Ukulélogie générale > Tests et critiques d'ukulélés

un avis sur le manguier?

(1/6) > >>

Dusmingue:
voila, un avis sur le manguier? enfin, sur les ukulélés en manguier?

Uky:
J'en ai un c'est joli ! :bouffon:

Dusmingue:
UN REBEL?

Bernardine:
Personnellement, en tant qu'amatrice de ukulélé depuis peu (moins d'un an) et grande amoureuse des bois de lutherie, je n'ai pas encore fait le tour des principales essences pour pouvoir juger en pleine connaissance de cause. Il me manque notamment d'avoir essayé l'acajou (mahogany) et les combinaison avec spruce top (table en épicéa). J'ai expérimenté le koa, le manguier et l'acacia. Je parle bien entendu de bois massif.

Mes 3 instruments en manguier me donnent toute satisfaction, parce que je leur trouve ce côté rond et mellow, très "insulaire", assez semblable à celui du koa. Avec la particularité de montrer des variations de bois spectaculaires : teintes, veinures, grain, altération noble (spalting), etc. le manguier est un bois à grand spectacle ! Mais il existe aussi en très discret (genre les pineapples de Pono). J'ai deux ukulélés avec table en manguier massif (le reste en manguier plaqué) sans vraie marque (Korala) : un soprano et un concert. Je les adore ! Très légers, et avec un joli côté "ethnique", ils sonnent bien avec tous les jeux de cordes que j'ai testés. Mais j'ai une nette préférence pour les cordes en black nylon, qui renforcent leur sonorité ronde.

Par ailleurs je possède aussi un concert de Romero Creations complètement en manguier massif, équipé en Worth Brown (low-G puis high-g). Le bois est magnifique :love: et la sonorité très délicate, chaude et douce. J'adore cet instrument, en particulier pour le picking. Par ailleurs, le manguier n'est pas une essence rare et protégée, sauf pour le cas des bois vieux et laissé à maturer, avec "altération noble" : spalted mango. Les belles pièces deviennent rares et le prix de ce bois est en train de monter en flèche.

Le manguier est mon bois favori juste après le koa en terme de sonorité. Je pense que l'acajou devrait me plaire aussi beaucoup, sauf que je trouve son aspect linéaire assez inintéressant. Par contre, je le trouve très beau au naturel (= pas foncé). Mon Pono en acacia est celui dont je trouve la tonalité la plus claire/brillante (bois plus dur), et pourtant c'est un ténor en low-G, équipé de Worth Brown qui devraient le mater un peu vers plus de gravité, de douceur et de rondeur.

Mais tout cela reste très subjectif : on est influencé par le toucher, l'aspect, la couleur, le verni... et la réputation d'un bois ! Sans parler du fait que selon les cordes choisies, tu peux radicalement transformer un instrument. Je te poste une vidéo très intéressante de l'équipe des musiciens du Hawaii Music Supply : ce sont des pros, et ils ont fait un test à l'aveugle assez significatif de cette subjectivité :

https://www.youtube.com/watch?v=1msEUUJDb9g

Dusmingue:
merci beaucoup, en effet je connais assez bien leur vidéo, mais pas celle ci.
pour l'esthétique, je trouve assez laid le mango, qd meme, sur pas mal de ukulélé, ça fait un peu test de rorchar, ou vomis carrément. mais je ne sais pas pourquoi ça me plait quand même. assez lovecraftien.
je dirai que je n'ai pas jusqu'à présent vraiement de préférence en fonction des essences car la lutherie change tout. le anuenue en epicéa sonne gras et profond couplé à des eclisses et fond en palissandre, tandis que le opio epicea couplé à des eclisses en acacia sonne extrêmement brillant et pas profond, un vieux martin en acajou sonne merveilleusement bien,k moelleux dynamique et "boxy", tandis que je n'ai jamais rencontré de ukulélé en acajou (moderne) qui me plaise. le cèdre j'adore, mais c'est tellement particulier que je m'en lasse et j'y reviens sans cesse, mais ce n'est pas stable. pour le koa, pareil.. ça ne me plait jusqu'à present que sur le koaloha ou le vieux kamaka, mais pas du tout sur un kamaka récent, ou un kaniléa ( le premier je trouve raplapla, le second je trouve froid et mécanique)

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique