Sondage

Etes-vous plus Team égoïste ou groupies ?

Egoïste.
1 (4.5%)
J'aime les 2.
7 (31.8%)
Groupies.
1 (4.5%)
m'en fiche.
13 (59.1%)

Total des votants: 21

Auteur Sujet: Egoïsme en musique.  (Lu 3141 fois)

Em6

  • Baryton
  • Messages: 8 716
  • real men play soprano
    • La Petite Boutique
Re : Egoïsme en musique.
« Réponse #45 le: 15 mai 2021 à 20:49:02 »
On est pas dans les digressions mais dans la pédagogie...
Je reconnais bien en toi l’académicien de ukulélé ! La question ne cherche pas digression ni de polémique mais bien une réponse ! Comment apprendre et devenir un crack ?
Et bien les tutos sur YouTube sont une source non négligée donc certains tentent d’exceller dans la production de ce genre ...
Bras dessus, bras dessous. Le uke c'est fou ;-)
ma chaine Youtube

olivierd

  • Soprano
  • Messages: 319
Re : Egoïsme en musique.
« Réponse #46 le: 16 mai 2021 à 10:10:51 »
Bon...
Étant donné que je ne veux pas ajouter au buzz, je me refuse de regarder la vidéo... donc je ne comprends rien au sondage.. tant pis, ça sera sans moi... il manque la ligne "j'ai pas regardé et j'ai rien compris"
Il y beaucoup de youtubeurs qui me sortent par les yeux alors je m’abstiens... je n'ai déjà pas le temps de regarder tout ce qui m'intéresse.
 c'est pas tout il faut que je mette en place "feed the birds"

olivier
J'ai commencé avec un concert Music pour ma fille ;  puis un autre identique pour moi
Puis un guitalélé Donner DGL-1
Puis une chinoiserie soprano en bois mal fini
Puis un baryton Batking
Quel sera le suivant ?? en cours de fabrication, un marron's box !

Benkalele

  • Modérateur local
  • Concert
  • Messages: 2 915
  • Uke de crayon
Re : Egoïsme en musique.
« Réponse #47 le: 17 mai 2021 à 10:31:24 »
Bon, allez, je me lance !

D'abord, au sujet de la vidéo et de son contenu, mon ressenti ( attention, c'est un avis personnel et subjectif, porosité et fluctuation des definitions à la clé)

-Karim, je ne connaissais pas trop, de ce que j'en comprends, le gars, se definissant comme "instrumentiste", prone l'utilisation du ukulélé comme instrument "soliste".
Je comprends donc que ça puisse le saouler qu'on lui réclame des covers chantés...
Son rejet de la pratique du chant me parait un peu radicale.
Pour le reste, il propose juste un exercice "d'improvisation" sur une gamme, sans trop rentrer dans les details théoriques et en se faisant copieusement mousser.
J'ai connu mieux (lourd euphémisme) en matière de pédagogie !
Bon, ok.
D'abord les tutos sur youtube et autres sont légion, il ne faut pas s'arrêter sur un seul son de cloche, fouiller un peu et trouver quelque chose de plaisant et adapté.

Cela dit, @Yoruichi, j'ai cru comprendre que le chant ce n'était pas ton point fort !
Qu'à cela ne tienne, le ukulélé est un formidable outil qui permet tous les chemins musicaux.

Lorgne un peu du coté des arpèges, du picking, des gammes et tu pourras faire de magnifiques choses sans avoir à ouvrir la bouche !

Alors bien sûr, apprendre les accords c'est plus qu'utile, ça permet justement de partager le même langage avec d'autres musiciens, ukulelistes ou pas, chanteurs ou pas.

On en vient à cette notion d'egoisme...

Je crois que la musique est une forme de langage, qui permet une forme de communication et que  par consequent sa raison d'être est un partage (un echange, ou un don...)
Je dirais que jouer pour soi revient à parler seul, ce n'est pas interdit, ça peut même être nécéssaire, mais c'est très vite limité !
Savoir parler une langue et ne la parler avec personne, c'est un peu... couillon ... (qui à dit "espéranto", j'en vois deux qui rigolent au fond près du buffet !)

Bref, pour bien s'exprimer, il faut pratiquer.
Les "cracks" du ukulélé que sont les Jake Shimabukuro ou Taïmane Gardner ne se sont pas réveillés un matin en sachant jouer comme ils le font.
Ils ont bossé pour ça !
Personellement, je n'ai ni le temps ni la pretention d'arriver à leur niveau.

toutefois, pour progresser dans le ukulélé "d'instrumentiste" je pense que c'est mieux de se pencher un peu sur la théorie musicale, les gammes, les constructions d'accords...

Et pour trouver des renseignements sur tout ça, quoi de mieux que notre beau forum où en quelques clics toutes ces notions sont abordées par des passionnés, de façon plus ou moins complètes, plus ou moins accessible, plus ou moins pointues, mais toujours avec une grande générosité.

Non, l'égoisme si il a sa place quelque part, ce n'est pas sur ce forum.

Et c'est ça qui est chouette !!!
"GRABLLLEUHUEHUERARGHBEUAH" Gatchan le 01/11/2015
"un uke c'est vraiment fait pour lui rentrer dedans !" em6 le 28/03/2019

CUTE powered !

Valéry

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 15 022
  • Val qui rit vendredi, dimanche pleurera (Wagner)
    • Naïve Art
Re : Egoïsme en musique.
« Réponse #48 le: 17 mai 2021 à 10:45:48 »
j'en vois deux qui rigolent au fond près du buffet !
Ah bon ?
Pour le reste je partage totalement ton point de vue.
Et j'ai aussi compris que pour jouer comme Jake et Taimane, il faut prendre du crack, c'est ça ? (On dit comment crack en espéranto ?)
 :bouffon:

mingo

  • Soprano
  • Messages: 328
Re : Egoïsme en musique.
« Réponse #49 le: 06 septembre 2021 à 19:10:32 »
Hello tous, j'ai été intrigué par le titre de ce fil pris au hasard, et la discussion m'a beaucoup intéressé.

Concernant la vidéo, on retrouve le ton caustique de Karim, c'est sa marque de fabrique, et en tant que débutant ses vidéos m'ont pas mal aidées.
MAIS, l'avis tranché en introduction est typique de ce que Valéry décrit un peu, et abordé très intelligemment par le philosophe Etienne Klein dans son interview Brut. Pour faire le buzz, il faut avoir des avis tranchés, il n'y a plus de place à la NUANCE, où justement, se trouve souvent la grande majorité de la population.
Et selon moi, la réponse à la question du fil est évidemment entre les 2.
Il y a des instrumentistes de génie, qui, sans une seule parole, me font vibrer parce qu'ils sont des ''cracks du ukulele''.
Et de l'autre, il y a des chanteurs qui, avec un simple feu de camp au uke, me font autant vibrer, parce qu'ils ont une voix magique, qui est évidemment un instrument à part entière.
Personnellement, j'adore autant les 2, et selon moi, pour apprendre, il faut de la PASSION, donc choisir ce qui te plait le plus. Si tu préfères les solos, choisis les solos, si tu rêves de chanter, essaie le chant aussi. Et puis sinon, tu peux tenter les 2 !!!
La passion me guide dans mon apprentissage, avec ce but ultime de la musique selon moi : LE PARTAGE !!! Alors oui, je suis mon premier fan, j'écoute mes morceaux des dizaines de fois pour les décortiquer et progresser, mais à terme, ce qui me guide, c'est de les partager avec ma famille, mon entourage, etc. Et, parfois, je me rends compte, que, pour ce public, bah ce qui les touche, ce n'est pas forcément les morceaux les plus techniques, mais les morceaux qu'ils connaissent. Alors oui, j'adapte mon répertoire, mais parce que ça me fait plaisir de faire plaisir. Mais bon, c'est un choix personnel, et ce n'est pas un frein à la créativité je pense, car je pars parfois de la grille de base pour retrouver moi-même ce qui se rapproche des mélodies de la musique d'origine.

Bref : aime-toi le ciel t'aimera à mon avis, fais-toi plaisir et le plaisir sera partagé !