalisé par Mike Lewis himself..
c'est surprenant de finesse (fragilité) et de légèreté
et pourtant c'est fait pour supporter une méchante pression tout en vibrant


John

  • Concert
  • Messages: 1 791
  • Éminent "Petit Miasme Mal Dégrossi"
Re : Biscuit d'ukulélé à résonateur (Ashbury): Diagnostic?
« Réponse #9 le: 26 janvier 2018 à 21:47:16 »
J'ai dû lire que c'était mieux quelque part... Mais sur celui-ci, pas de grosses coulures, donc j'ai remonté les cordes, tiré un peu dessus, et pété le La.
Tout va bien.
"But I, being poor, have only four strings. Strum softly, because you strum on my strings."
(D'après William Butler Yeats.)

bernie

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 16 840
    • Rendev'Uke à Paris
Re : Biscuit d'ukulélé à résonateur (Ashbury): Diagnostic?
« Réponse #10 le: 26 janvier 2018 à 21:52:29 »
Citer
.. Mais sur celui-ci, pas de grosses coulures, donc j'ai remonté les cordes, tiré un peu dessus, et pété le La.
Tout va bien.
:roule:

je savais/pensais même pas qu'il pouvait être collé

il me semblait que laisser biscuit dissocié du cône permettait au contraire, en le faisant tourner, de trouver l'endroit où l'ensemble serait le plus stable..  :-\

Jérôme

  • Modérateur global
  • Tenor
  • Messages: 5 003
  • du dodo dodu
    • les carnets paresseux
Re : Biscuit d'ukulélé à résonateur (Ashbury): Diagnostic?
« Réponse #11 le: 26 janvier 2018 à 22:01:57 »
souvent, quand ils sont pas collés, ils sont pointés/visés.
C'est pas si souvent les cônes libres.
mais yhenha.

John

  • Concert
  • Messages: 1 791
  • Éminent "Petit Miasme Mal Dégrossi"
Re : Biscuit d'ukulélé à résonateur (Ashbury): Diagnostic?
« Réponse #12 le: 05 février 2018 à 21:59:53 »
J'adore ce truc. Avec des Cordatonton, on va atteindre des sommets, tous les deux.
"But I, being poor, have only four strings. Strum softly, because you strum on my strings."
(D'après William Butler Yeats.)

woody

  • Soprano
  • Messages: 212
  • L'ukulele c'est épatant
Re : Biscuit d'ukulélé à résonateur (Ashbury): Diagnostic?
« Réponse #13 le: 06 février 2018 à 18:27:35 »
souvent, quand ils sont pas collés, ils sont pointés/visés.
C'est pas si souvent les cônes libres.
mais yhenha.

voire les deux à la fois
pour ceux qui ne voudraient pas regarder toute la vidéo...c'est à 5:00 mais ça vaut quand même la peine de tout voir !  ;)
Quand j'ai fabriqué mon "ananas resophonix", j'ai emprunté la méthode employée sur les Beltona, à savoir un bâtonnet planté au centre du biscuit qui vient se glisser dans le trou central du cône.
Le biscuit n'est donc pas tout à fait libre, mais il n'est ni vissé ni collé...et ça fonctionne très bien; la pression des cordes sur le sillet, suffit à joindre correctement le cône et le biscuit.
Liberté, Egalité, Ukulele