Auteur Sujet: Pour un programme d'apprentissage du Ukulélé en solo  (Lu 13989 fois)

Uke Nico

  • Concert
  • Messages: 845
    • Mon blog
Re : Pour un programme d'apprentissage du Ukulélé en solo
« Réponse #15 le: 21 juin 2014 à 16:39:15 »
Jolie prose Sesska, et bel vision d'apprentissage également  :D

C'est vrai qu'à vous entendre si bien jouer, vous amuser à reprendre des standard que nous aimons, on aimerait pouvoir nous aussi pouvoir faire de même. On aime tous les style ici, du bues (moi), à la soul, funk, etc... Quant à ma fille elle à bientôt 14 ans et est dans sa période K-Pop (bon là j'ai du mal à suivre mais c'est son truc et j'avoue avoir entendu de trois trucs sympas). J'espère secrètement attirer mon fils dans la spirale (13 ans) mais pour l'instant il s'éclate aux jeux vidéos, je ne vais pas le forcer quand même.  :o

C'est vrai qu'à partir de ce que tu écris, ma question pourrait paraitre incongrue. Il faut d'abord s'amuser, c'est frai, mais je pense que pour que vous arriviez à vous amuser vous avez certainement dû pas mal travailler avant. Ici, aucun de nous n'a jamais fait de musique, mais chacun d'entre nous en a envie. C'est déjà bien tu me diras.  ;) On veut juste avancer au point de pouvoir sortir nos uke et se taper un bon moment qui ressemble à quelque chose et pas à trois tsoing tsoing bizarres.

Mon blog " Uke Nico, ukuleliste amateur" : www.ukenico.com

Sesska

  • Tenor
  • Messages: 5 512
  • Hétérodoxe décomplexé
Re : Pour un programme d'apprentissage du Ukulélé en solo
« Réponse #16 le: 23 juin 2014 à 10:37:57 »
Citer
on aimerait pouvoir nous aussi pouvoir faire de même

c'est la première marche la plus dure, tu verras, après... ça tourne toujours un peu sur les même rythmes, les mêmes accords...

Citer
vous avez certainement dû pas mal travailler avant.

ça dépend ce que t'entends par ''travailler''

tourner des morceaux ou bribes de morceaux en boucle pendant des heures et des heures et des heures... oui... mais j'ai franchement pas l'impression d'avoir réellement ''travaillé'' ces dernières années... plutôt un genre d'entrainement continuel, plus ou moins progressif, plus ou moins intense selon les périodes...

je fonctionne par ''blocage/déblocage'', tel style ou tel morceau me pose un souci technique donné et je peux plus avancer, alors je creuse, je demande, je regarde... je le bosse jusqu'à ce que ça passe, et ça reste dans les tiroirs pour les suivants...

selon moi une bonne approche, c'est de se lancer à la découverte d'un style donné, à travers quelques morceaux, essayer de capter ce qui fait les spécificités de cet univers musical, (le contre temps du reggae, le shuffle du blues, les 6/9 et la pompe du manouche, etc)

du coup après tu peux appliquer ces ''codes'' quand tu rencontres un nouveau morceau


là, si tu y es pas encore allé, t'as plein de morceaux classés par difficulté:

http://www.tontonremy.com/ukulele/partoches/page67/page67.html

chansons à 2 ou 3 accords... ça vaut le coup selon moi de parcourir ça ensemble et de voir si il y a un morceau qui sort du lot, que tous connaissent déjà de tête en terme de mélodie, paroles, etc... et surtout qui met le sourire à tout le monde!
c'est plus facile pour commencer, ça donne une base concrète qui fait pas trop peur...

et après, ben... feu...

tu imprimes ça en 3 exemplaires

http://www.tontonremy.com/ukulele/debuts/page2/page2.html

décortiques les accords dont tu auras besoin, transpose si il y en a qui paraissent infaisables, et fais les sonner note à note

si il y a des plonk, il faut corriger la position, faut pas aller plus loin tant que toutes les notes ne se détachent pas proprement, sans avoir à forcer sur les doigts ou le poignet


au début tu peux te contenter de suivre la progression d'accords en grattouillant sur chaque temps en bas avec le pouce (4 battements par mesure donc en principe) et en essayent d'enchainer en ''meumeumant'' la mélodie... il y en a déjà pour un moment hein...
la séduisanterie et la super écoeuranterie, c'est gratuit...

Sesska

  • Tenor
  • Messages: 5 512
  • Hétérodoxe décomplexé
Re : Pour un programme d'apprentissage du Ukulélé en solo
« Réponse #17 le: 23 juin 2014 à 10:44:45 »
une fois qu'un morceau passe à peu près, c'est pas mal de le lancer dans une autre tonalité, comme ça tu bosse de nouveaux accords mais t'as le morceau déjà bien en tête


essaye pas de faire le foudre de guerre niveau tonalités, concentre toi sur C (am) F (Dm) et G (Em)

tu verras le D (Bm), Bb (gm), Eb (Cm) et A (Fm) plus tard, selon tes besoins...
la séduisanterie et la super écoeuranterie, c'est gratuit...

Zoolander

  • Concert
  • Messages: 1 120
Re : Re : Pour un programme d'apprentissage du Ukulélé en solo
« Réponse #18 le: 23 juin 2014 à 11:09:41 »

je fonctionne par ''blocage/déblocage'', tel style ou tel morceau me pose un souci technique donné et je peux plus avancer, alors je creuse, je demande, je regarde... je le bosse jusqu'à ce que ça passe, et ça reste dans les tiroirs pour les suivants...


On ne peut pas être tout le temps d'accord avec Sesska, moi je fonctionne à peu près à l'inverse de ça : si un morceau me donne trop de fil à retordre, si je n'y arrive pas, je me dis que je ne suis pas encore prêt, et je le met de côté, pour continuer à bosser des morceaux dans lesquels j'arrive à évoluer.

En fait, le but c'est de ne pas se décourager, il vaut mieux progresser doucement et facilement, que de bloquer sur un truc pendant des jours.

Après, l'important, c'est de juger de ses capacités : à chaque fois que j'appréhende un nouveau truc, je me pose la question de savoir si je suis capable de progresser à un rythme honnête, et si je vois que c'est vraiment au dessus de mon niveau, je met de côté, si ça me parait faisable, je me met à fond dessus, et je progresse tout doucement, ce qui est motivant.

Bref, c'est un peu comme dans n'importe quelle activité, il ne faut pas bruler les étapes ;)

Bref, au final, tout ce que je dis la, c'est pas en contradiction avec ce qu'a dit mon ami l'ours, c'est complémentaire.

Bosser une partie difficile pour évoluer, oui, mais attention à ne pas viser trop haut non plus.

Uke Nico

  • Concert
  • Messages: 845
    • Mon blog
Re : Pour un programme d'apprentissage du Ukulélé en solo
« Réponse #19 le: 23 juin 2014 à 11:27:27 »
Merci beaucoup les gars, cela m'est très utile dans ma réflexion, je suis sûr qu'on va y arriver à trouver cet équilibre.  ;)
Mon blog " Uke Nico, ukuleliste amateur" : www.ukenico.com

Sesska

  • Tenor
  • Messages: 5 512
  • Hétérodoxe décomplexé
Re : Pour un programme d'apprentissage du Ukulélé en solo
« Réponse #20 le: 23 juin 2014 à 11:34:37 »
@zoo: vivi, ce que j'écris n'a à aucun moment à être pris comme une genre de ''grande vérité''...


Citer
En fait, le but c'est de ne pas se décourager,

je voulais le préciser aussi, et le moment du ''putain mais j'y arriverai jamais, c'est moi qui ai un souci''... qui arrive à tout le monde, faut dédramatiser!

Citer
il vaut mieux progresser doucement et facilement, que de bloquer sur un truc pendant des jours.

disons que j'ai du mal à entretenir la flamme sans un minimum de défi... mais c'est sûrement une histoire de personnalité

Citer
attention à ne pas viser trop haut non plus.

en général tu t'en aperçois relativement vite  :D


Citer
On ne peut pas être tout le temps d'accord avec Sesska

écris encore une fois une contre vérité communiste du genre et tu seras sur le point d'entrer dans une vallées des larmes



 :D
la séduisanterie et la super écoeuranterie, c'est gratuit...

Zoolander

  • Concert
  • Messages: 1 120
Re : Re : Pour un programme d'apprentissage du Ukulélé en solo
« Réponse #21 le: 23 juin 2014 à 11:59:51 »

disons que j'ai du mal à entretenir la flamme sans un minimum de défi... mais c'est sûrement une histoire de personnalité


Evidemment, mais tout est question de mesure ;)


écris encore une fois une contre vérité communiste du genre et tu seras sur le point d'entrer dans une vallées des larmes



 :D

Je me fous de tout. Je suis un nihiliste.

lipoutou

  • Soprano
  • Messages: 230
Re : Pour un programme d'apprentissage du Ukulélé en solo
« Réponse #22 le: 23 juin 2014 à 12:30:43 »
ukulele academy sur ukulele underground :) parfait si vous comprenez l'Anglais, et encore tout est relativement clair.

bernie

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 24 364
    • Rendev'Uke à Paris
Re : Pour un programme d'apprentissage du Ukulélé en solo
« Réponse #23 le: 23 juin 2014 à 13:17:31 »
on ne fait pas du ukulele, au moins au début, pour devenir un bon joueur en progressant au pas cadencé..
on fait du ukulele avant tout pour se faire plaisir.
le plaisir est et reste le vrai moteur.
un peu à la manière du "Laboureur et ses enfants" les progrès certains ne sont que la conséquence indirecte, le fruit, d'un plaisir durable que l'on éprouve en saisissant son ukulele pour gratter quelques notes.. quand ce n'est pas l'instrument lui-même qui t'attrape au passage..
le principe du plaisir atténue subjectivement la notion de pénibilité et aplanie les pires difficultés..
après, les défis ne sont que la conscience d'un plaisir accru à venir.
non pas pour se faire du mal mais, le moment venu, pour se faire encore plus plaisir.

j'ai écrit 6 fois le mot "plaisir" (.. 7 maintenant !) mais j'aurais pu/dû l'écrire plusieurs fois encore pour faire bonne mesure.. ;^))
« Modifié: 23 juin 2014 à 13:19:27 par bernie »

Sesska

  • Tenor
  • Messages: 5 512
  • Hétérodoxe décomplexé
Re : Pour un programme d'apprentissage du Ukulélé en solo
« Réponse #24 le: 23 juin 2014 à 13:45:17 »
ouais, bernie a raison, pour jouer du uke, faut être ''aware'' !!!



(mais outre la connerie, Bernie a vraiment raison)
la séduisanterie et la super écoeuranterie, c'est gratuit...

Jérôme

  • Modérateur global
  • Tenor
  • Messages: 7 118
  • du dodo dodu
    • les carnets paresseux
Re : Pour un programme d'apprentissage du Ukulélé en solo
« Réponse #25 le: 23 juin 2014 à 13:51:35 »

c'est pénible, même quand vous êtes pas d'accord entre vous je suis plutôt d'accord avec vous.  :-\

Domiuke

  • Tenor
  • Messages: 7 936
    • MéliMélo swing & blues
Re : Re : Pour un programme d'apprentissage du Ukulélé en solo
« Réponse #26 le: 23 juin 2014 à 13:55:00 »
on ne fait pas du ukulele, au moins au début, pour devenir un bon joueur en progressant au pas cadencé..
on fait du ukulele avant tout pour se faire plaisir.
le plaisir est et reste le vrai moteur.
un peu à la manière du "Laboureur et ses enfants" les progrès certains ne sont que la conséquence indirecte, le fruit, d'un plaisir durable que l'on éprouve en saisissant son ukulele pour gratter quelques notes.. quand ce n'est pas l'instrument lui-même qui t'attrape au passage..
le principe du plaisir atténue subjectivement la notion de pénibilité et aplanie les pires difficultés..
après, les défis ne sont que la conscience d'un plaisir accru à venir.
non pas pour se faire du mal mais, le moment venu, pour se faire encore plus plaisir.

j'ai écrit 6 fois le mot "plaisir" (.. 7 maintenant !) mais j'aurais pu/dû l'écrire plusieurs fois encore pour faire bonne mesure.. ;^))

AINSI PARLAIT BERNIE, et encore une fois il avait raison :)

Zoolander

  • Concert
  • Messages: 1 120
Re : Re : Pour un programme d'apprentissage du Ukulélé en solo
« Réponse #27 le: 23 juin 2014 à 14:02:29 »
c'est pénible, même quand vous êtes pas d'accord entre vous je suis plutôt d'accord avec vous.  :-\

On est au moins d'accord sur le fait qu'on ne soit pas d'accord ^^

bernie

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 24 364
    • Rendev'Uke à Paris
Re : Re : Pour un programme d'apprentissage du Ukulélé en solo
« Réponse #28 le: 23 juin 2014 à 14:24:54 »
en tout cas tu n'es pas aware de compliments
(mais outre la connerie, Bernie a vraiment raison)
et puis j'aime beaucoup l'elliptitude de ton commentaire.. ;^))

@Domi
j'aime bien la couleur et les motifs mais..
la casquette de Bernithoustra est bien trop grande pour ma p'tite tête ;^))
« Modifié: 23 juin 2014 à 14:26:37 par bernie »

Sesska

  • Tenor
  • Messages: 5 512
  • Hétérodoxe décomplexé
Re : Pour un programme d'apprentissage du Ukulélé en solo
« Réponse #29 le: 23 juin 2014 à 14:42:54 »
en fait, on choisit pas le uke par hasard

à noter le nombre de présentations ''j'ai essayé de me mettre / m'accrocher à la gratte/basse/sax/piano pendant XX années en trainant des pieds et puis le uke est arrivé dans ma vie et j'ai vraiment commencé à jouer de la musique...


le uke n'est pas prise de tête, le uke n'est pas sérieux, le uke n'est pas sujet à des jugements de valeurs artistiques ou de réels concours de quéquettes parce qu'au fond les gens n'en attendent pas grand chose (donc tout le ''plus'' éventuel n'est que bonus à leurs oreilles), le uke est humble, il est drôle, attendrissant, surprenant, accessible à tous ou presque... c'est un des instruments avec le ratio apprentissage/résultat le plus immédiat et le plus spectaculaire...

le uke n'est QUE plaisir et évasion...

alors, pour l'apprentissage, quelques grilles froissées dans la housse, quelques accords en poche et ''hakuna matata''... tu verras, c'est lui qui fera le gros du boulot  ;)

la séduisanterie et la super écoeuranterie, c'est gratuit...