Auteur Sujet: Pourquoi et comment dire à quelqu'un qui l'ignore qu'il chante très très faux  (Lu 1490 fois)

Kilie

  • Concert
  • Messages: 570
Sur Arte le 3 janvier 2018 à 22 h 46 (disponible aussi en rattrapage) :

« Florence Foster Jenkins - La vraie histoire de la soprano qui chantait faux »

Extrait du résumé du documentaire :

« Passionnée d'opéra, la riche excentrique tenait à monter sur scène mais massacrait les plus grands airs...
Chanteuse exécrable, mais chanteuse malgré tout : ainsi peut-on résumer le chemin étonnant tracé par cette riche excentrique Américaine passionnée d'opéra, dont la vie rocambolesque a inspiré Stephen Frears ("Florence Foster Jenkins", 2016, avec Meryl Streep) et Xavier Giannoli ("Marguerite", 2015, avec Catherine Frot)...
Passionnée d'opéra et animée d'une indéboulonnable confiance en elle-même, elle doit sa renommée à ses nombreuses relations, qui la flatteront toute sa vie, mais aussi et surtout à son extraordinaire inaptitude musicale...
En 1944, elle donne au Carnegie Hall, ce temple de l'excellence artistique, un épouvantable concert dont l’enregistrement battra des records de ventes, tant il est peu commun d'entendre ainsi massacrer les plus grands airs du répertoire. Mais, pour la première fois, elle aurait mesuré aussi, par la méchanceté des critiques présents dans la salle, l'étendue de sa médiocrité... »


En ce qui me concerne, je n'ai pas d'indulgence pour les gens qui flattent, qui complimentent les "Florence Foster Jenkins". Je ne pense pas que leur motivation soit la gentillesse. ;)
Partager, c'est mieux. Contact ;). Les paroles s'envolent, les écrits restent.