Auteur Sujet: Philippe Marceau, luthier dans la Vienne  (Lu 1040 fois)

Valéry

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 11 213
  • Val qui rit vendredi, dimanche pleurera (Wagner)
    • Naïve Art
Philippe Marceau, luthier dans la Vienne
« le: 06 juin 2016 à 11:40:19 »
Bonjour,
Sur le PUF (Poitou ukulele festival) hier j'ai fait la rencontre d'un luthier : Philippe Marceau. Luthier de guitare, mais qui fabrique aussi de jolis petits ukulélés.
J'ai pris en main un de ses instruments, et à la première note j'ai bien aimé le son, riche, musical, mélodieux (c'est à dire  à mon goût avec du sustain, une bonne rondeur et un retour à l'intention donnée par le doigt, c'est à dire capable de pianos et fortes subtils.)
Souvent les ukulélés ont un caractère, ils sont sec, vifs, puissants, doux etc.. mais plus rarement capables de nuances (souvent aussi parce que montés de cordes trop tendues, mais bon c'est aussi selon l'usage qu'on veut en faire).
Ici le luthier a choisi des d'Addario nyltech EJ88s, à faible tension, proche du boyau, donc évidemment j'ai été séduit... (mais effectivement des cordes plus dédiées à un usage en picking qu'à un strum vigoureux).
Un travail de finition et de filetage impeccable, table très fine d'où la réponse subtile des instruments.
Le prix est élevé, certes, par rapport au marché asiatique, mais pas exorbitant pour du travail de luthier, avec des choix de bois intéressants. (compter 800 euros pour un soprano). (si l'on compare aux prix de guitares de luthiers, au travail demandé par un ukulélé, il faut effectivement moins de bois qu'une guitare mais presque autant de travail, le luthier, à ce prix et avec ses charges, ne gagne pas sa vie...)
Il y avait deux modèles finis, l'un dans un noyer clair très intéressant, l'autre en acajou, classique (mais quel son). Je l'ai fait écouter à ma femme, juste trois notes et elle s'est exclamé : "Ah: oui !".
Il y avait deux modèles en cours de travail sur l'établi improvisé : en bois de rose et ébène, table en bois de rose pour l'un, en épicéa bear claw pour l'autre.
Le luthier (sur la photo, il simule le travail sur le manche mais installé pour le festival, il ne pouvait pas effectivement utiliser sa râpe sur une table instable) très sympathique (mais j'ai rarement rencontré de luthiers antipathiques... il doit en exister quelques uns peut-être ???).

Voici un lien vers quelques photos vite faites sur mon tél :
https://goo.gl/photos/btBsnDhHSLQ2VPzG9

Ses coordonnées : Philippe Marceau
Ph.M Guitare
7 rue de l'ancienne Poste
86190 AYRON
philippe-marceau [là, on met le @] laposte.net
(pas de site pour l'instant ?)

édit modododo : modif de l'adresse mail du luthier pour lui éviter l'attaque des robots spammeurs :)
« Modifié: 07 juin 2016 à 12:52:57 par Valéry »

Gerard

  • Concert
  • Messages: 1 471
    • Ukulélés GG
Re : Philippe Marceau, luthier dans la Vienne
« Réponse #1 le: 07 juin 2016 à 09:24:43 »
Val, ton analyse sur le travail de Philippe et ton retour sur ses instruments
est bien vue.
Pas évident de parler du travail d'un artisan.
Quand au fait de gagner sa vie, bien ou moins bien,
je ne pense pas que la lutherie soit la meilleure des voies.
A part pour certaines signatures...
Et comme il faut y mettre de la passion,
comment un pro ne s’essouffle t'il pas avec le temps ?...
Enfin...
Ils m'ont l'air bien sympa, ces soprano Marceau.
« Modifié: 07 juin 2016 à 10:43:49 par Gerard »

tonton Rémy

  • Soprano
  • Messages: 257
    • http://www.tontonremy.com
Re : Philippe Marceau, luthier dans la Vienne
« Réponse #2 le: 07 juin 2016 à 10:38:23 »
De beaux instruments, originale aussi la table coupée sur dosse, ça donne un chouette dessin.

cclair

  • Concert
  • Messages: 630
    • Mon soundcloud
Re : Philippe Marceau, luthier dans la Vienne
« Réponse #3 le: 08 août 2016 à 23:56:07 »
Joli ... surtout celui en noyer, ça donne envie de les jouer ... Merci Val pour cette nouvelle adresse :)
" Tribord c'est à droite, bâbord c'est à gauche, l'apéro c'est à ras-bord" Proverbe Breton

Valéry

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 11 213
  • Val qui rit vendredi, dimanche pleurera (Wagner)
    • Naïve Art
Re : Philippe Marceau, luthier dans la Vienne
« Réponse #4 le: 25 octobre 2016 à 20:06:58 »
Je suis passé hier à l'atelier de Philippe Marceau et y ai rencontré Gilles le Gat (Boup) qui avait organisé le chouette festival près de Poitiers en juin.

Voilà :

em6

  • Tenor
  • Messages: 3 877
  • real men play soprano
    • La Petite Boutique
Re : Philippe Marceau, luthier dans la Vienne
« Réponse #5 le: 25 octobre 2016 à 20:18:11 »
toujours un bonheur que d'aller jouer des ukes de belles facture !
Au Uke, l'important n'est pas ce que tu arrives à en faire, mais ce que tu en fais.
ma chaine Youtube

bernie

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 14 500
    • Rendev'Uke à Paris
Re : Philippe Marceau, luthier dans la Vienne
« Réponse #6 le: 25 octobre 2016 à 20:44:15 »
sans parler du plaisir d'y croiser Gilles !  ;)

Valéry

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 11 213
  • Val qui rit vendredi, dimanche pleurera (Wagner)
    • Naïve Art
Re : Philippe Marceau, luthier dans la Vienne
« Réponse #7 le: 25 octobre 2016 à 21:03:06 »
toujours un bonheur que d'aller jouer des ukes de belles facture !
sans parler du plaisir d'y croiser Gilles !  ;)
Absolument,
et Philippe aussi.
un moment bien sympa.

Valéry

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 11 213
  • Val qui rit vendredi, dimanche pleurera (Wagner)
    • Naïve Art
Re : Philippe Marceau, luthier dans la Vienne
« Réponse #8 le: 26 octobre 2016 à 08:21:25 »
Sinon à propos des ukes, il sont tous sympas, j'ai néanmoins une préférence pour le tout acajou tout simple, monté avec des cordes souples d'Addario (EJ88S Nyltech). Ces cordes ne sont pas faites pour strummer mais en picking c'est un régal... Une très bonne musicalité.
Et puis le soprano tout en bois de rose, monté en Aquila, est excellent. (évidement avec des cordes plus tendues il a plus de punch et va bien en strum).

Domiuke

  • Tenor
  • Messages: 6 966
  • “Musique : une pompe à gonfler l'âme.”
    • MéliMélo swing & blues
Re : Philippe Marceau, luthier dans la Vienne
« Réponse #9 le: 26 octobre 2016 à 10:44:26 »
En effet ça fait une belle différence, des notes bien nettes, claires, distinctes.
C'est du top.
Pas de ténor ?

Valéry

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 11 213
  • Val qui rit vendredi, dimanche pleurera (Wagner)
    • Naïve Art
Re : Philippe Marceau, luthier dans la Vienne
« Réponse #10 le: 26 octobre 2016 à 11:19:13 »
Non juste 4 sopranos. Mais c'est quand même avant tout un luthier de guitares, l'ukulélé de luthier ne se vend pas tous les jours, face à la concurrence industrielle...