Auteur Sujet: Une introduction au blues  (Lu 5415 fois)

Aladin

  • Concert
  • Messages: 520
Re : Une introduction au blues
« Réponse #15 le: 06 juillet 2018 à 17:34:38 »
Content que ça plaise (et si ça sert en plus, c'est magnifique).

juste pour faire le délicat, ya pas qu'au ukulele qu'on renverse les accords. mais bon, je dis ça, on s'en fiche :)

Voui, on peut faire des renversements avec tout instrument sur lequel on peut jouer des accords .
Quoi, tu voudrais dire que la tournure de ma phrase laisserait à penser que... que je ne parle que de l'ukulélé? (misère, je rectifie de suite)


Valéry

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 13 451
  • Val qui rit vendredi, dimanche pleurera (Wagner)
    • Naïve Art
Re : Une introduction au blues
« Réponse #16 le: 06 juillet 2018 à 18:00:35 »
Moi je dis que pour les renversements, rien de tel que le trapèze. Je me demande d'ailleurs pourquoi il n'y a pas plus de trapézistes qui jouent de l'ukulélé.  :bouffon:

John

  • Concert
  • Messages: 1 895
  • Éminent "Petit Miasme Mal Dégrossi"
Re : Une introduction au blues
« Réponse #17 le: 06 juillet 2018 à 21:37:04 »
Et donc... le fameux truc du 1/2 ton après les notes en "i", ça ne vaut que pour la gamme de Do?
(Puisqu'en Sol, on passe de Mi à Fa#)
Quelque soit la gamme, on a 1 ton - 1 ton - 1/2 ton - 1 ton - 1 ton - 1 ton - 1/2 ton?
"But I, being poor, have only four strings. Strum softly, because you strum on my strings."
(D'après William Butler Yeats.)

Garp84

  • Concert
  • Messages: 592
Re : Une introduction au blues
« Réponse #18 le: 06 juillet 2018 à 21:46:52 »
Merci Aladin,

Trop sympa, ce cours.

Il y a des notions compliquées, mais très bien vulgarisées ! Et il y a pleins de trucs dont je me dis que je suis Presque à les comprendre, alors je vais m'y atteler. (Car une fois qu'on les possède, ca doit vraiment être un réel confort dans le jeu. Un peu comme la différence entre déchiffrer et lire.)

Continue ! (Pour nous)

R i C o O

  • Tenor
  • Messages: 3 362
  • Ukulélé, poil au nez.
Re : Une introduction au blues
« Réponse #19 le: 06 juillet 2018 à 22:09:27 »
Bingo John. Tu as compris.
En sol Majeur, tu as les demi tons entre si do et fa# sol. Et ils sont placés exactement dans le même ordre tontondemitontontontondemiton

Bellota

  • Concert
  • Messages: 664
Re : Une introduction au blues
« Réponse #20 le: 06 juillet 2018 à 23:16:04 »
Bien joué Aladin ... encore très beau, très clair et très intéressant !
  • Sur Instagram, c’est ici
  • Sur Youtube, c’est ici
  • Sur SoundCloud, c’est ici

James So

  • Concert
  • Messages: 936
  • Joueur d'hiver
    • Soundcloud
Re : Une introduction au blues
« Réponse #21 le: 08 août 2019 à 23:59:13 »
Sur le premier tuto, https://www.ukulelepotato.com/le-blues-1/
pourquoi dans le tableau de l'harmonisation d'une gamme on passe de C à D mineur et pas D majeur puis Emineur (pourquoi pas E majeur)?

James So

  • Concert
  • Messages: 936
  • Joueur d'hiver
    • Soundcloud
Re : Une introduction au blues
« Réponse #22 le: 09 août 2019 à 10:21:01 »
Pourquoi pas tout simple

C/D/E/F/G

alors qu'on est sur C/dm/Em/F

Merci!

3.14.RO

  • Soprano
  • Messages: 454
  • Just a little noisy bird.
Re : Une introduction au blues
« Réponse #23 le: 09 août 2019 à 11:17:08 »
Salut,
Pourquoi pas tout simple

C/D/E/F/G

alors qu'on est sur C/dm/Em/F

Merci!

Pour une gamme majeure l'accord ayant pour fondamentale le IIème degré est mineur.

Explications :
Un accord majeur c'est fondamentale + tierce majeure + quinte juste.
Donc pour le D c'est D F# A.
Le F# ne fait pas partie de la gamme de C donc il y a de très fortes chances qu'il sonne faux.

Un accord mineur c'est fondamentale + tierce mineure + quinte juste.
Nous avons donc pour le Dm : D F A.
Le notes font bien partie de la gamme de C

On aurait pu prendre le problème dans l'autre sens, c'est à dire regarder les écarts ton et  demi-ton et constater qu'avec les notes de la gamme C, si on prend comme fondamentale D on obtient une tierce mineure 2 degrés après la fondamentale.

@+
« Modifié: 09 août 2019 à 12:02:01 par 3.14.RO »
Si je n'ai pas le clair de Lune, j'aurais le clair de l'autre...
"Les portes de l'avenir sont ouvertes à ceux qui savent les pousser" - Michel Colucci

belette

  • Sopranino
  • Messages: 48
Re : Une introduction au blues
« Réponse #24 le: 09 août 2019 à 11:56:06 »
ah ben jsuis pas la seule à me faire chierlab'.. ca fait du bien.

bernie

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 19 673
    • Rendev'Uke à Paris
Re : Une introduction au blues
« Réponse #25 le: 09 août 2019 à 14:21:08 »
 :))

James So

  • Concert
  • Messages: 936
  • Joueur d'hiver
    • Soundcloud
Re : Une introduction au blues
« Réponse #26 le: 14 août 2019 à 00:29:48 »
Salut,
Pour une gamme majeure l'accord ayant pour fondamentale le IIème degré est mineur.

Explications :
Un accord majeur c'est fondamentale + tierce majeure + quinte juste.
Donc pour le D c'est D F# A.
Le F# ne fait pas partie de la gamme de C donc il y a de très fortes chances qu'il sonne faux.

Un accord mineur c'est fondamentale + tierce mineure + quinte juste.
Nous avons donc pour le Dm : D F A.
Le notes font bien partie de la gamme de C

On aurait pu prendre le problème dans l'autre sens, c'est à dire regarder les écarts ton et  demi-ton et constater qu'avec les notes de la gamme C, si on prend comme fondamentale D on obtient une tierce mineure 2 degrés après la fondamentale.

@+


 :o

pourquoi Le F# ne fait pas partie de la gamme de C et le F oui. c'eqt quoi la gamme de C, elle est constitué par quelles notes?

merci  :-\

R i C o O

  • Tenor
  • Messages: 3 362
  • Ukulélé, poil au nez.
Re : Une introduction au blues
« Réponse #27 le: 15 août 2019 à 07:16:58 »
La gamme de do majeur c'est do ré mi fa sol la si do. Et c'est précisément pour ça qu'il n'y a pas de fa# en do majeur.

Les gammes majeures sont des gammes diatoniques, c'est à dire qu'elles ne prévoient pas de chromatisme dans leur composition (fa/fa# = chromatisme).

Aladin

  • Concert
  • Messages: 520
Re : Une introduction au blues
« Réponse #28 le: 16 août 2019 à 18:36:27 »
Vos questions sont intéressantes et elles montrent bien les limites de ma tentative d'explication/simplification.

Je vais tenter un résumé.

Les gammes sont des successions de notes qui peuvent être utilisées pour la composition, l'improvisation, le travail de l'oreille, la dextérité des doigts ...
Chaque gamme va donner une "couleur" (mélancolie, joie ...) et va plus ou moins bien fonctionner avec certains changements d'accords.

Les gammes majeures se construisent sur le modèle de la gamme majeure de Do qui est : do-ré-mi-fa-sol-la-si.
Oui, vous connaissez, ce sont les notes blanches du piano.




Si on l'analyse, on remarque qu'entre les notes qui la composent, il n'y a pas les mêmes écarts :
- pour passer de do à ré, il faut rajouter un ton (1 demi-ton pour passer de do à do# "dièse"(qu'on peut aussi appeler réb "bémol", c'est la même note) et un demi-ton pour passer de do# à ré : c'est-à-dire 2 cases sur un ukulélé)
- pour passer de ré à mi, il faut aussi rajouter un ton
- pour passer de mi à fa, il faut rajouter un demi-ton (une case sur l'ukulélé)
....

En fait, pour passer d'une note à la suivante dans une gamme majeure, il faut toujours rajouter un ton excepté entre la 3ème (mi) et la 4ème note (fa), et entre la 7ème (si) et la 8ème (do).

(oui, regardez l'illustration du clavier, vous avez remarqué qu'entre mi-fa et si-do, il n'y a pas de touche noire)

do +1ton-> +1ton-> mi +1/2ton-> fa +1ton-> sol +1ton-> la +1ton-> si +1/2ton-> do


Si on essaie de construire une autre gamme majeure, c'est-à-dire en partant d'une autre note que do (par exemple "sol"), et en respectant les mêmes écarts entre les différentes notes (les intervalles), cela donne :


sol +1ton-> la +1ton-> si +1/2ton-> do +1ton-> +1ton-> mi +1ton-> fa# +1/2ton-> sol

Dans la gamme majeure de Sol, il y a une petite difficulté : quand on veut passer de la 6ème note (mi) à la 7ème.
On est donc à mi et il faut rajouter un ton : de mi à fa il y a un demi-ton (regardez le clavier ci-dessus), on rajoute encore un demi-ton, cela nous donne fa#.
On a donc bien respecté les écarts entre les différentes notes : rajouter un ton, excepté entre la 3ème et la 4ème (si-do) et entre la 7ème et la 8ème (fa#-sol).


Pour ce qui est d'harmoniser une gamme (la question de James So), c'est-à-dire de construire cette gamme en accords (des groupes de notes) et pas juste des notes seules, nous allons empiler les tierces (gloups).
Et nous allons nous "limiter" (je mets entre guillemets,je me rends bien compte que mon texte peut donner des maux de tête) aux accords composés de trois notes différentes.

Ah, ah (vous dites vous), d'accord, mais qu'est-ce qu'une tierce?

Repassons à la gamme de Do : do-ré-mi-fa-sol-la-si.

do est la 1ère note de cette gamme, ré est la seconde note, mi est la troisième ...
Et bien on dit, que mi est la tierce de do (et on peut même rajouter que c'est sa tierce majeure : entre do et mi, il y a 2 tons).

Toujours avec cette gamme, si on démarre de la note ré : mi est sa seconde et fa sa tierce.
Dans ce cas, nous remarquons qu'entre ré et fa, il y a un ton et demi (et pas 2 tons), on dit que c'est une tierce mineure.

Il y a donc deux types de tierces :
- majeure : on la trouve en rajoutant 2 tons à la note de départ
- mineure : + 1 ton et demi

Une fois que c'est compris, allons-y, empilons les tierces (mais attention, comme on est dans la gamme majeure de Do, on ne travaillera uniquement qu'avec les notes de cette gamme).

do-ré-mi-fa-sol-la-si

Partons de la 1ère note : do.
Sa tierce est mi (et elle est majeure : + 2tons).
La tierce de mi (oui, j'avais dit qu'on devait empiler) est sol (et elle est mineure : + 1 ton et demi).
do-mi-sol donc, avec la 1ère des tierces qui est majeure. Et bien cela donne ce que nous appelons un accord de Do (majeur).

Voyons voir si cela correspond bien à ce que nous connaissons sur notre bel instrument :



La 4ème corde à vide : sol
La 3ème corde à vide : do
La 2ème corde à vide : mi
La 1ère corde 3ème case : do (à vide, c'est un la donc en 1ère case : un la#; en 2ème case : un si; et en 3ème case : un do)

do-ré-mi-fa-sol-la-si (toujours)
Si on démarre maintenant de la 2ème note : .
Sa tierce est fa et elle est mineure (+ 1 ton et demi).
La tierce de fa est la (et elle est majeure : + 2 tons).
ré-fa-la donc, avec la première tierce mineure, cela donne un accord de Rém 

Et si on démarre de la 3ème note : mi.
Sa tierce est sol et sa tierce est mineure.
La tierce de sol est si (majeure).
mi-sol-si et 1ère tierce est mineure : accord de Mim.

4ème note : fa.
Sa tierce : la (majeure).
La tierce de la : do (mineure).
fa-la-do et la 1ère tierce est majeure : accord de Fa (majeur).

5ème note : sol (vous continuez tout seul?).
Sa tierce :
La tierce de sol :
Accord de :

6ème note : la.
Sa tierce :
La tierce de la :
Accord de :

Petite difficulté à la 7ème note : si.
Sa tierce : ré (tierce mineure).
La tierce de ré : fa (tierce mineure).
si-ré-fa et 2 tierces mineures (sapristi), cela nous donne un accord qu'on utilise très rarement et qu'on appelle Si mb5 (mineur-bémol5).

Nous avons donc harmonisé notre gamme et nous obtenons les accords de :

Do - Rém - Mim - Fa - Sol - Lam - Simb5

Tadaaa, voici donc la gamme majeure de Do en accords.

Et que fait-on de tout cela?
Euh, par exemple, dans un blues simple en do, on trouvera les accords majeurs suivants : Do, Fa, Sol.

Si on aime The Cure, on remarquera que "Boys don't cry" est presque entièrement construit sur les 1ers, 2ème, 3ème et 4ème accords de la gamme majeure de La : La-Sim-Do#m-Ré

....

Voilà, si vous avez des remarques, corrections, questions, précisions à faire, n'hésitez pas.


ps : de mon côté, j'ai juste une question : qu'est-ce que ça veut dire "se faire chierlab"?



« Modifié: 16 août 2019 à 18:42:41 par Aladin »

bernie

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 19 673
    • Rendev'Uke à Paris
Re : Une introduction au blues
« Réponse #29 le: 16 août 2019 à 19:47:30 »
Citer
Voilà, si vous avez des remarques, corrections, questions, précisions à faire, n'hésitez pas.
euh.. et si on n'a que de chaleureux applaudissements pour un post qui mérite d'être épinglé une fois pour toute tant il est clair, précis et complet !!
on peut aussi le dire ?

:top:
 :clap:


Citer
ps : de mon côté, j'ai juste une question : qu'est-ce que ça veut dire "se faire chierlab"?
il s'agit de la contraction d'une expression qu'on l'on peut considérer comme populaire et qui peut s'assimiler à "s"embêter" ou "s'emmerder"
 :)
« Modifié: 16 août 2019 à 19:49:55 par bernie »