Auteur Sujet: besoin conseils gomme laque shellac  (Lu 3750 fois)

BB9

  • Soprano
  • Messages: 150
Re : besoin conseils gomme laque shellac
« Réponse #30 le: 28 mars 2019 à 15:51:58 »
ma question est comment ton nouveau vernis va mieux résister aux coups de strum que l'original ?

C'est plus pour l'expérience, et ça m'amuse de le faire, mais tu as certainement raison.

em6

  • Tenor
  • Messages: 6 357
  • real men play soprano
    • La Petite Boutique
Re : besoin conseils gomme laque shellac
« Réponse #31 le: 28 mars 2019 à 16:37:29 »
tu me rassures ! car autrement je ne t'aurais jamais emprunté un uke ;-)
Bras dessus, bras dessous. Le uke c'est fou ;-)
ma chaine Youtube

Toko

  • Concert
  • Messages: 2 817
  • Ukalele blong mi !
Re : besoin conseils gomme laque shellac
« Réponse #32 le: 28 mars 2019 à 16:43:07 »
A cet égard, rien ne vaut la finition à l'huile, qui a l'avantage de pénétrer dans les fibres et de résister aux strums les plus vigoureux !

bernie

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 19 676
    • Rendev'Uke à Paris
Re : besoin conseils gomme laque shellac
« Réponse #33 le: 28 mars 2019 à 18:21:50 »
quand on en vient à "labourer" la table
y a peut-être aussi à voir du côté d'un petit réajustement de sa technique de strum  :green:

BB9

  • Soprano
  • Messages: 150
Re : besoin conseils gomme laque shellac
« Réponse #34 le: 03 juin 2019 à 23:23:12 »
Bon ça y est le ponçage est terminé ... eh bah j'aurai bien galéré  :-\

Alors pour ceux qui voudraient se lancer dans l'aventure, voici mes remarques et astuces (qui feront grincer les dents de certains  :P)

1. si c'est juste pour faire joli sur un uke à 100 balles, vaut mieux passer son chemin  :D, non sérieusement c'est vraiment trop galère, beaucoup de travail, et beaucoup de poussière.
2. si c'est pour le son, là, foncez : je suis sur le cul, la projection et le sustain me semblent avoir pris un réel bonus. Je regrette de n'avoir pas fait d'enregistrement, mais c'est pas grave. En tous les cas, l'explication n'est pas loin.

En effet, les deux points sont liés à mon avis au même constat : l'épaisseur du vernis est incroyable, et je ne parle pas de la dureté. Du coup cette saloperie devait littéralement étouffer le son. Une fois libéré de cette gangue, mon uke peut enfin s'exprimer  :D

Alors, du coup pour l'expérience du ponçage sur un uke "industriel", chinois, tout ce qu'on veut, il faut prévoir un bon pack d'eau et un tas de serviette, parce que vous allez suer, croyez moi.

J'ai commencé par poncer tranquillement au 180, puis au 120 puis au 80 (je sais normalement c'est dans le sens inverse), et après, n'ayant plus de peau au bout des doigts, j'ai attaqué à la ponceuse, et même là j'ai galéré. Je suis passé chez caspo pour acheter du produit (qu'is m'ont remboursé car le truc n'aurait pas dissout une aquarelle)et finalement j'ai eu une illumination.

Avec tout ce que j'ai dit avant j'ai déjà du me faire des ennemis  ::) mais très sincèrement, ce ..t'in de vernis était imponçable. Alors je me suis dit, si on ne peut pas le dissoudre, pas le poncer, et bien on va le gratter.  Du coup, j'ai attrapé un vieux ciseau à bois que j'ai légèrement rebiseauté et j'ai commencé à "gratter" le vernis. Résultat : au poil, ça dégage vite, ça fait beaucoup moins de poussière et on peut aller assez près des liaisons (manche, sillet). Bien sûr, il faut faire très attention, car un mauvais geste et là, c'est le drame. Heureusement je n'ai pas eu à vivre ce grand moment de solitude. En y allant doucement, régulièrement et surtout sans appuyer comme un cinglé, ça se fait très bien, enfin pour la table et le dos. Pour les éclisses, c'est une autre paire de manche. Là il n'y a pas d'autre option que le ponçage à la mano.

Le ponçage s'est fini avec du 600.

Bref au final j'y suis arrivé, même si j'ai utilsé des méthodes peu ortodoxes. Ce que j'en retiens c'est que ces vernis sont effectivement très résistants, et qu'à moins de vouloir les remplacer par un vitrificateur en 14 couches, je ne vois pas comment obtenir un résultat équivalent. A croire qu'ils utilisent les m^mes vernis que pour des carrosserie de voiture.

Mais on s'en fout un peu, en même temps. Eh oui, parce que ce que j'entends maintenant ne fait aucun doute, et je ne regrette en rien les heures passées à respirer cette saloperie et à transpirer comme un bagnard.

Mon dilemme maintenant reste donc l'étape suivante : gomme shellac ou danish oil.

En fait, j'étais parti sur la gomme shellac à l'origine, mais plus ça va et plus je me dis que ça va faire joli, certes, mais que je ne vais plus oser sortir mon uke. Alors est-ce que le danish oil ne serait pas une meilleure solution au final ?? - même en terme de résistance.

Ce que je veux à tout prix éviter, c'est l'étouffer à nouveau !! Bon je réfléchis à ça, je posterai quelques photos.

A bientôt  ;D

Benkalele

  • Concert
  • Messages: 2 530
  • Uke de crayon
Re : besoin conseils gomme laque shellac
« Réponse #35 le: 07 juin 2019 à 11:38:35 »
Au risque de te faire traverser un grand moment de doute, j'ai une question/suggestion/supputation :
Autant il me semble que libérer la table d'harmonie de sa rigidité doit forcément modifier ses qualités vibratoires (en mieux, ouf !!!), autant je me dis que le dos et les éclisses, si elles restent bien rigides, renverront mieux l'onde sonore vers la table, sans les absorber par trop de souplesse.

Non ?
Je sais pas, c'est empirique et totalement pifesque, mais il me semble que la table doit être bien élastique et la caisse bien dure... comme un tambour, ou un banjo !
 Du coup t'aurais peut être pu t’économiser plein d’efforts et d'ampoules aux doigts...
Mais bon, si l'objectif était aussi l'homogénéité esthétique c'est bien que tu sois allé jusqu'au bout !
"GRABLLLEUHUEHUERARGHBEUAH" Gatchan le 01/11/2015
"un uke c'est vraiment fait pour lui rentrer dedans !" em6 le 28/03/2019

CUTE powered !

BB9

  • Soprano
  • Messages: 150
Re : besoin conseils gomme laque shellac
« Réponse #36 le: 07 juin 2019 à 13:49:47 »
Au risque de te faire traverser un grand moment de doute, j'ai une question/suggestion/supputation :
Autant il me semble que libérer la table d'harmonie de sa rigidité doit forcément modifier ses qualités vibratoires (en mieux, ouf !!!), autant je me dis que le dos et les éclisses, si elles restent bien rigides, renverront mieux l'onde sonore vers la table, sans les absorber par trop de souplesse.

Non ?
Je sais pas, c'est empirique et totalement pifesque, mais il me semble que la table doit être bien élastique et la caisse bien dure... comme un tambour, ou un banjo !
 Du coup t'aurais peut être pu t’économiser plein d’efforts et d'ampoules aux doigts...
Mais bon, si l'objectif était aussi l'homogénéité esthétique c'est bien que tu sois allé jusqu'au bout !

aaaahh tu m'as tué,

alors oui l'esthétique avait son importance, mais effectivement j'aurai pu me restreindre à la table de fait  :-\

Mais pas grave maintenant que j'en suis là, je vais m'adapter. Et du coup ta remarque a beaucoup d'importance je te remercie.

Si je comprends bien ce que tu avances, il faudrait donc, quelque soit la méthode que j'emploie par la suite, insister plus sur le dos et les éclisses que sur la table ?
« Modifié: 08 juin 2019 à 00:24:32 par BB9 »

Benkalele

  • Concert
  • Messages: 2 530
  • Uke de crayon
Re : besoin conseils gomme laque shellac
« Réponse #37 le: 07 juin 2019 à 16:11:14 »
C'est une question de feeling totalement personnel, mais oui, au stade ou tu en es j'aurais tendance à dire :
commence donc par enduire ton dos et tes éclisses, tu verras bien comment ton produit se comporte en terme de "rigidification" et une fois que tu vois bien comment ça réagit tu adaptes ça à la table.

Mais oui, sans aucune certitude je le redis (je ne suis ni luthier ni xylophysicien), j'ai dans l'idée que la table doit être libre de ses mouvements et au contraire, que les cotés et le dos de la caisse soient rigides pour bien renvoyer les ondes...
Il faudrait l'avis de vrais spécialistes !

aaaahh tu m'as tué,
Hu hu hu... >:D
"GRABLLLEUHUEHUERARGHBEUAH" Gatchan le 01/11/2015
"un uke c'est vraiment fait pour lui rentrer dedans !" em6 le 28/03/2019

CUTE powered !

BB9

  • Soprano
  • Messages: 150
Re : besoin conseils gomme laque shellac
« Réponse #38 le: 08 juin 2019 à 00:21:32 »
ok merci pour ta réponse.

je vais tenter ça alors. Le tout sera de prendre le temps. De fait je vais y aller tranquille et tester régulièrement. Comme ce sont des mécaniques à friction c'est carrément jouable, d'autant plus qu'avec des tonton rémy, les cordes se stabilisent ultra vite. Donc le temps que je trouve le bon produit, avec les vacances qui arrivent je devrais y être dans 2-3 mois  :))