Auteur Sujet: ressources à partir de tablatures pour guitare  (Lu 1773 fois)

Fred

  • Concert
  • Messages: 1 106
  • Furtif du dimanche...
ressources à partir de tablatures pour guitare
« le: 03 septembre 2014 à 00:52:56 »
Il n'est pas question évidemment de de tout refaire à partir des portées, ça c'est de l'adaptation avec un grand A. Ni non plus de dire tu prends guitar pro et tu changes l'instrument dans le menu pour lancer une transposition,  pour faire ça, il faudrait un ukulele à  72 frettes et des doigts de 3 metres !
Par contre, certains morceaux dans certaines tonalités utilisent peu, voire pas du tout les cordes graves de la guitare...  Ça paraît alors réalisable. avez vous exploré cette possibilité, comment ?
je suis sur deux projets dans ce sens
« Modifié: 03 septembre 2014 à 00:54:38 par Fred »
"C'est difficile la délicatesse, faut un sacré toucher pour ne rien heurter..." - La Perdrix

Valéry

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 13 447
  • Val qui rit vendredi, dimanche pleurera (Wagner)
    • Naïve Art
Re : ressources à partir de tablatures pour guitare
« Réponse #1 le: 03 septembre 2014 à 07:26:26 »
Quand je reprends des trucs de guitare, je regarde si on peut octavier les basses ? sinon prendre juste la mélodie si elle est dans l'étendue normale de l'ukulele, et reconstruire les accords dessus avec les accords normaux de l'uke. Souvent on est quand même obligés de transposer pour retomber sur des positions "jouables" sur l'uke (dans ce cas je le fais souvent sur un Low G, je cale la basse sur le sol grave et adaptation du reste en fonction de la tonalité nouvelle, mais c'est un peu de boulot)...

Valéry

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 13 447
  • Val qui rit vendredi, dimanche pleurera (Wagner)
    • Naïve Art
Re : ressources à partir de tablatures pour guitare
« Réponse #2 le: 03 septembre 2014 à 07:31:01 »
PS : jouer la partie guitare sur un baryton ( low D, même accord) et faire la tab (en octaviant les basses quand possible), puis jouer la tab sur soprano, ce qui transpose automatiquement...

Sesska

  • Tenor
  • Messages: 5 337
  • Apwalélé! tous ches GG!!
Re : ressources à partir de tablatures pour guitare
« Réponse #3 le: 03 septembre 2014 à 09:45:32 »
Citer
ça c'est de l'adaptation avec un grand A.

la question est ... pourquoi tu veux faire ça ?

le picking à la guitare est différent du picking au uke, on joue sur l'alternance basses/aiguës, sur l'enrichissement d'accords, etc... au uke on est plutôt amené constamment à chercher (des fois ''trouver'') des ''solutions'' pour palier au manque d'ambitus de l'instrument... ces solutions s'appuient sur les spécificités, le réentrant qui permet des accords ''ambigus'' car peu ancrés sur la fondamentale, qui peuvent remplacer une note ou une série de notes sur un passage, la dimension rythmique avec cette filiation banjoesque plus ou moins lointaine...

bref, autant repartir depuis 0 avec les accords et la mélodie (ou la partition piano) et reconstruire un truc en pensant ''uke'' non ?
Pareil que Criquette!!

Lotre

  • Concert
  • Messages: 1 748
Re : Re : ressources à partir de tablatures pour guitare
« Réponse #4 le: 03 septembre 2014 à 10:10:43 »
la question est ... pourquoi tu veux faire ça ?
bref, autant repartir depuis 0 avec les accords et la mélodie (ou la partition piano) et reconstruire un truc en pensant ''uke'' non ?

ouais , mais parfois on trouve des trucs comme ça :
là je joins un fichier , sais pas si ça va marcher : c'est une tablature ascii d'un morceau que j'aime bien .
elle est écrite pour guitare , mais trois cordes seulement ...
allons y.
je vois que c'est bon . que penser de ce genre de tablatures ?

Le ukulélé est une machine a ciseler des mélodies .

Sesska

  • Tenor
  • Messages: 5 337
  • Apwalélé! tous ches GG!!
Re : ressources à partir de tablatures pour guitare
« Réponse #5 le: 03 septembre 2014 à 11:02:11 »
moi j'arrive pas à ouvrir...

mais d'une manière générale je suis pas trop pour les tablatures, donc les conseils de Val seront bien meilleurs là dessus, lui c'est son truc  ;)
Pareil que Criquette!!

Lotre

  • Concert
  • Messages: 1 748
Re : Re : ressources à partir de tablatures pour guitare
« Réponse #6 le: 03 septembre 2014 à 11:11:45 »

mais d'une manière générale je suis pas trop pour les tablatures,

alors , comment on fais sans tab ? tu fais tout a l'oreille , ou tu lis les partoches ?
les tabs , quand c'est bien fait c'est vachement pédagogique , non ?
en tout cas j'y trouve beaucoup plus que dans les partitions avec portées bémols et tout ça .
le seul truc qui me manque , c'est pour reconnaitre les notes importantes de celles qui ne le sont pas .
mon copain qui fait du médiéval ( troubadours) parle de "dits " et "non dits".
. . .
Le ukulélé est une machine a ciseler des mélodies .

Sesska

  • Tenor
  • Messages: 5 337
  • Apwalélé! tous ches GG!!
Re : ressources à partir de tablatures pour guitare
« Réponse #7 le: 03 septembre 2014 à 11:29:24 »
Citer
tu fais tout a l'oreille , ou tu lis les partoches ?

Un peu des deux, je consulte la partition sur certains passages quand ça passe pas à la feuille (mais je lis très mal les partitions hein, je ''déchiffre péniblement'' en fait)

mais je suis pas un exemple à suivre, du tout... en fait moi je me cogne complet de la reproduction fidèle du thème, je fais un ''croquis musical'' en simplifiant, en faisant souvent comme ça vient... mais j'évolue exclusivement dans certains styles musicaux qui s’y prêtent pas trop mal, thèmes jazzy, musiques populaires, etc...

la musique savante au mot à mot j'y touche pas en fait...

Citer
les tabs , quand c'est bien fait c'est vachement pédagogique , non ?

peut-être, sûrement... moi ça m’ennuie, ce que j'aime dans l'arrangement solo au uke, c'est construire, de mettre les notes les unes après les autres, ou les empiler... comme du légo musical

et quand je construisais des trucs en légo, je suivais peu le manuel, pas la patience, je regardais l'image sur la boite et me débrouillais pour arriver à peu près à ça (mais souvent j'ajoutais pleins de lances-roquettes et de canons lasers au passage, yeah)


Citer
reconnaitre les notes importantes de celles qui ne le sont pas .

c'est pour ça qu'il ne faut pas opposer bêtement culture orale et culture écrite, les deux font travailler des choses différentes, de manière différente... il faut un peu des deux, en appuyant plus ou moins d'un côté ou de l'autre selon ses besoins, sa sensibilité, ses envies... ses possibilités...


Citer
mon copain qui fait du médiéval ( troubadours) parle de "dits " et "non dits".

c'est très joli comme expression, très poétique!

Pareil que Criquette!!