Auteur Sujet: Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux  (Lu 818 fois)

Kilie

  • Soprano
  • Messages: 477
Salut,

Entendons-nous bien, il ne s'agit pas là d'évoquer les quelques (plus ou moins) fausses notes ou erreurs dont le non initié, par manque de travail ou de technique, peut être victime quand il s'essaie à chanter, voire à jouer d'un instrument en même temps ou pas. Rien de grave ou de pathologique là-dedans. À ce niveau-là, nous sommes nombreux à être concernés.

Je veux parler des cas où la performance d'une personne suscite un embarras, un malaise ou bien les rires moqueurs de la majorité des auditeurs, alors que le chanteur n'a aucunement conscience de chanter complètement faux ou d'avoir un sens du rythme très déficient. En exemple, c'était, parait-il, ce que provoquait Florence Foster Jenkins lorsqu'elle chantait. On a parlé un peu de son cas ici : http://ukulele-forum.fr/index.php?topic=8659.msg159224#msg159224.

Donc, pourquoi faudrait-il informer quelqu'un qu'il chante très très faux ? Quel est votre avis ?

En ce qui me concerne, j'ai régulièrement l'occasion d'entendre quelqu'un qui chante vraiment faux. Je n'en suis pas particulièrement fière, mais si nous sommes plusieurs à écouter, nous rions, nous nous moquons... un peu, mais je suis surtout consternée. Rapidement, je me dis qu'il faudrait prévenir cette personne, que ce n'est pas sympa de la laisser ainsi se donner en spectacle et être la risée du public ou devenir une sorte de curiosité, comme l'était Florence Jenkins en son temps.

Loin de moi l'idée de vouloir inciter une personne ainsi concernée, quelle qu'en soit la cause, à ne plus chanter. On n'est pas obligé d'écouter. Ce qui me gêne, c'est l'ignorance dans laquelle elle se trouve, ce qui ne lui laisse pas beaucoup de chances de remédier à son handicap. Le pire, c'est d'entendre les sortes de compliments qui lui sont adressés, comme autant d'encouragements à poursuivre, alors qu'il est perceptible que leurs auteurs sont pleinement conscients de la qualité de la prestation.

Donc, mon avis, qui n'est peut-être pas le vôtre, est qu'il faut informer la personne le plus gentiment possible tout en étant crédible. Mais comment ? Ceci est une autre question.

Qu'en pensez-vous ?
Partager, c'est mieux. Contact ;). Les paroles s'envolent, les écrits restent.

Jérôme

  • Modérateur global
  • Tenor
  • Messages: 4 419
  • du dodo dodu
    • les carnets paresseux

Chanter faux ou avoir un sens du rythme "particulier", un handicap ? seulement si on veut coller au modèle des autres. Bon, ce débat là n'étant pas le débat, je me rappelle juste d'une amie prof de jonglage/cirque et cie qui employait cette technique : a un élève qui avait envoyé toutes ses balles aux 4 coins de la salle en 2 secondes, elle disait :  "c'est bien. Tu peux faire mieux, recommences." Et elle s'attachait à le faire bosser sur un détail, un geste... et ainsi de suite.

à sa suite, je pense qu'il faut mieux essayer d'améliorer des petits bouts que de dire 'c'est nul, par pitié, arrête."  On peut tous progresser, ça prendra plus ou moins de temps et on arrivera plus ou moins quelque part. Mais une bonne grosse vexation n'est pas une solution.

 

Lotre

  • Concert
  • Messages: 1 381
Pour faire vite je dirai qu'il vaut mieux chanter faux que pas chanter du tout :P
Quant a dire a quelqu'un qu'il chante faux . . . . mieux vaut de s'assurer qu'on a une oreille assez bonne pour être sur de son coup  >:D
Et d'abord chanter faux , qu'est ce que ça veut dire ? J'aimerai bien le savoir .
J'aimerai savoir en plus si chanter juste ça veut dire la même idée pour tout le monde .
. . . .
Plein d'autres truc me viennent a l'esprit : je me dis que si tu rencontres un , ou , une qui chante faux c'est dommage pour eux et le mieux c'est ( au minimum ) de leur foutre la paix .
Le ukulélé est une machine a ciseler des mélodies .

em6

  • Tenor
  • Messages: 3 823
  • real men play soprano
    • La Petite Boutique
"Chanter juste , chanter faux , moi je m'en fiche , je préfère le rock" citation de BigSoul
@jerome: tu ne réponds pas vraiment à la question de Kilie !
chanter faux ou sans rythme est bien une déficience, un peu comme le Daltonisme ... il ne s'agit pas de corriger mais de faire avec ! ou du coup: sans ! le problème n'est pas pour celui qui chante mais ceux qui écoutent ! alors oui si c'est insupportable pour celui qui écoute il vaut mieux qu'il le dise ... trouver les mots pour le dire reste pour moi une question d'amour , de compassion et de sincérité, certaines personnes en sont démunie comme certaines personnes sont totalement démunies d'une oreille musicale ! est ce que ça s'apprend ? retour à la question de Kilie : Pourquoi et comment dire à quelqu'un qu'il est sans coeur sans compassion , voir très con ?
rire de quelqu'un ou le "railler" n'est pas non plus mal sain ni mal faisant ... personnellement je pense qu'il ne faut pas trop se prendre au sérieux ... à suivre ...
Au Uke, l'important n'est pas ce que tu arrives à en faire, mais ce que tu en fais.
ma chaine Youtube

John

  • Concert
  • Messages: 1 320
  • Éminent "Petit Miasme Mal Dégrossi"
La bienveillance systématique, et le mutisme volontaire, c'est probablement problématique.
Ici, plusieurs fois, j'ai fait la grimace, mais je ne me suis pas permis de remarque, vu mon niveau.
Un jour, en groupe, une prof de chant a proféré à mon encontre un "Je pensais pas que tu avais une voix si magnifique!" C'était tellement exagéré qu'elle m'a bloqué complètement, la conne. Et pourtant, j'ai un ego de la taille du popotin de Mamie Simone.

L'hypocrisie et la moquerie, c'est très commun, et très minable. Mais très tendance.

Le chant pas complètement maîtrisé, c'est forcément risqué, en public.
Imposer son chant à d'autres, c'est pas évident, pas toujours sympa. On est pas obligé, même si on a envie.

C'est délicat, le chant, c'est intime.
C'est envahissant, en même temps, voire intrusif. Pénétrant, même.
Et quand Tata Clémence fait son tour de chant rituel, 'faut être bon acteur pour justifier trois quarts d'heure aux toilettes.
Deux fois.

Le...
La...
Et...

Bref. 'Faut lui dire. Gentiment. Sinon, elle risque de pas progresser.
Je vois pas en quoi "À mon avis, tu as quelques notes à travailler, tu devrais prendre quelques cours. Moi, c'est le Fa, qui passe mal." serait méchant ou brutal.

Et puis merde à la fin, Tata Clémence, j'ai déjà un acouphène. Alors oui, je passe du temps aux gogues. J'ai encore la chaude-pisse, tu trouves ça marrant?
"But I, being poor, have only four strings. Strum softly, because you strum on my strings."
(D'après William Butler Yeats.)

Noctiluke

  • Concert
  • Messages: 1 463
C'est délicat, le chant, c'est intime.
Je vois pas en quoi "À mon avis, tu as quelques notes à travailler, tu devrais prendre quelques cours. Moi, c'est le Fa, qui passe mal." serait méchant ou brutal.
Tout à fait d'accord. Autant le jeu en lui-même peut être sujet à commentaires, autant le chant se rapporte à la voix qui se rapporte à la personne...Critiquer ou même se moquer, même gentiment, de la voix, ça revient à peu près à se moquer de son nez ou de ses oreilles...
"Rentrez à Liverpool, les groupes à guitare vont disparaître." Dick Rowe (directeur artistique DECCA), 1962

em6

  • Tenor
  • Messages: 3 823
  • real men play soprano
    • La Petite Boutique
chanter n'est pas plus naturel que jouer d'un instrument ou même parler ... le langage est social et on dit "langue maternelle" parce qu'on a confier aux femmes cette tache d'apprendre à son rejeton à parler , le père quand à lui apprendra au rejeton (qui pense qu'il est de lui) comment gagner du pognon et tromper sa femme sans qu'elle le sache ! et bien c'est à croire que certaines "mères" n'ont jamais rien chanter à leur nourrisson ! et après ça débrouille  toi fais comme papa: chante au cabinet et puis c'est tout !
heureusement le forum francophone du ukulélé  est là !
Au Uke, l'important n'est pas ce que tu arrives à en faire, mais ce que tu en fais.
ma chaine Youtube

Jérôme

  • Modérateur global
  • Tenor
  • Messages: 4 419
  • du dodo dodu
    • les carnets paresseux
@jerome: tu ne réponds pas vraiment à la question de Kilie !

c'est vrai :)

bon, je répondrais donc que si déjà on n'arrive pas à s'empêcher de se moquer du chanteur et de rire en douce, autant le faire devant lui et lui expliquer qu'il est trop nul, et bon pour jouer au sudoku, et qu'il pourrait dire merci d'un avis aussi bienveillant


Citer
chanter faux ou sans rythme est bien une déficience, un peu comme le Daltonisme ...

C'est sûr, une déficience par rapport à une norme culturelle, rien de plus. Dans ce cas, comparé aux rythmes du reste du monde ou aux gammes orientales à  1/4 de ton  les musiciens européens avec leurs gammes de sept notes et leur rythmes poum/tchac/poum sont de gros déficients dont il convient de se moquer cruellement, pour leur passer l'envie de perdre leur temps :)

bernie

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 14 164
    • Rendev'Uke à Paris
@ Kilie
qu'entends-tu par "Pourquoi.." ?

Lotre

  • Concert
  • Messages: 1 381
@ Jérôme  ;) ;) ;) ;D ;D ;D :)) :)) :)) :))

C'est vrai quoi , quels prétentieux !

N’empêche , on aurait dit a ma mère qu'elle chantait faux ça lui aurait sans doute "coupé le sifflet " comme on dit par  ici .
Et ça , ça aurait été très très dommage car elle a chanté pendant toute notre enfance .
Elle nous a donné envie de chanter , et tous ses enfants ( sauf un , hélas ) tous ses enfants ont chanté juste .
Comprenne qui pourra .
Le ukulélé est une machine a ciseler des mélodies .

Swaymemore

  • Concert
  • Messages: 1 298
  • ♪ Soprano forever ♡
C'est sûr, une déficience par rapport à une norme culturelle, rien de plus. Dans ce cas, comparé aux rythmes du reste du monde ou aux gammes orientales à  1/4 de ton  les musiciens européens avec leurs gammes de sept notes et leur rythmes poum/tchac/poum sont de gros déficients dont il convient de se moquer cruellement, pour leur passer l'envie de perdre leur temps :)
Oui, voilà, tout dépend du point de vue.
Il ne me viendrait pas à l'idée d'aller dire à quelqu'un qui chante vraiment faux, qu'il chante vraiment faux.
Ni à quelqu'un qui fait plein de fautes de français, qu'il fait plein de fautes de français.
Ni à quelqu'un qui est vraiment moche qu'il est vraiment moche.
Sauf s'il me demande mon avis.

em6

  • Tenor
  • Messages: 3 823
  • real men play soprano
    • La Petite Boutique
j'ai du certainement cultiver pas mal de "dys" dans ma jeunesse et notamment une dysorthographie notoire ! ça m'a fortement handicapé dans ma scolarité et mes études mais ça ne m'a pas empêcher d'écrire !
je m'aperçois aujourd'hui que ça énerve beaucoup plus certaines personnes qui me lisent que moi quand on me le fait remarquer !
Au Uke, l'important n'est pas ce que tu arrives à en faire, mais ce que tu en fais.
ma chaine Youtube

Jérôme

  • Modérateur global
  • Tenor
  • Messages: 4 419
  • du dodo dodu
    • les carnets paresseux


je m'aperçois aujourd'hui que ça énerve beaucoup plus certaines personnes qui me lisent que moi quand on me le fait remarquer !

ben moi si on me disait que j'écrivrais aussi mal que toi ça me ficherait les boules et la haine !!
parce qu'on peut jouer à être conciliant et cool mais y a des limites aux bornées !  :greenking:

sinon, on a perdu Kilie ?

bernie

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 14 164
    • Rendev'Uke à Paris
ben.. elle a planté sa graine et viendra plus tard cueillir les fruits  ^-^


mai sérieusement, vous avez déjà rencontré quelqu'un qui chantait vraiment faux tout en étant absolument sûr du contraire ?
perso : jamais !

en général c'est plutôt le contraire
on est tous des chanteurs de salle de bain et il faut le plus souvent beaucoup d'encouragements pour en sortir

Domiuke

  • Tenor
  • Messages: 6 910
  • “Musique : une pompe à gonfler l'âme.”
    • MéliMélo swing & blues

en général c'est plutôt le contraire
on est tous des chanteurs de salle de bain et il faut le plus souvent beaucoup d'encouragements pour en sortir

Encore une fois la parole du sage.