Auteur Sujet: Définir la projection !  (Lu 1900 fois)

Benkalele

  • Modérateur local
  • Concert
  • Messages: 2 261
  • Uke de crayon
Re : Définir la projection !
« Réponse #15 le: 19 mai 2016 à 11:04:47 »
Le volume se mesure en décibels et la puissance en Watts !

Il faut beaucoup plus de puissance pour obtenir un volume sonore donné avec une note grave que pour une note médium à volume égal, par exemple.

Subtil non ?
"GRABLLLEUHUEHUERARGHBEUAH" Gatchan le 01/11/2015

CUTE powered !

Rintintine

  • Soprano
  • Messages: 148
Re : Définir la projection !
« Réponse #16 le: 19 mai 2016 à 11:09:19 »
je peux connaitre la différence entre volume et puissance ? ça m'échappe.
Moi j'en sais rien mais un spécialiste pourrait expliquer cette différence. Tiens, lui par exemple: http://www.egnater.fr/faq.php

R i C o O

  • Modos de section
  • Concert
  • Messages: 1 643
  • Ukulélé, poil au nez.
Re : Définir la projection !
« Réponse #17 le: 19 mai 2016 à 11:36:45 »
Pour moi la puissance c'est la nuance (fort ou doux) et la projection c'est le fait d'envoyer loin le son (on peut donner le sentiment de jouer très doux mais le son s'entend jusqu'au fond de la salle).

Au piano il y a d'ailleurs un phénomène intéressant qui se produit et qui explique bien cela : si on joue très fort en crispant bras et poignet le son parait très fort quand on est à 2/3 mètres du piano mais il ne parait pas très fort au fond de la grande salle de concert. Alors qu'avec un bras et poignet bien détendu, le son ne parait pas aussi fort autour du piano, mais par contre il est beaucoup plus fort au fond de la salle.

Pour moi une "bonne" projection du son (avec mes critères esthétiques perso) est directement reliée à un savoir faire technique instrumental.

em6

  • Tenor
  • Messages: 3 990
  • real men play soprano
    • La Petite Boutique
Re : Définir la projection !
« Réponse #18 le: 19 mai 2016 à 11:56:10 »
restons dans le domaine du ukulélé ! c'est ce qui nous intéresse ici ...
pour savoir si un uke "projette" c'est simple il faut le jouer au milieux d'autres ukes qui jouent la meme chose en meme temps par des ukers à techniques similaires ... celui qui sort du lot, que l'on remarque est celui qui projette le plus ...
en attendant de réunir ces condition on peut s'entendre sur le fait qu'un uke tout seul projette ou ne projette pas le "pojetometre" c'est donc juste une impression , un ressenti
je donnerais donc en définition : un uke qui projette c'est un uke qui envoie ...  O:-)
la dessus je clic sur "Envoyer"
Au Uke, l'important n'est pas ce que tu arrives à en faire, mais ce que tu en fais.
ma chaine Youtube

bernie

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 14 877
    • Rendev'Uke à Paris
Re : Définir la projection !
« Réponse #19 le: 19 mai 2016 à 12:47:46 »
ok !
alors il ne reste plus, à l'instar du "mêtre étalon", qu'à déterminer quel est le "ukulele étalon" pour ensuite pouvoir affirmer que tel ou tel ukulele a de la projection ou pas !

reste que la définition de "projection" c'est autre chose
et là, s'agissant de la manière dont le son "sort" d'un ukulele, l'avis de quelques luthiers (amateurs ou pas) ne serait pas inintéressant ;)
« Modifié: 19 mai 2016 à 12:49:33 par bernie »

Benkalele

  • Modérateur local
  • Concert
  • Messages: 2 261
  • Uke de crayon
Re : Définir la projection !
« Réponse #20 le: 19 mai 2016 à 13:04:12 »
Oui, je plussoie Bernie, on va aller tirer la manche aux luthiers de l'étape.

Pour ce qui est des subtilités "puissance/Volume/Intensité/Force..." j'ai trouvé des éléments de réponse ICI

C'est un peu long mais plein de trucs intéressants.
"GRABLLLEUHUEHUERARGHBEUAH" Gatchan le 01/11/2015

CUTE powered !

Rintintine

  • Soprano
  • Messages: 148
Re : Définir la projection !
« Réponse #21 le: 19 mai 2016 à 13:27:57 »

Gerard

  • Concert
  • Messages: 1 486
    • Ukulélés GG
Re : Définir la projection !
« Réponse #22 le: 19 mai 2016 à 13:36:55 »
Bon, je passe par ici un peu parce que j'ai été invité... à y passer...
Ben, d'ac comme les autres.
Un peu comme tous les autres.
Plus - ou moins - d'ac, selon - les autres.
Et comme Val : pas certain de bien saisir les nuances entre puissance -et- -ou- volume.
Par contre, complétement d'accord avec -un- autre: ne pas sortir du monde du uke :
essayer de comparer la projection d'un tambour et d'un uke, ça risque d'être casse g.....
Voilà.
Fallait pas me demander de passer.
Je retourne à mon - mes- vélo(s).
Et mes copeaux.
 :o

Benkalele

  • Modérateur local
  • Concert
  • Messages: 2 261
  • Uke de crayon
Re : Re : Définir la projection !
« Réponse #23 le: 19 mai 2016 à 13:49:40 »
Tiens, du grain à moudre ! Je te sens motivé. :D

http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2009/04/16/1206-puissance-volume-projection-et-resonance

Ah ouaiiiis  :-w

Si je résume un peu, un Uke à résonateur a une projection énorme par rapport à un motu !
Et vive les copeaux !
« Modifié: 19 mai 2016 à 13:58:24 par Benkalele »
"GRABLLLEUHUEHUERARGHBEUAH" Gatchan le 01/11/2015

CUTE powered !

Jérôme

  • Modérateur global
  • Tenor
  • Messages: 4 544
  • du dodo dodu
    • les carnets paresseux
Re : Définir la projection !
« Réponse #24 le: 19 mai 2016 à 15:51:23 »
Je ne comprends pas très bien pourquoi il ne faudrait pas sortir du monde du uke ?
est-ce que quand on attrape un petit bout de bois avec quatre cordes on est transporté dans un monde sensible hors des lois de l'acoustique générale et non descriptible à l'aide du vocabulaire d'autres domaines et/ou des expériences acquises avec d'autres instruments ?

et dans ce cas pourquoi on parle pas uniquement hawaïanoportugais ?


enfin bon, je dis ça juste pour dire, parce qu'en fait je m'en fiche.

bernie

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 14 877
    • Rendev'Uke à Paris
Re : Définir la projection !
« Réponse #25 le: 19 mai 2016 à 16:09:38 »
cela concerne bien sûr tous les instruments acoustiques non amplifiés
encore que pour certains on parlera plutôt de volume sonore
là il s'agit du son qui sort d'une (petite) boite ;)
« Modifié: 19 mai 2016 à 16:11:53 par bernie »

R i C o O

  • Modos de section
  • Concert
  • Messages: 1 643
  • Ukulélé, poil au nez.
Re : Re : Définir la projection !
« Réponse #26 le: 19 mai 2016 à 16:15:52 »
Je ne comprends pas très bien pourquoi il ne faudrait pas sortir du monde du uke ?
est-ce que quand on attrape un petit bout de bois avec quatre cordes on est transporté dans un monde sensible hors des lois de l'acoustique générale et non descriptible à l'aide du vocabulaire d'autres domaines et/ou des expériences acquises avec d'autres instruments ?

et dans ce cas pourquoi on parle pas uniquement hawaïanoportugais ?


enfin bon, je dis ça juste pour dire, parce qu'en fait je m'en fiche.


Merci Jérome! J'étais en train d'écrire une réponse qui allait dans ce sens mais en beaucoup moins bien exprimée!

En fait, on est en train de travailler/s'exprimer sur la notion de projection qui est avant tout une question de musicien, au centre des interrogations de ce fil. Ukulélé, chant, piano, tambour : on peut parler ensemble non?
Comme le dit Jérome, c'est un peu la même chose pour tout le monde ces histoires de projection. Et même si cela ne l'était pas, je suis plutôt enclin à penser que c'est toujours enrichissant/intéressant d'avoir un point de vu autre, et d'essayer de voir un peu plus loin que le petit bout de son (joli) nez. 

Bon cela dit, je peux me taire aussi si vous préférez.
Na! :)

Jérôme

  • Modérateur global
  • Tenor
  • Messages: 4 544
  • du dodo dodu
    • les carnets paresseux
Re : Re : Re : Définir la projection !
« Réponse #27 le: 19 mai 2016 à 16:17:26 »

Bon cela dit, je peux me taire aussi si vous préférez.
Na! :)

même pas cap !

R i C o O

  • Modos de section
  • Concert
  • Messages: 1 643
  • Ukulélé, poil au nez.
Re : Re : Re : Re : Définir la projection !
« Réponse #28 le: 19 mai 2016 à 16:18:36 »
même pas cap !

Ca risque d'être un peu dur effectivement.  :)

John

  • Concert
  • Messages: 1 441
  • Éminent "Petit Miasme Mal Dégrossi"
Re : Définir la projection !
« Réponse #29 le: 19 mai 2016 à 16:24:20 »
Et ce serait dommage.
"But I, being poor, have only four strings. Strum softly, because you strum on my strings."
(D'après William Butler Yeats.)