Auteur Sujet: Comparatif cordes noires : Fremont Black Line ; aNueNue Black Water ; nylon  (Lu 1485 fois)

Bernardine

  • Concert
  • Messages: 642
  • Ukers gonna uke
Salut les ukonautes.

Après avoir essayé différents types de cordes noires sur différents ukulélés de ma collection, voici mon ressenti, sachant qu'il est personnel - et donc subjectif - et également dépendant de mes goûts en matière de sonorités, qui vont plutôt vers la douceur, le mellow et le grave.

Ce que je recherchais en installant des cordes en fluorocarbone noir

>>> un son "fluorocarbone" bien défini, avec un bon sustain, MAIS avec une touche de rondeur plus "organique", qui ajoute de la profondeur et des basses (son dit "dark") qu'on ne trouve pas avec les fluoros transparentes, dont le son est trop cristallin à mon goût.

>>> un look stylé avec des cordes de couleur sombre

>>> un toucher de cordes plaisant, c'est à dire des cordes lisses, qui ne crissent pas, et avec un diamètre plutôt fin et pas trop de tension.

Mon verdict avec les Fremont Black Line

Je ne les ai pas aimées tout de suite car je les avais testées sur un Romero concert après un set de Worth Brown dont le son me transportait ! C'était cependant sur un ukulélé en sol grave, et chacun sait que l'intonation des grosses cordes chez Worth n'est pas au top (pas mal de discussion sur Ukulele Underground à ce sujet). J'ai donc remplacé les Worth Brown low-G par des Fremont Black Line low-G. Je n'ai hélas pas retrouvé le son qui me plaisait chez les Worth, car les Fremont - malgré leur couleur noire plus sombre - avaient une sonorité plus claire. Elles ne révélaient pas non plus la douceur typée du manguier de mon Romero aussi bien que les Worth. J'ai eu l'impression que les Fremont le "neutralisaient" un peu. Mais avec le temps, j'ai été impressionnée par leur justesse : quasi jamais besoin de raccorder mon instrument ! Le low-G avait une intonation nettement meilleure aussi. J'ai fini par garder les Fremont sur cet ukulélé.

Plus récemment, j'ai testé un set de Fremont Black Line high-d baritone for tenor sur mon Kanile'a pineapple ténor (en koa). Il faut préciser que cet instrument a un son très ample, profond et doux à la base, avec peu de projection. Ce manque de puissance m'avait du reste un peu contrariée au départ. Mais plutôt que de le combattre, j'ai cherché à en profiter en installant des cordes nécessitant un accordage plus grave que le standard. Un low-D me semblait trop extrême, alors j'ai opté pour du ré-entrant. Et là quelle révélation !! Ces cordes se sont révélées parfaites pour le but recherché : un son ultra velouté, une profondeur inouïe, une élasticité fabuleuse sous les doigts (si on aime ça, bien entendu) ! Et la stabilité des Fremont : à peine besoin de réaccorder instrument tellement elles tiennent bien l'accordage. Bon, je sais que ce n'est pas du tout un genre de son qu'on recherche en général sur un ukulélé, mais c'est un son que j'adore !  :love:

Mon verdict avec les aNueNue Black Water

La première fois que j'ai testé ces cordes, j'ai été éblouie ! Car leur son est très puissant ET très dark à la fois. Incroyablement dark !! Inutile de dire que j'ai adoré. Leur toucher est fin et très lisse. Et comparativement aux Fremont, je les trouve par contre plutôt rigides. Leur tension est notablement plus forte (d'où la puissance), et cela même sur un ukulélé accordé 2 tons au-dessous du standard ! Bref, au final je suis plus mitigée. Sur l'un de mes ukulélés (acajou/koa), je les ai même trouvées trop dark (!!), et je suis revenue au nylon noir qui était posé dessus avant.

Mon verdict avec les Black Nylon (Kamaka, D'Addario, ghs, etc.)

Bien que ces cordes tendent à être un peu épaisses - surtout sur les petits instruments - je ne peux que constater que plus je les pratique, plus je les aime ! Malgré un sustain souvent médiocre, leur son jazzy me réjouit les tympans, et leur toucher est un régal pour mes doigts. Les cordes nylon ont cette élasticité fabuleuse, qui produit un son "organique" fantastique sur les instruments en acajou ou en manguier. Sur le koa, je préfère les Worth Brown, plus solaires.

Les cordes nylon ne sont pas pour ceux qui recherchent un son cristallin ultra-haute définition comme celui produit sur des instruments tels que les aNueNue Moonbird, par exemple. Mais sur un vieux ténor Martin en acajou, c'est une tuerie ! Mon avis là dessus vaut ce qu'il vaut, bien entendu. Sur les instruments traditionnels en koa, le nylon noir renforce le côté insulaire du son, avec cette rondeur chaude si caractéristique de la musique des îles.

Une remarque tout à fait personnelle au sujet du nylon noir : tout le monde se plaint du fait que le nylon est capricieux et qu'il ne tient pas l'accordage dès que la température change. Eh bien oui, il est capricieux ! Mais quand on a compris ce qui le perturbe, ça devient plus facile à l'apprivoiser - car il le mérite ! Mes constats :

>>> Le nylon n'aime pas beaucoup les variations de température : il n'est donc pas idéal pour jouer au grand air ou en plein soleil.

>>> Le nylon n'aime pas qu'on essaie de le réaccorder tout le temps : il faut lui foutre la paix. Une fois bien en place, j'ai constaté que moins je le touchais, plus stable il devenait. J'ai 2 ukus en black nylon que je n'ai quasi plus besoin de réaccorder ! MAIS il m'a fallu du temps pour comprendre qu'il était nécessaire de jouer quelques minutes avant de juger s'il fallait le réaccorder ou pas. Car quand on prend un instrument qu'on n'a pas joué depuis quelques jours, il apparaîtra totalement désaccordé vers les aigus avant de retrouver un accordage parfait au bout de quelques instants. Il faut donc jouer un peu avant de s'acharner sur les mécaniques. Parce que sinon, on est sans arrêt en train de fausser le matériel, ce qui n'améliore pas sa stabilisation.

>>> Le nylon noir est increvable ! Et je dirais même plus : il se bonifie avec le temps (= se stabilise), au moins aussi longtemps qu'il n'a pas de lésion physique.

Je sais que c'est beaucoup de blabla pour un sujet d'intérêt assez limité, mais c'est le genre de chose que j'aurais aimé trouver quand je cherchais des infos sur le sujet. Alors voilà !  ^-^
Un importun, c'est quelqu'un qui vous prive de votre solitude sans parvenir à être une compagnie.

Em6

  • Baryton
  • Messages: 9 736
  • real men play soprano
    • La Petite Boutique
Re : Comparatif cordes noires : Fremont Black Line ; aNueNue Black Water ; nylon
« Réponse #1 le: 28 décembre 2023 à 12:40:52 »
Et encore bernardine si t’avais connu les Hilo (nylon noir) qui étaient montés sur les Flea tu comprendrais pourquoi je m’en mords une de ne pas avoir pris les derniers jeux qui restaient chez justeCordes !
Bras dessus, bras dessous. Le uke c'est fou ;-)
ma chaine Youtube

Bernardine

  • Concert
  • Messages: 642
  • Ukers gonna uke
Re : Comparatif cordes noires : Fremont Black Line ; aNueNue Black Water ; nylon
« Réponse #2 le: 28 décembre 2023 à 16:34:51 »
J'ose même pas imaginer, Em6 ! Et t'es pas le seul à les regretter :

https://www.nickcody.co.uk/diary/2016/10/hilo-ukulele-strings/
Un importun, c'est quelqu'un qui vous prive de votre solitude sans parvenir à être une compagnie.

Mauna

  • Soprano
  • Messages: 449
Re : Comparatif cordes noires : Fremont Black Line ; aNueNue Black Water ; nylon
« Réponse #3 le: 31 décembre 2023 à 17:25:15 »
Merci Bernardine pour ce rapport comme toujours très complet et instructif.
Et les Harley Benton en nylon noir à 0,9€?

Em6

  • Baryton
  • Messages: 9 736
  • real men play soprano
    • La Petite Boutique
Re : Comparatif cordes noires : Fremont Black Line ; aNueNue Black Water ; nylon
« Réponse #4 le: 31 décembre 2023 à 17:39:49 »
J'ose même pas imaginer, Em6 ! Et t'es pas le seul à les regretter :

https://www.nickcody.co.uk/diary/2016/10/hilo-ukulele-strings/

Forcément si la peur de la frustration s’en mêle ! C’est comme le PQ en période de Covid ;-)

Bon si un forumeur a fait un stock de Hilo et que finalement il a découvert les Fremont Black … il me fait un Mp ;-)
Bras dessus, bras dessous. Le uke c'est fou ;-)
ma chaine Youtube

VincentB

  • Soprano
  • Messages: 103
Un grand merci pour ce rapport détaillé Bernardine, cela m'aide à faire le tri :)

Bernardine

  • Concert
  • Messages: 642
  • Ukers gonna uke
@ Mauna : Je ne connais pas les Harley Benton (Thomann ?), et je n'ai pas testé toutes les marques de nylon noir, tu imagines bien. Mais contrairement au fluorocarbone, pour lequel je trouve beaucoup de différences d'une marque à l'autre selon le type de fluorocarbone utilisé, la couleur et le tirant, je n'ai pas remarqué une telle variété chez les nylon noir. Elles m'ont semblé plus homogènes au niveau du feeling et du rendu. Mais je n'ai pas assez de pratique à ce stade pour en juger de façon pointue.

J'ai des ghs sur un baryton en acajou (avec 2 cordes filées bronze cuivré) que je trouve sublimissimes sur ce modeste Kala, et je retrouve les mêmes sensations que sur mes ukes plus petits équipés en nylon noir (un Pono concert en manguier ultra mastoc et un Kani OHA acajou/koa léger et très fin), ainsi que le même ressenti "organique" que j'adore. Ces cordes sont très peu chères, ce qui est aussi intéressant. Mais comme d'une part il est difficile de juger l'apport sonore de la corde elle-même par rapport à l'influence du bois ou de la lutherie, et que par ailleurs mes instruments équipés en nylon noirs sont extrêmement différents, il m'est difficile de donner un ressenti plus précis par marque. J'aime bien les D'Addario concert dont la corde de do est plus fine que celle des Kamaka (que je n'utilise plus pour cette raison). Je trouve le nylon noir trop gros et rigide sur soprano, et de plus en plus intéressant quand on monte dans les diapasons, car de plus en plus souple. Pour les strummeurs frénétiques de soprano, il est par contre génial sur soprano.

@ Em6 : J'ai jeté un coup d'oeil en tapant Hilo sur la toile, et en effet, il y a des fanatiques qui les recherchent activement. Du coup il doit y avoir un petit marché noir (!) qui s'est développé avec des cordes oubliées dans les placards.

@ VincentB : Je t'en prie. Ça fait plaisir quand ça intéresse quelqu'un !  ^-^
Un importun, c'est quelqu'un qui vous prive de votre solitude sans parvenir à être une compagnie.

ukulely

  • Soprano
  • Messages: 266
  • Quatre cordes et de la bonne humeur !
    • ukulely
Merci Bernardine pour cette belle analyse, ce partage très intéressant.
De mon côté, je préfère les aNueNue Black Water aux black nylon, essentiellement pour les raisons que tu détaillais. J’aime leur finesse associée à leur tension relativement ferme, et ce son assez profond que tu décris, la bonne projection associée. Sur un registre un peu rock, je trouve que ça fait des merveilles.

J’ai un ibanez monté en black nylon. Il sonne assez bien mais mes doigts n’aiment pas l’épaisseur relativement conséquente de celles-ci. Il me faut toujours un petit temps d’adaptation pour faire fi de cette sensation.


Uke.Seb

  • Sopranano
  • Messages: 3

Mon verdict avec les aNueNue Black Water

La première fois que j'ai testé ces cordes, j'ai été éblouie ! Car leur son est très puissant ET très dark à la fois. Incroyablement dark !! Inutile de dire que j'ai adoré. Leur toucher est fin et très lisse. Et comparativement aux Fremont, je les trouve par contre plutôt rigides. Leur tension est notablement plus forte (d'où la puissance), et cela même sur un ukulélé accordé 2 tons au-dessous du standard ! Bref, au final je suis plus mitigée. Sur l'un de mes ukulélés (acajou/koa), je les ai même trouvées trop dark (!!), et je suis revenue au nylon noir qui était posé dessus avant.


Merci pour ce retour. J'ai une question existentielle depuis un moment.
Je connais bien les Fremont Blackline que j'utilise sur 1 de mes ténors, et rien à dire je les adore. Elles révèlent vraiment le son du l'instrument, là ou d'autres cordes n'y arrivent pas.

J'ai également les Anuenue Blackwater d'origine sur un UT200, et je trouve qu'elles ont plus de tension que les blackwater, qui pourtant sur le paquet ont exactement les même tirant et elles semblent être exactement les mêmes cordes.

Ici tu nous parles de Fremont pour baryton qui auraient moins de tension que les cordes ténor ? C'est bizarre, mais ça me conforterait dans mon questionnement. J'ai toujours cru que les Fremont Black tenor étaient exactement les mêmes cordes que les Anuenue Blackwater, comme elles ont sur leur descriptio exactement les mêmes tirants.