Auteur Sujet: Chanter en jouant ou....jouer en chantant ...  (Lu 12566 fois)

Patxiku

  • Soprano
  • Messages: 183
  • Dinosaure à faune
Re : Chanter en jouant ou....jouer en chantant ...
« Réponse #45 le: 02 mai 2014 à 16:11:00 »
Normal ! Je joue principalement du baroque et mon répertoire de flûte traversière s'arrête à Debussy.  :D :D :D. Non, je plaisante !

C'est une très bonne chose de vouloir améliorer la forme pédagogique du solfège, néanmoins le contenu restera toujours le même. En gros pour un gamin de 10 ans, la prolongation de ses cours de maths !

Quant à la pratique instrumentale, ce n'est pas si simple. J'en suis à transposer les tubes d'Adèle et de Grégoire à la flûte à bec, au low whistle et à la flûte traversière pour essayer d'intéresser mon petit neveu.

J'espère qu'en me mettant au uke (surtout si j'y ajoute une noseflute), il comprendra que l'on peut prendre beaucoup de plaisir à jouer, (sans passer par une console vidéo !).
"La musique, c'est du bruit qui pense !" (Victor Hugo).

Fullbazar

  • Invité
Re : Re : Chanter en jouant ou....jouer en chantant ...
« Réponse #46 le: 02 mai 2014 à 16:16:51 »
Le p'tit smiley avait l'air faché ;)
ben on fait avec ce qui est disponible mon cher zoo : si on avait plus de smileys on pourrait être moins "tranché"

Patxiku : tes efforts d'enseignant sont louables mais trop rares encore là où je rencontre tes collègues .
« Modifié: 02 mai 2014 à 16:19:17 par Fullbazar »

Zoolander

  • Concert
  • Messages: 1 120
Re : Chanter en jouant ou....jouer en chantant ...
« Réponse #47 le: 02 mai 2014 à 16:18:17 »

J'espère qu'en me mettant au uke (surtout si j'y ajoute une noseflute), il comprendra que l'on peut prendre beaucoup de plaisir à jouer, (sans passer par une console vidéo !).


Suis bien d'accord avec ça, et je pense que si l'instrument enseigné au collège était le ukulélé et pas la flûte à bec, je me serais mis à la musique bien plus tôt :D

Fullbazar

  • Invité
Re : Chanter en jouant ou....jouer en chantant ...
« Réponse #48 le: 02 mai 2014 à 16:22:48 »
Il y aurait toujours des récalcitrants à l'instrument quel qu'il soit à partir du moment où c'est tout le monde le même : le choix de la flute s'est fait sur le prix de revient de l'instrumentet sur son application simple pour aborder les base du solfège, mais pour certains élèves, c'est devenu une contrainte comme celle d'apprendre ses leçons de géographie.

Patxiku

  • Soprano
  • Messages: 183
  • Dinosaure à faune
Re : Chanter en jouant ou....jouer en chantant ...
« Réponse #49 le: 02 mai 2014 à 16:39:00 »
Concernant la flûte à bec baroque, je suis bien d'accord avec vous deux. C'est le pire choix que pouvait faire l'éducation nationale. Vouloir initier des gamins à la musique avec un instrument aussi complexe (chromatique, trois octaves) et aussi mal fichu concernant sa facture (qui implique des doigtés de fourche) est une hérésie totale que seul un pervers polymorphe ou un total ignorant pouvait faire.

Le uke ou le tin whistle (diatonique, deux octaves, 6 trous, sans fourches) eût été un choix autrement plus judicieux. Seulement, voila le ministère à voulu faire dans le "respectable", pas dans le simple.

En conséquence, la flûte à bec qui est un fabuleux instrument (après 10 ans de pratique assidue) est honnie par tous.
"La musique, c'est du bruit qui pense !" (Victor Hugo).

Fullbazar

  • Invité
Re : Chanter en jouant ou....jouer en chantant ...
« Réponse #50 le: 02 mai 2014 à 16:49:27 »
Non pas par tous: pour certains, trop rares peut-être j'en convient, ça a tout de même été une ouverture à la musique : ma gamine a adoré et a ensuite touché à la guitare , au violon et au clavier, mon beau frère la pratique encore et lui aussi joue de la guitare et du clavier et ma nièce est devenue factrice d'instruments à vent  alors que la pratique musicale n'était pas un tradition familiale ancrée depuis plusieurs générations


Maintenant, moi c'est arrivé après ma scolarité ( à un an près , c'est couillon hein ??) et à l'époque j'étais déjà plus attiré par le chant (grivois en l’occurrence ) que par la pratique d'un instrument, ça m'aurait peut-être barbé aussi et c'est vrai pour m'y être essayé que la pratique n'est pas simple, un instrument avec des notes dont la maîtrise du corps ( comme ici le souffle et la dextérité) soit moins sollicité aurait été peut-être plus facile (un petit clavier électronique, ou un mélodica par exemple) et plus motivant.

Pour le côté respectable, le ministère s'est fait conseiller par des gens respectables, bardés de premiers prix de conservatoire, mais qui avaient oublié que l'envie est le principal moteur de l'apprentissage ...
« Modifié: 02 mai 2014 à 16:54:56 par Fullbazar »

bernie

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 15 614
    • Rendev'Uke à Paris
Re : Chanter en jouant ou....jouer en chantant ...
« Réponse #51 le: 02 mai 2014 à 17:07:00 »
et puis dans le cadre de l'école de la République..
la flute à bec était accessible à tous parce que la moins onéreuse des instruments pour servir de support afin d'apprendre les bases de la musique..

(heureusement maintenant il y a la noseflute ;^))

Fullbazar

  • Invité
Re : Chanter en jouant ou....jouer en chantant ...
« Réponse #52 le: 02 mai 2014 à 17:11:41 »
C'est clair que le prix a été déterminant, mais au final le résultat n'est pas probant : tu en trouve des fagots sur les brocantes de village

Moi j'ai un Kazzoo  ;)

Patxiku

  • Soprano
  • Messages: 183
  • Dinosaure à faune
Re : Chanter en jouant ou....jouer en chantant ...
« Réponse #53 le: 02 mai 2014 à 17:24:40 »
Je suis tout à fait d'accord avec toi concernant ta dernière phrase : "L'envie est le principal moteur de l'apprentissage".

Malheureusement pour mon petit neveu, nous avons fait une série de concerts au pays basque français et espagnol l'an passé et personne ne comprends pourquoi (surtout pas ses profs), il est si nul. Ma belle soeur a eu de surcroit la mauvaise idée de l'inscrire à l'école de musique de St Jean de Luz. Elle aurait mieux fait de l'inscrire au surf !

J'essaye petit à petit de le ramener vers la musique. J'ai commencé par les percussions (djembé, udu), puis on a repris les bases du solfège rythmique, le tin whistle, un peu de flûte à bec (en lui achetant une flûte en bois de bonne qualité et pas une horreur chinoise en plastique injecté), j'espère qu'il sera intéressé par le uke et que nous pourrons progresser ensemble, quitte à acheter un second Brüko.

Par contre, je n'arrive pas à trouver de méthode de solfège ludique pour un gamin qui est déjà dégouté des maths. Pour l'heure, je fais les deux soutien en maths et en solfège. Pas évident.

"La musique, c'est du bruit qui pense !" (Victor Hugo).

Fullbazar

  • Invité
Re : Chanter en jouant ou....jouer en chantant ...
« Réponse #54 le: 02 mai 2014 à 17:45:11 »
le solfèges et les maths même combat : la musique à la base c'est une application mathématique ( le rythme et le tempo, Hauteur des notes et fréquences acoustique, la notion de demi ton ce sont des mathématiques appliquées)

Après, ça dépend de chacun et du moment où on l'aborde : on peut être réfractaire à certains apprentissages tant qu'on en voit pas la finalité d'une part et donc y trouver une motivation et tant que son accessibilité ne nous est pas permise. Et au contraire, en bute à des difficultés mais avec le désir de les franchir on peut attaquer ces même apprentissages par la suite : maîtriser une boite à rythme ou faire un arrangement n'étaient pas dans mes désirs quand j'ai voulu apprendre d'un instruments pour accompagner mon chant qui est est reste mon instrument premier et je l'ai tout de même appris

Luke-O

  • Tenor
  • Messages: 3 966
  • C6 H12 O6
    • My Funnel
Re : Chanter en jouant ou....jouer en chantant ...
« Réponse #55 le: 02 mai 2014 à 18:23:48 »

Mais il est où mon vieux forum rempli de punks ?

Melba

  • Concert
  • Messages: 1 426
  • La Méchante
Re : Re : Re : Chanter en jouant ou....jouer en chantant ...
« Réponse #56 le: 02 mai 2014 à 22:53:56 »
  :-\ Si seulement.... je dois être bizarre, en fait : je pense avoir une "oreille (assez) musicale", j'ai facilement conscience de la hauteur des notes et peux (assez) facilement jouer un air sur une corde sans travail préalable et avec peu d'erreur (ceci dit, beaucoup de gens doivent aussi faire cela ! :P)... et j'ai globalement un sens du rythme et de la structure musicale correct..
...mais de là à chanter juste..  :-\  : le morceau est clair dans ma tête et de manière très précise (tonalité, tempo, hauteurs de notes..) mais la restitution vocale est désagréable (bref, j'ai une voix de merde) et j'ai vite mal à la gorge :( (il est évident que sans la moindre technique vocale, je n'irai pas loin...)

Si tu as une bonne oreille alors logiquement tu joues/chantes bien... ça doit être de l’inhibition!
Si tu as mal à la gorge par contre, c'est peut - être que ta voix n'est pas chaude, que tu chantes des notes hors de ta tessiture ... Hésites pas à essayer plusieurs tonalités quand ça t'arrive :)

Concernant les conservatoires, je rejoindrais pas la croisade ... d'ailleurs pourquoi on en parle dans ce topic?

J'ai hésité à y entrer, à cause de ce qu'on en dit ... et pourtant!

J'y suis et je suis super contente de l'enseignement que je reçois. J'ai des profs très à l'écoute, qui me poussent à me dépasser (ouais avec mon prof, parfois c'est carrément de la psychologie) , mon oreille s'est musclée en peu de temps...

Après j'y vais en tant qu'adulte, le rapport est différent.

Je suis une vraie quiche en maths, très sincèrement  :'( mais pour comprendre la musique je passe au dessus de ça... c'est beaucoup de motivation je pense !



 
Un clavier Azerty en vaut deux ... Si mi la ré sol do fa
Distribue du savon noir  C:-)

Milton

  • Tenor
  • Messages: 5 346
  • Bulleuse à claquettes
Re : Chanter en jouant ou....jouer en chantant ...
« Réponse #57 le: 03 mai 2014 à 01:22:02 »
Si tu as une bonne oreille alors logiquement tu joues/chantes bien... ça doit être de l’inhibition!
Si tu as mal à la gorge par contre, c'est peut - être que ta voix n'est pas chaude, que tu chantes des notes hors de ta tessiture ... Hésites pas à essayer plusieurs tonalités quand ça t'arrive :)
C'est peut être aussi que tu ne places pas ta voix comme il le faut... que tu la pousses (trop volontaire).
Difficile de dire cela sans te voir, mais ma prof de chant me disait : "si tu tousses, tu pousses".  ;)

Le chant c'est le souffle. Il faut réussir à se détendre un maximum, supprimer les tensions inutiles (nichées souvent dans la gorge, mais pas que...). Pense à la respiration ventrale, relâche la mâchoire, laisse entrer l'air (plutôt que de prendre une grande respiration avant de chanter), souri (avec les yeux), imagine, "visualise" le son que tu vas faire pendant les pauses et laisser sortir le chant...

Ce que dit Melba dans son post plus haut (écouter la musique, la sentir et l'intégrer pour mieux la restituer) me semble très juste.
Je vais essayer ses autres points parce que pour moi la difficulté (outre que je ne suis que débutante au uke) c'est de tenir un rythme différent au chant et à l'instrument !
Une question de patience ? Ouais sans doute, et de travail régulier. Hé, hé, hé... c'est frustrant de ne pas réussir de suite, mais on est là pour se donner des coups de mains et s'encourager :)

Fullbazar

  • Invité
Re : Chanter en jouant ou....jouer en chantant ...
« Réponse #58 le: 03 mai 2014 à 09:43:51 »
le mal de gorge c'est aussi le signe d'une fatigue : les cordes vocales sont des muscles, les personnes qui parlent doucement ne les sollicitent pas trop et quand elles le font par exemple pour chanter ou pour faire un discours (où le stress de la présentation en public s'ajoute au reste) ils manquent d'endurance . Évidemment les techniques comme celles qui sont décrites ici peuvent améliorer, mais comme les sportifs s'entraînent régulièrement, augmenter sa pratique vocale ne peut qu'augmenter ses capacités. et tout arrêt plus ou moins prolongé ne peut que les réduire : La reprise de la menée d'un cours pour un enseignant après 15 jours de vacances où il a peu eu à parler est souvent accompagnée de maux de gorge passagers
« Modifié: 03 mai 2014 à 10:32:37 par Fullbazar »

Kingracer

  • Sopranino
  • Messages: 21
Re : Chanter en jouant ou....jouer en chantant ...
« Réponse #59 le: 03 mai 2014 à 10:19:15 »
Pour rebondir sur le trac évoqué plus haut, 100% d'accord avec ce qui est dit. Perso, j'ai vaincu ce truc le jour où je me suis enfin mis à jouer de la musique et non vouloir devenir une rock star à l'affut d'un auditoire unanime de fans inconditionnels.
En clair par rapport à ce que les radios nous déversent dans les oreilles à longueur de temps (dans le sens modèle du bien  chanter ), on a tous une voix de merde et une technique vocale du même tonneau. Cela nous interdit de chanter ?
Bien sûr que non. Alors, il faut envoyer du bien gros sans états d'âme, avec des chabadada, des wapdouwap, des yeah baby et ne pas se tolchoquer le goliwok avec ça.

C'est assez punk, comme ça ?