Auteur Sujet: (Re)Définition de l'anatole  (Lu 2406 fois)

Domiuke

  • Tenor
  • Messages: 6 798
  • “Musique : une pompe à gonfler l'âme.”
    • MéliMélo swing & blues
Re : Re : (Re)Définition de l'anatole
« Réponse #30 le: 25 mai 2016 à 10:29:35 »
je pensais avoir un peu déblayé le terrain il y a quelques années
http://www.tontonremy.com/ukulele/page31/page38/page38.html

Encore un site incontournable, on en fera jamais assez.

Benkalele

  • Modérateur local
  • Concert
  • Messages: 2 141
  • Uke de crayon
Re : (Re)Définition de l'anatole
« Réponse #31 le: 25 mai 2016 à 10:47:06 »
Merci Tonton, ta definition est claire et détaillée comme toujours...
Si tu veux bien je voudrais l'utiliser (si tout le monde est ok).
Et histoire de ne pas faire trop "copier/coller" je voudrais bien que ces messieurs et dames se fendent de quelques exemples audio...

merciiiii
"GRABLLLEUHUEHUERARGHBEUAH" Gatchan le 01/11/2015

CUTE powered !

Luke-O

  • Tenor
  • Messages: 3 880
  • C6 H12 O6
    • My Funnel
Définie tôle de la nation
« Réponse #32 le: 25 mai 2016 à 16:44:53 »
Oui, l'apéro commence de plus en plus tôt.

Domiuke

  • Tenor
  • Messages: 6 798
  • “Musique : une pompe à gonfler l'âme.”
    • MéliMélo swing & blues
Re : Définie tôle de la nation
« Réponse #33 le: 25 mai 2016 à 16:51:03 »
Oui, l'apéro commence de plus en plus tôt.

Heu ! c'est au bon endroit ?

bernie

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 13 746
    • Rendev'Uke à Paris
Re : Re : Définie tôle de la nation
« Réponse #34 le: 25 mai 2016 à 18:56:36 »
Heu ! c'est au bon endroit ?
si on s'en tient une
au titre .. oui !  ^-^

Benkalele

  • Modérateur local
  • Concert
  • Messages: 2 141
  • Uke de crayon
Re : Définie tôle de la nation
« Réponse #35 le: 26 mai 2016 à 09:37:53 »
Oui, l'apéro commence de plus en plus tôt.

Heu ! c'est au bon endroit ?
Oui, l' Infundibulé est TOUJOURS au bon endroit (c'est à dire là où on ne l'attend pas...)
« Modifié: 26 mai 2016 à 09:40:08 par Benkalele »
"GRABLLLEUHUEHUERARGHBEUAH" Gatchan le 01/11/2015

CUTE powered !

Benkalele

  • Modérateur local
  • Concert
  • Messages: 2 141
  • Uke de crayon
Re : (Re)Définition de l'anatole
« Réponse #36 le: 08 juillet 2016 à 16:03:10 »
comme j'avais pas mis mon grain de sel dans le post vérouillé "Definition de l'anatole", je rajoute quelques commentaires :
d’après le dico de l'argot des musiciens ( Bouchaux, Juteau, Roussin dessins de Crumb ) le terme " Anatole " pourrait avoir deux origines , selon cet allumé rigide d'Hugues Panassié cette version capillotractée : c’était le prénom donné aux squelettes dans les écoles et facs françaises et l’anatole est la colonne vertébrale du morceau..... plus vraisemblablement un guitariste des années 40 aurait donné ce prénom à cette progression harmonique pour faciliter les échanges entre musiciens dans les jams, le prénom est resté !
La progression harmonique apparait dans les radars en 1625 : tonique majeure et sa relative mineure, dominante et sa relative mineure, mais inversés les 2 derniers?...  ( pour ceux qui parlent l'harmonie )
Dans le même dico on apprend que les manouches disaient le "Julot" pour le "Christophe" ...
Par contre pas de prénom pour le "pont" typique qui accompagne les standards à base d'anatoles ( la majorité des morceaux de Slim & Slam, de Cats & the Fiddle)
c'est le "rhythm bridge" qui utilise le cercle des quintes descendant, le nom correct serait le "SEARS ROEBUCK bridge" ......ça marche comme ça ....
Sinon, un pont moins accolé aux anatoles mais ultra utilisé en jazz c'est le "MONTGOMERY WARD bridge" utilisé dans les standards "Honeysuckle Rose" "Sunny Side of the Street" "When You're Smiling" "It Don't Mean a Thing"... ça marche comme ça ....
....les Boppers disaient "rhythm bridge" et "honeysuckle bridge"

anatole, julot et rhythm bridge....

ça méritait un déverrouillage ! LA SUITE ICI !
« Modifié: 08 juillet 2016 à 16:14:19 par Benkalele »
"GRABLLLEUHUEHUERARGHBEUAH" Gatchan le 01/11/2015

CUTE powered !