Auteur Sujet: Inspiration 1915.  (Lu 13359 fois)

Oukilestlaid

  • Soprano
  • Messages: 183
Inspiration 1915.
« le: 08 février 2014 à 00:32:53 »
 Après avoir mis du temps à comprendre comment mettre des photos... ::), je vous expose mon projet.
J'ai dans l'idée de me fabriquer un ukulélé inspiré d'un plan de modèle 1915 que j'ai trouvé sur le forum des Tontons Luthiers.

Je n'ai malheureusement que très peu d'outillage et d'expérience mais voir les réalisations de GG ou Coquecigrue entre autre m'a poussé à me lancer.

J'avais en stock un bois bien sec que je gardais depuis l'arrêt de mon ancienne activité sans trop savoir pourquoi, maintenant je sais. Je n'en connais pas l'essence. Le travail a donc commencé comme ça.

Puis j'ai répété l'opération 4 fois et après de longues séances de rabotage et de ponçage je dispose maintenant d'une table et d'un dos que je prendrai en photo demain quand le collage sera bien sec.


Minuitdichuit

  • Soprano
  • Messages: 276
  • Pour l'instant ça va.
Re : Inspiration 1915.
« Réponse #1 le: 08 février 2014 à 01:04:06 »
Pour l'instant ça ressemble à des buches mais il y aura, comme tu dis, une suite...
Le bois bien sec dont tu ne connais pas l'essence... C'est pas courageux ?
La shampooineuse, ça s'interventionne pas, ça se culbute entre deux bacs et puis c'est tout.

Oukilestlaid

  • Soprano
  • Messages: 183
Re : Inspiration 1915.
« Réponse #2 le: 08 février 2014 à 12:05:13 »
 C'est du bois qu'un ébéniste avait utilisé pour caler un meuble que je lui avais commandé pour un client, une chute qui ne lui était plus d'aucune utilité il me l'a donc laissée. Il était déjà bien sec à l'époque, il y a 5 ans. Le problème c'est que je ne me souviens plus de quelle essence il s'agit. Je posterai des photos tout à l'heure?

 Ma démarche peut sembler étrange mais je préfère faire mes armes sur du bois que je ne regretterai pas si j'échoué.
De plus ce bois a une délicieuse odeur épicée quand on le travaille, j'adore.

 Je sais que ça ressemble à du bricolage mais j'espère quand même aboutir à un résultat convenable.

Minuitdichuit

  • Soprano
  • Messages: 276
  • Pour l'instant ça va.
Re : Re : Inspiration 1915.
« Réponse #3 le: 08 février 2014 à 14:32:05 »
De plus ce bois a une délicieuse odeur épicée quand on le travaille, j'adore.
 Je sais que ça ressemble à du bricolage mais j'espère quand même aboutir à un résultat convenable.

Si c'est du bois de Sental...
Je n'y connais rien en bois. (Si, je connais le bois d'arbre dont on fait les jambes et les têtes)
Je suis sûr qu'il y a des gens ici qui auront une idée à proposer à ce sujet.   
La shampooineuse, ça s'interventionne pas, ça se culbute entre deux bacs et puis c'est tout.

Oukilestlaid

  • Soprano
  • Messages: 183
Re : Inspiration 1915.
« Réponse #4 le: 08 février 2014 à 14:33:11 »
 Le collage du dos et de la table étant sec j'ai pû faire les photos suivantes.

Le dos fait 2 mm d'épaisseur pour le moment et la table 1.8 mm. J'ai gardé un peu de gras pour un ponçage de finition. Sur la troisième photo c'est un gros plan du dos avec un léger passage d'alcool pour révéler la couleur du bois, les 2 premières photos ne rendant pas bien compte de sa vrai couleur.

N'ayant pas de trusquin et encore moins de Dremel j'hésite à me lancer dans la réalisation d'une rosace, à voir...

Uky

  • Concert
  • Messages: 720
Re : Inspiration 1915.
« Réponse #5 le: 08 février 2014 à 15:07:58 »
Le passage de buche à table et dos à l'air réussi !
Le trusquin tu peux "facilement" t'en faire un toi même avec un bout de bois.
Tu parles pour la rosace ou pour la bouche, le mieux est peut-être de te réaliser un outil avec un axe et une partie pour supporter une lame de cutter...
C'est vrai que "sans outil" c'est toujours délicat...
Pour le bois le seul que je connaisse (mais je suis loin d'être un expert) qui ait une senteur épicée c'est le genévrier, un bois plutôt blanc...

Bon courage pour la suite, je suis ton projet avec attention.
Le temps...c'est tout !

Minuitdichuit

  • Soprano
  • Messages: 276
  • Pour l'instant ça va.
Re : Re : Inspiration 1915.
« Réponse #6 le: 08 février 2014 à 17:01:27 »
Pour le bois le seul que je connaisse (mais je suis loin d'être un expert) qui ait une senteur épicée c'est le genévrier, un bois plutôt blanc...

Genévrier, le bois dont on fait le gin ? Je ne pensais pas qu'il avait assez de matière pour faire un manche.
En tout cas c'est une piste à suivre.
La shampooineuse, ça s'interventionne pas, ça se culbute entre deux bacs et puis c'est tout.

Uky

  • Concert
  • Messages: 720
Re : Re : Re : Inspiration 1915.
« Réponse #7 le: 08 février 2014 à 17:10:28 »
Pour le bois le seul que je connaisse (mais je suis loin d'être un expert) qui ait une senteur épicée c'est le genévrier, un bois plutôt blanc...

Genévrier, le bois dont on fait le gin ? Je ne pensais pas qu'il avait assez de matière pour faire un manche.
En tout cas c'est une piste à suivre.

C'est vrai que sa bûche est plutôt grosse pour du genévrier mais je ne connais rien d'autre d'épicé...j'ai un manche de couteau comme cela c'est un vrai bonheur cette odeur, quand elle s'estompe tu frottes un peu avec un papier tout fin et tu t'en reprends plein les narines...
Faut faire gaffe à pas en devenir addict.


Edit : après une petite recherche, il y a le Genévrier Sabine qui est effectivement un arbuste, mais aussi le Genévrier Thurifère (appelé aussi Cèdre d'Espagne, ce qui me fait penser que c'est peut être tout simplement du Cèdre...)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Genevrier_thurifere
« Modifié: 08 février 2014 à 17:20:49 par Uky »
Le temps...c'est tout !

Oukilestlaid

  • Soprano
  • Messages: 183
Re : Inspiration 1915.
« Réponse #8 le: 08 février 2014 à 19:11:43 »
 C'est peut être du cèdre effectivement, l'odeur est épicée mais un peu resineuse aussi. A voir, en tout cas ce bois semble bien propager les vibrations quand on lui donne une pichenette.

 Uky je suis en train de réfléchir à l'élaboration d'un trusquin  maison à la fois pour la bouche et la rosace. J'ai bien une scie cloche de 44 mm mais j'ai peur de tout arracher avec elle pour ouvrir la bouche.

 Je posterai ce soir les résultats du taf du jour.

Miloma

  • Soprano
  • Messages: 62
Re : Inspiration 1915.
« Réponse #9 le: 08 février 2014 à 19:19:45 »
Salut

Belle récupération que  ce bois.
Peut être avec une vue rapprochée on pourrait en trouver l'essence

Voici un site facile d'utilisation pour poster des photos

http://www.hostingpics.net/inscription.html

Après, pas forcement besoin d'outils perfectionnés pour la lutherie
Une scie sauteuse et une visseuse sont les seuls outils électrique
Pour ma dernière réalisation.
Evite la scie cloche, pour la bouche
vue l'épaisseur du bois, tu peux effectivement tout casser (ça m'est arrivé)
J'en ai fait une au cuter suivant un gabarit papier collé à l'intérieur..

Bon courage

M.



Swaymemore

  • Modérateur local
  • Concert
  • Messages: 1 320
  • ♪ Soprano forever ♪
Re : Inspiration 1915.
« Réponse #10 le: 08 février 2014 à 19:47:42 »

C'est un chalenge intéressant :
Un plan de modèle 1915, peu d'outillage, une buche de bois d'arbre...
Je sens que ce fil est prometteur.

Et oui, une vue rapprochée sous un spot pourrait nous aider à indentifier le bois.
Peut-être que si tu passes un peu d'huile sur une petite surface , le bois pourrait nous révéler quelques indices supplémentaires...

Oukilestlaid

  • Soprano
  • Messages: 183
Re : Inspiration 1915.
« Réponse #11 le: 08 février 2014 à 20:05:40 »
 C'est en tout cas le challenge que je me suis fixé, l'envie était trop forte et si j'y arrive comme ça alors je m'offrirai quelques outils pour le prochain.

 Le choix du modèle 1915 c'est fait d'une part pour ses formes que j'aime beaucoup et d'autre part c'était le seul plan que je pouvais réaliser disposant au maximum d'une largeur exploitable de 7.5 cm( le bébé fait 14.6 cm au plus large) en débitant en biais. J'espère juste ne pas m'être trompé dans mes calculs concernant le dos qui a un petit radius.

 Petites questions à tous les luthiers du forum, j'envisage de faire mes barrage dans la même essence que la caisse, cela aura t'il une influence sur le son (idem pour les contre-éclisses)? Suis-je tenu de renforcer le collage du dos, j'ai peur que cela ne gène pour le radius?

 J'ai prévu un montage à l'espagnole pour coller avec le montage d'époque, Olé!!

 Parfois l'ampleur de la tache m'effraie un peu...

Uky

  • Concert
  • Messages: 720
Re : Inspiration 1915.
« Réponse #12 le: 08 février 2014 à 22:35:41 »
Excellent tout ça enfin un qui pense au montage à l'espagnol...(c'est ce que j'ai prévu de faire aussi j'attaque bientôt un projet aussi, au plus tard au vacances de février)
Pour les barrages je ne pense pas que cela gêne en quoi que ce soit (tout comme toi j'ai prévu de débiter mes barrages dans le même bois que le corps de mon futur Uke)
Pour le radius du dos (je dois en faire un aussi) je ne pense pas que cela va changer fondamentalement la donne au niveau des dimensions du dos vu que tu dois avoir un tout petit peu de gras quand même...

On attend les photos et comme conseillé passe par un hébergeur extérieur.

Pour les outils c'est petit à petit surtout pour les outils à main qui sont très chers...
Le temps...c'est tout !

Oukilestlaid

  • Soprano
  • Messages: 183
Re : Inspiration 1915.
« Réponse #13 le: 09 février 2014 à 11:21:46 »
 Merci à tous pour vos encouragements et vos conseils.

Hier j'ai commencé à fabriquer un moule en médium.



 Long et pas très gratifiant, allez plus que le côté droit et les formes males à faire.

 Et je me suis attaqué à la réalisation de la rosace. Je défoncerai la table que si le résultat me satisfait, vu l'étroitesse d'un modèle 1915 à la taille, ça oblige à faire une rosace assez fine, pas facile avec mes grosses mains pleines de doigts.



 A bientôt pour la suite.

Uky

  • Concert
  • Messages: 720
Re : Inspiration 1915.
« Réponse #14 le: 09 février 2014 à 13:48:20 »
Mais qu'est ce que c'est quoi donc ?

Le matériau utilisé pour ta rosace...on voit pas bien d'ici...
Le temps...c'est tout !