Auteur Sujet: Apprendre les accords  (Lu 3956 fois)

Melba

  • Concert
  • Messages: 1 426
  • La Méchante
Re : Re : Apprendre les accords
« Réponse #15 le: 08 décembre 2014 à 23:10:36 »
Moi j'ai pas tellement compris, mais je réponds quand même :) (genre tu vois ...  8))

En fait c'est pas tant une question d'accords, mais plutôt d'arrangement non ?  ??? Si j'ai une préférence pour les accords 7, je vais les placer, sinon je resterais dans des accords "classiques" (1/3/5). Y'a certains répertoires où les accords 6 sont bien représentés, mais c'est plutôt une question de /préférences globalement puisque ajouter une septième ou une sixte ne modifie pas la note fondamentale de l'accord?

Après pour placer des accords, en suggérer d'autres, c'est souvent des histoires de renversements, de substituts, de relatifs, de tonique et de sensible etc. si je ne me trompe pas.

Donc je parle, mais je comprends pas ce que tu comprends pas Georges?  :/
Un clavier Azerty en vaut deux ... Si mi la ré sol do fa
Distribue du savon noir  C:-)

Ukukalé

  • Concert
  • Messages: 2 849
Re : Re : Re : Apprendre les accords
« Réponse #16 le: 08 décembre 2014 à 23:28:00 »
Donc je parle, mais je comprends pas ce que tu comprends pas Georges?  :/

Bah, moi non plus. Si tu joues en 7ème tu sonnes blues, en majeur, majeur, en mineur mineur et je suppose que c'est pareil pour tous les autres :)
Mais bon, vu que je n'y comprends rien, bah, je n'y comprends rien.

Georges

  • Invité
Re : Re : Re : Apprendre les accords
« Réponse #17 le: 08 décembre 2014 à 23:35:56 »
Moi j'ai pas tellement compris, mais je réponds quand même :) (genre tu vois ...  8))

En fait c'est pas tant une question d'accords, mais plutôt d'arrangement non ?  ??? Si j'ai une préférence pour les accords 7, je vais les placer, sinon je resterais dans des accords "classiques" (1/3/5). Y'a certains répertoires où les accords 6 sont bien représentés, mais c'est plutôt une question de /préférences globalement puisque ajouter une septième ou une sixte ne modifie pas la note fondamentale de l'accord?

Après pour placer des accords, en suggérer d'autres, c'est souvent des histoires de renversements, de substituts, de relatifs, de tonique et de sensible etc. si je ne me trompe pas.

Donc je parle, mais je comprends pas ce que tu comprends pas Georges?  :/

Ce que j'aimerai pouvoir faire c'est trouver à partir d'une mélodie les accords qui accompagnent en pouvant avoir différent choix possible par exemple pouvoir placer une diminué, un 6 ou 9 ou comment harmoniser un petit chant des Beatles en aillant  seul la mélodie, un air hawaïen en connaissant juste la tonalité.

Romski

  • Soprano
  • Messages: 149
Re : Apprendre les accords
« Réponse #18 le: 09 décembre 2014 à 09:59:52 »
Je ne pense pas qu'on puisse définir l'usage d'un accord comme on le ferait pour un aspirateur.
Les accords existent, il y en a quasiment une infinité, certains ont des affinités avec d'autres…
L'accord de dominante (qui résout "naturellement" vers l'accord de tonique (dans les musiques tonales)), crée une tension (tension qu'on peut résoudre ou non). On pourrait remplacer cette tension par le bruit d'un bouchon qui saute suivi par le bruit du pétillement du champagne (tension => résolution).
Bon qu'est-ce que je raconte… qu'elle était la question ?

annieviolette

  • Soprano
  • Messages: 277
    • PepiluneCuatro
Re : Apprendre les accords
« Réponse #19 le: 09 décembre 2014 à 10:03:10 »
J'ai un copain qui joue du jazz et l'appellation de ses accords, sur la grille, sont des appellations à rallonge. D/9-sus4m#..dans le genre...

Je ne connais pas beaucoup d'accords, je les apprends en fonction des morceaux et comme nous venons d'ouvrir un répertoire où le modal vient y mettre son nez, je n'arrive même pas à retenir le nom des accords. Pour moi, un morceau a des positions d'accords...Je suis hyper feignasse.

Ce que j'en ai compris, néanmoins c'est qu'une altération apporte une couleur que l'on applique selon le style de morceau joué.
7 en musique latine, mineur 7 en blues, modal ou diminués en jazz (7 aussi), sus 4 en presque tout ce qu'on veut...

Par contre, il y a quelques années, je composais un morceau, en sol et ce même copain me dit..Il est bien ton morceau mais ici, tu peux changer l'accord, mettre ton doigt là au lieu de là...
Et bien ça a terminé le morceau, ça lui a donné sa couleur.

S'y connaître en harmonie c'est agrandir sa palette, un jour, je m'y mettrai.

Pour ceux que ça intéresse, c'est ici : Floating on a dream  https://soundcloud.com/la-violette/floating-on-a-dream

Melba

  • Concert
  • Messages: 1 426
  • La Méchante
Re : Apprendre les accords
« Réponse #20 le: 09 décembre 2014 à 10:09:27 »
Citer
Ce que j'aimerai pouvoir faire c'est trouver à partir d'une mélodie les accords qui accompagnent en pouvant avoir différent choix possible par exemple pouvoir placer une diminué, un 6 ou 9 ou comment harmoniser un petit chant des Beatles en aillant  seul la mélodie, un air hawaïen en connaissant juste la tonalité.

Bah pour ça, je suis pas certaine de pouvoir t'aider. En général, je joue des chansons, donc les accords d'accompagnements sont déjà donnés, c'est plutôt la mélodie que je cherche pour essayer de faire des ponts moins chiants. 

N'empêche, le problème s'est déjà posé à moi... des accords qui manquaient sur une chanson. J'ai cherché la chanson, l'ai écouté plusieurs fois. J'ai chanté les basses et les mouvements d'accords, je m'aidais à l'aide des degrés. Si je trouve le I, et que j'entends je ne sais pas moi, I II V I, bah je fais mes petites déductions. Dans ces moments le piano est mon meilleur ami ...  sinon, chanter la fondamentale, et la chercher bêtement sur le piano. Après j'empile, selon que j'entende majeur ou mineur et j'ajuste au mieux... et si c'est pas bon, on recommence !

Après faut pas placer pour placer, il faut jouer ce qu'on entend en principe, pas plus. Si tu places un accord diminué disons, parce que tu trouves ça joli, ça suffit pas, il faut qu'il y ai un sens au niveau de l'oreille (ça ressemble à du charabia ça). Les 6 sont utilisés dans un certain répertoire jazz des années jesaispluscombien, sinon je sais pas dans quelle musique actuelle ça s'utilise. En fait y'a de ça, des codes implicites. Sur une feuille de jazz, ça se joue ternaire, c'est pas écrit, parfois la 7ème n'est pas indiqué mais on la joue quand même voire la 9, la 11 etc. En rock, on joue beaucoup les 5 ... et ainsi va la suite.

Après rien ne t'empêche de rajouter des 7 si t'as envie, mais je crois pas à mon sens qu'il y ai de règles proprement établies. C'est un peu question de codes implicites musicaux qu'on apprend à force de pratiquer un certain style et d'oreille.

T'as l'air de bien te débrouiller à ce niveau, alors y'a pas de raisons que tu n'arrives pas à ça :) va au plus simple: fais toi confiance, joue ce que tu entends :)

Pour harmoniser un petit chant, je suis pas certaine de bien comprendre, mais je dirais que d'une mélodie de base, tu peux jouer la tierce, la seconde, ou la quarte selon ta préférence et l'ambiance du morceau... ? (que quelqu'un me vienne en secours je sens que je dis des trucs  un peu  :-X )

Si tu connais la tonalité d'un morceau, tu connais donc la gamme correspondante. Après il faut chercher les accords issus de cette gamme etc. ça ressemble encore à du boulot au piano ça!

Et si tu te lançais un petit défi sur une chanson que tu apprécies ?

Ce serait plus simple de te filer un coup de main avec des problèmes concrets qu'avec des théories globales ...
Un clavier Azerty en vaut deux ... Si mi la ré sol do fa
Distribue du savon noir  C:-)

annieviolette

  • Soprano
  • Messages: 277
    • PepiluneCuatro
Re : Apprendre les accords
« Réponse #21 le: 09 décembre 2014 à 10:17:55 »
Citer
tu connais donc la gamme correspondante. Après il faut chercher les accords issus de cette gamme etc.

Comment on fait ?

Melba

  • Concert
  • Messages: 1 426
  • La Méchante
Re : Re : Apprendre les accords
« Réponse #22 le: 09 décembre 2014 à 10:35:38 »
J'ai un copain qui joue du jazz et l'appellation de ses accords, sur la grille, sont des appellations à rallonge. D/9-sus4m#..dans le genre...

Je ne connais pas beaucoup d'accords, je les apprends en fonction des morceaux et comme nous venons d'ouvrir un répertoire où le modal vient y mettre son nez, je n'arrive même pas à retenir le nom des accords. Pour moi, un morceau a des positions d'accords...Je suis hyper feignasse.

Ce que j'en ai compris, néanmoins c'est qu'une altération apporte une couleur que l'on applique selon le style de morceau joué.
7 en musique latine, mineur 7 en blues, modal ou diminués en jazz (7 aussi), sus 4 en presque tout ce qu'on veut...

Par contre, il y a quelques années, je composais un morceau, en sol et ce même copain me dit..Il est bien ton morceau mais ici, tu peux changer l'accord, mettre ton doigt là au lieu de là...
Et bien ça a terminé le morceau, ça lui a donné sa couleur.

S'y connaître en harmonie c'est agrandir sa palette, un jour, je m'y mettrai.

Pour ceux que ça intéresse, c'est ici : Floating on a dream  https://soundcloud.com/la-violette/floating-on-a-dream

Une altération c'est soit bémol ou dièse, c'est pas mineur/majeur/dim ... :)

Si ton copain a trouvé la fin du morceau c'est sûrement grâce aux degrés ... moi je termine toujours pas V-I qui peut éventuellement relancer aussi (En vrai ça s'appelle une cadence ça; y'a les plagales, les parfaites etc.). Pour moi c'est encore le plus simple, je m'aventure pas plus loin.  Mais bref, y'a d'autres façons de terminer un morceau, on choisit en fonction du répertoire et de ce qu'on veut donner comme impression.

Comment on fait ?

Ça part du cycle des quintes.

Fa do sol ré la mi si ou Si mi la ré sol do fa

Ordre des dièses quand on commence par fa, ordre des bémols quand on commence par si.

Je regarde la partition. Il y'a 3 bémols à la clé, tu comptes dans l'ordre, ça fait si mi la. La tonalité est toujours l'avant - dernier bémol. Dans ce cas, ça fait mi bémol. Donc la tonalité du morceau est mi bémol majeur, la gamme de mi bémol contiendra 3 altérations: sib, mib, et lab. Ca fait donc mib, fa, sol, lab, sib, do, ré. Et ça ce sera la gamme associée au morceau.

Si le morceau a des dièses à la clé, le fonctionnement est différent. Il faut compter un demi - ton au dessus du dièse pour avoir la tonalité. Imaginons que le morceau comporte un dièse à la clé, selon l'ordre des dièses, on est en fa#. On ajoute un demi - ton à fa#, on est en sol. Le morceau est donc en sol. La gamme issue contiendra une altération, le fa#. Ce qui fait fa# sol, la, si, do, ré, mi.

Une fois que t'as ça, tu as ta petite banque pour construire tes accords.

Selon que tu sois en majeur, ou en mineur, les accords seront construits différemment. Mais ça c'est une autre histoire.

La gamme majeure c'est

I, II-, III-, IV, V, VI-, VIIdim

La gamme mineure naturelle c'est

I-, bIII, -IV, -V, bVI, bVII.

Histoire de degrés et d'harmonies. J'apprends mais je suis pas 100% calée dessus. Si tu veux, je peux essayer de te mettre par écrit mes connaissances sur ce sujet quand même :) ou je laisse le soin à un expert d'en parler ...

EDIT: Ah bah non, les sujets épinglés dans la sous-partie du forum en parlent très bien :)
« Modifié: 09 décembre 2014 à 11:10:44 par Melba »
Un clavier Azerty en vaut deux ... Si mi la ré sol do fa
Distribue du savon noir  C:-)

annieviolette

  • Soprano
  • Messages: 277
    • PepiluneCuatro
Re : Apprendre les accords
« Réponse #23 le: 09 décembre 2014 à 11:03:27 »
J'ai comme la muraille de Chine et le mur de Berlin réunis face à l'harmonie.

Melba

  • Concert
  • Messages: 1 426
  • La Méchante
Re : Apprendre les accords
« Réponse #24 le: 09 décembre 2014 à 11:09:06 »
Faut pas dire ça ... je suis une sacrée quiche, je t'assure, et je commence à piger.

Si je peux le faire, tout le monde peut le faire ...

En fait faut pas voir ça comme une montagne, faut y aller petit à petit, et prendre les problèmes en situations.

Je pense que rien ne vaut la pratique, l'application.

C'est pour ça que je disais à Georges de choisir un morceau et de voir les problèmes qu'il avait ensemble pour qu'on puisse l'aider, point par point. Parler dans "le vent", c'est pas super utile si on voit pas de quoi on parle. Du concret !
Un clavier Azerty en vaut deux ... Si mi la ré sol do fa
Distribue du savon noir  C:-)

Uncle

  • Soprano
  • Messages: 466
  • Real men play.
    • The Martin Tiple
Re : Apprendre les accords
« Réponse #25 le: 09 décembre 2014 à 11:21:41 »
les familles d'accords vont souvent coller comme dis Melba à des styles de musique du 20eme.
 pour moi (coté musique "occidentale"): grossièrement  les musiques classiques sont harmoniquement basées sur les accords parfaits : majeurs mineurs et plus tard parfois des 7emes pour relever la sauce....au 19eme les musiques populaires de danse et de chansonniers qui en découlent fonctionnent sur les mêmes accords, elles vont essaimer dans le monde entier de nouveaux genres, le jazz naissant, le tango, la samba, le blues, le calypso... harmoniquement simples ils vont pour certains s'enrichir des accords diminués (parfaits pour les transitions, pour enrichir une mesure constituée d'un seul accord ) puis coté Jazz et chanson les années 30 entrent dans les enrichissements : les mineurs 6 et 7 amènent des sonorités nouvelles et vont donner un air neuf aux formules éculées de compos, anatoles , grilles de blues, V-I et autres structures de degrés types. Dans les 40's 50's le gout de la dissonance et des accords de substitution sont la portes ouvertes aux accords a 5,6 ou plus de notes (impraticables sur nos ukes...) ...à noter qu'en classique au début du siècle les classiques français, russes, Debussy et consorts auront déjà commencé ces explorations. Ce qui est marrant c'est de voir les paralellismes : que la samba comme le jazz étaient harmoniquement simples dans les années 20 et sont devenus savants dans les 40's 50's : be bop et bossa nova nourris de rythmiques très riches et d' accords élaborés...
le retour de baton c'est la pop :  déja le rock 50's revient aux seuls 7emes et majeurs et coupe les ponts avec le jazz devenu bavard et harmoniquement très complexe , puis la musique psychédélique (65/67)  ( qui va formater une bonne partie de ce qu'on définit comme "rock" et "pop" par la suite ) vont revenir à la bougie harmonique : majeurs mineurs et basta ....
Cale à mazout.

annieviolette

  • Soprano
  • Messages: 277
    • PepiluneCuatro
Re : Apprendre les accords
« Réponse #26 le: 09 décembre 2014 à 11:24:32 »
Petit à petit, d'accord. Qui s'y colle pour donner le premier conseil/cours à travailler, pratiquer ?

Domiuke

  • Tenor
  • Messages: 7 777
  • “Musique : une pompe à gonfler l'âme.”
    • MéliMélo swing & blues
Re : Re : Apprendre les accords
« Réponse #27 le: 09 décembre 2014 à 11:35:24 »
J'ai comme la muraille de Chine et le mur de Berlin réunis face à l'harmonie.

Une belle randonnée à commencer de suite, je te suivrais de loin parce que moi il me faut du temps pour comprendre tout ça et encore plus pour l'appliquer ::)

@Uncle, c'est un vrai plaisir de te lire, un puits de connaissances de la musique, on ne s'en lasse pas.
Peut-être une ou deux notes de temps en temps seraient les bienvenues.

Jérôme

  • Modérateur global
  • Tenor
  • Messages: 5 575
  • du dodo dodu
    • les carnets paresseux
Re : Apprendre les accords
« Réponse #28 le: 09 décembre 2014 à 11:48:31 »
faut pas hésiter à aller fouiner dans la rubrique "réflexions pédagogiques", Picardjine et Seeska -entre autres- ont dit pas mal de choses utiles.

mon petit bémol de pragmatique paresseux : des fois, après des heures de lectures à s'arracher les neurones, on découvre que le truc qu'on vient péniblement d'étudier, on le faisait naturellement depuis longtemps longtemps (genre : étude théorique et universelle de la marche à pied)

mon 2e petit bémol : la théorie c'est très intéressant et super utile, mais c'est pas nécessaire de maitriser le Grevisse et le Dictionnaire de l'Académie pour parler couramment et avec plaisir.


Romski

  • Soprano
  • Messages: 149
Re : Apprendre les accords
« Réponse #29 le: 09 décembre 2014 à 12:02:33 »
C'est ça, la théorie de l'harmonie, le cycle des quintes, etc… c'est très bien et c'est facile, il suffit de savoir lire mais ça ne suffira pas pour composer ou harmoniser une mélodie, il faut que l'oreille suive.
Concrètement la première chose à faire c'est de s'entraîner à repérer la qualité des accords (majeur, mineur, etc…), puis on peut se créer petit à petit un bagage de cadences courantes, tout ça en partant de morceaux existants par exemple. On n'a pas besoin de savoir nommer les accords, on peut se "contenter" de mémoriser leurs couleurs et leurs enchaînements.