Auteur Sujet: Conseil pour achat d'un premier "vrai" ukulele  (Lu 3123 fois)

Rajai

  • Sopranino
  • Messages: 19
Conseil pour achat d'un premier "vrai" ukulele
« le: 02 juin 2022 à 22:24:05 »
Bonjour à tous,

Je fais appel à vos lumières pour faire l'acquisition d'un ukulele car je trouve que c'est compliqué de faire un choix.

On va dire que j'ai un niveau plutot débutant sur un ukulele, je n'ai qu'un uke en plastic à 30 euros et après avoir longtemps économisé j'ai enfin le budget pour me prendre un bon truc.

J'aimerai que le uke soit :
- Tenor (oui, parce que je suis tres grand et que ca sonne mieux )
- Beau sinon j'aurai moin envi de le prendre. (je prefère les couleurs claires)
- j'aimerai qu'il dure dans le temps ( est ce que 15-20 ans c'est beaucoup ? )
- Qu'il sonne bien.

Seul problème je suis dans le 44 et il n'y a aucun magazin spécialisé dans le ukulele.
Il il y a bien des magazins de guitare genre michenaud, ou autre  a nantes mais dans ces magazins il y a 4-5 ukuleles max.
J'ai déjà fais un achat de guitare et je me suis rendu compte que prendre un instrument de musique sans le toucher et le voir c'est être sur de faire un choix risqué.
La texture rends pas pareil sur une image et en vrai, les dimensions non plus je parle même pas des lumières.

Alors comment avez vous fait, vous pour trouver un uke qui vous a plu ? Je dois quand même pas être le seul dans cette situation non ?
Avez vous des marques à me recommander ? Des types de Ukulele ?

J'avais vu une video sur un flight  vicoria soundwave, mais après coup je me suis dit que pour un premier Uke c'est peut être risqué de prendre un uke avec de l'électronique embarqué ? Ca va durer dans le temps ?
Ha oui j'oubliais mon budget, j'ai économisé longtemps donc max je peux mettre a peut près 500 euros.

Merci d'avance pour vos retours !

Bernardine

  • Soprano
  • Messages: 447
  • Ukers gonna uke
Re : Conseil pour achat d'un premier "vrai" ukulele
« Réponse #1 le: 03 juin 2022 à 03:21:07 »
Coucou Rajai !

Choisir un instrument, c'est comme choisir un vêtement : il y a les qualités intrinsèques à l'instrument, qui font qu'il est "bon" ou pas, et il y a les goûts personnels de chacun. Et là... on pourrait t'aiguiller plus facilement si tu nous situais tes préférence
- son que tu recherches, par rapport à la musique que tu souhaites jouer
- look qui te plaît le mieux (instrument plutôt épuré ou au contraire assez bling-bling)
- en bois massif, ou pas trop délicat, etc.

Un instrument de qualité et bien entretenu peut durer toute une vie. Là encore, ça dépend du style de vie et du soin de chacun. As-tu l'intention de le trimballer beaucoup ? Il te faudra une sacoche rembourrée. Fait-il super sec chez toi ? Il te faudra un humidificateur et quelques précautions (ne pas abandonner le uke en plein soleil derrière le pare-brise, ou à la cave dans un sac plastique, arf. Bref, tu vois ce que je veux dire ?

Avec un budget de 500 euros, tu as un très grands choix d'excellents instruments en bois massif dans des marques fiables comme Pono ou Ohana, ou des marques plus grand public comme Flight, Snail, Kala...
Un importun, c'est quelqu'un qui vous prive de votre solitude sans parvenir à être une compagnie.

Em6

  • Baryton
  • Messages: 8 995
  • real men play soprano
    • La Petite Boutique
Re : Conseil pour achat d'un premier "vrai" ukulele
« Réponse #2 le: 03 juin 2022 à 09:00:34 »
Le choix dans la taille : les instrumentistes s'orientent vers le format ténor, les troubadours seront plutôt du côté soprano et les indécis resteront au milieu avec le format concert.
Suffisamment de rubriques et de tests sur ce forum ont démontré que des ukulélés À 200 euros sonne parfois mieux que des ukulélé à 600 euros. Le prix n'est pas forcément gage de qualité. Avec un budget de 500 euros tu peux choisir un ukulélé à deux 250 € et 15 cours en présentiel à 15 euros avec un prof sympa qui te fera vraiment progresser.
Mon conseil sera de t'orienter vers le marché de l'occasion qui limitera l'empreinte carbone de ton ukulélé et  si il ne te plaît plus au bout de trois mois tu le revendras quasiment le prix que tu l'as acheté.
Deuxièmement on joue toujours mieux sur un instrument que l'on trouve beau.
Bras dessus, bras dessous. Le uke c'est fou ;-)
ma chaine Youtube

b-trave

  • Concert
  • Messages: 1 175
    • Ma chaine youtube!
Re : Conseil pour achat d'un premier "vrai" ukulele
« Réponse #3 le: 03 juin 2022 à 10:29:24 »
Les ténors sonnent mieux?  ???

Je plussoie Em6 sur l'occase, sur le forum on a cette section où il y a des choses qui pourraient t'intéresser.
Hélas pour du neuf, dans cette gamme de prix, c'est soit dans les boutiques en ligne (ukeshop bcn, southern ukulele store, etc.) soit faire un trip à Paris pour aller voir entre autres à la casa

Personnellement si j'avais maintenant 500€ à mettre dans un ténor acoustique je me chercherais un K d'occase ou bien un Brüko neuf, je préfère éviter les fabrications chinoises.
¯\_(^v^)_/¯ Youtube ¯\_(>v<)_/¯ Reddit ¯\_(°v°)_/¯ TikTok ¯\_(ôvÔ)_/¯

Valéry

  • Modérateur global
  • Baryton
  • Messages: 15 353
  • Val qui rit vendredi, dimanche pleurera (Wagner)
    • Naïve Art
Re : Conseil pour achat d'un premier "vrai" ukulele
« Réponse #4 le: 03 juin 2022 à 10:56:50 »
Ou bien un Brüko neuf, je préfère éviter les fabrications chinoises.
plus 1, envisager Kremona est aussi une option intéressante.

Jipou

  • Soprano
  • Messages: 237
Re : Conseil pour achat d'un premier "vrai" ukulele
« Réponse #5 le: 03 juin 2022 à 12:46:09 »
Hello c'est un tenor que tu as déjà ?
Si ce n'est pas le cas je te conseille de ne pas prendre de gros risque niveau budget à moins d'essayer le format avant.
Car un tenor n'a rien à voir avec un soprano, pas seulement au niveau du son mais (surtout) au niveau des sensations et du style de jeu.

Mauna

  • Soprano
  • Messages: 303
Re : Conseil pour achat d'un premier "vrai" ukulele
« Réponse #6 le: 03 juin 2022 à 13:55:49 »

Alors comment avez vous fait, vous pour trouver un uke qui vous a plu ? Je dois quand même pas être le seul dans cette situation non ?


Alors déjà, j'ai fait pareil: j'ai écumé les fils du forum sur les critiques de ukulélé. J'ai commandé un Mahilélé pour m'apercevoir que je n'étais pas à l'aise sur soprano. J'ai voulu un ténor acheté en magasin physique pour acheter en France un instrument que j'avais essayé, mais c'est juste un instrument honnête en laminé. Puis j'ai voulu monter en gamme avec un ukulélé pas fabriqué en Chine. J'ai eu la chance de faire plein d'essais à Londres lors d'un voyage. J'ai pu constater exactement ce que dit Em6: plus d'une fois grosse déception sur l'absence de saut de qualité pour des sauts de prix conséquents. J'ai aussi fait venir des instruments en VPC pour faire des essais tranquille à la maison... Et j'ai finalement, après plusieurs ténors et un concert, repris un soprano: le temps de comprendre que le pb n'était pas la taille avec le premier soprano, le pb qui faisait que je n'étais pas à l'aise était le dos arrondi en plastique du Mahilele.
Les essais sont importants, mais pas de pression: un ukulélé, ça se renvoie, ça se revend. Juste une chose, sur le bon coin il y a une offre pléthorique de ukulélés chinois, alors pour espérer vendre sans brader faut soit se lever tôt le matin, soit avoir un ukulélé qui se distingue dans la masse.

Rajai

  • Sopranino
  • Messages: 19
Re : Conseil pour achat d'un premier "vrai" ukulele
« Réponse #7 le: 03 juin 2022 à 20:19:13 »
Merci pour vos conseils à tous !

J'ai commencé a voir les occasions mais j'avoues que c'est pas facile pour un premier achat sérieux de commencer en occaz.
D'autant plus que l'aspect et la sensation je peux pas la vérifier car les offre sont assez loin de mon secteur.... Et en occaz c'est plus compliqué de renvoyer sous 30 jours.
Je vais continuer mes recherches!

Les ténors sonnent mieux?  ???

Je plussoie Em6 sur l'occase, sur le forum on a cette section où il y a des choses qui pourraient t'intéresser.
Hélas pour du neuf, dans cette gamme de prix, c'est soit dans les boutiques en ligne (ukeshop bcn, southern ukulele store, etc.) soit faire un trip à Paris pour aller voir entre autres à la casa

Personnellement si j'avais maintenant 500€ à mettre dans un ténor acoustique je me chercherais un K d'occase ou bien un Brüko neuf, je préfère éviter les fabrications chinoises.

C'est quoi un "K" ?  J'ai vu des marcje de Uke qui commencent pas un K mais des fois ca va chercher dans les X k euros (  :D :D :D )

Merci pour tout !

b-trave

  • Concert
  • Messages: 1 175
    • Ma chaine youtube!
Re : Conseil pour achat d'un premier "vrai" ukulele
« Réponse #8 le: 04 juin 2022 à 09:19:36 »
C'est quoi un "K" ?  J'ai vu des marcje de Uke qui commencent pas un K mais des fois ca va chercher dans les X k euros (  :D :D :D )

C'est bien ça, les marques historiques hawaïennes, KoAloha, Kanile'A, Kamaka.
A vrai dire à 500€ faudrait pas mal de bol et de patience, mais ça arrive  ^-^
¯\_(^v^)_/¯ Youtube ¯\_(>v<)_/¯ Reddit ¯\_(°v°)_/¯ TikTok ¯\_(ôvÔ)_/¯

Rajai

  • Sopranino
  • Messages: 19
Re : Conseil pour achat d'un premier "vrai" ukulele
« Réponse #9 le: 05 juin 2022 à 00:04:54 »
Ok c'est compris !
J'ai fait le tour du web et les "K" c'est définitivement hors de porté (même en occaz) et de toute façon commencer directement par la ... ca serait un peu comme lire un livre par la fin non ? :D

J'ai quelques questions toutes  simples, j'ai lu quelques postes du forum et j'ai vu que la question de ce qui est sur le bois est souvent abordé (aspect vernis, mate, etc )

Par defaut et d'un point de vu visuel je suis plus attiré par les aspects "vernis" comme les finissions brillante sur le bois  genre ça : https://www.gotaukulele.com/2021/04/enya-feather-solid-mahogany-tenor.html
J'ai vu que certains ukulelistes préfèrent un aspect mate, est ce que ca change quelque chose sur le son ? Est ce que l'aspect mate tient mieux dans le temps ? Est-il moins sensible aux rayures éraflures et autres petits tracas ?

Pour finir est ce qu'un uke électro acoustique sonne toujours moins bien sans les effets ? L'électronique mange-t-il une partie du son ?
Est ce que vous recommanderiez un électro acoustique pour un premier achat sérieux ? Je précise que les électro acoustiques qui m'intéressent sont ceux qui font des effets sans avoir a être branché !

Merci encore pour vos conseils !
Bon week end à tous !

Mauna

  • Soprano
  • Messages: 303
Re : Conseil pour achat d'un premier "vrai" ukulele
« Réponse #10 le: 05 juin 2022 à 09:19:05 »
Bonjour,
Alex du Southern Ukulele Store a fait plusieurs vidéos comparant des modèles de même marque satinés ou brillants (ex avec Pono). Oui, le vernis change le son.
Pour les différences d'aspect, c'est valable pour les guitares et c'est l'écossais John Coupland qui en parle le mieux sur youtube dans sa vidéo sur comment choisir sa guitare. Mais ça dépend aussi du vernis: polyuréthane ou nitrocellulosique (haut de gamme). Le polyuréthane ne craint rien, mais il est parfois épais et peut altérer le son. Le nitrocellulosique, c'est la rolls du vernis, mais c'est très sensible aux variations de températures (cracks), à la sueur et aux rayures et il ne faut pas mettre l'instrument sur n'importe quel support en mousse sous peine de voir le vernis abîmé. Dans la gamme de prix indiquée, peu de chance d'avoir du nitrocellulosique de toute façon.
Les autres me reprendront si je me trompe, mais je dirais que le vernis "durcit" le bois et la réponse en jeu est plus dynamique, moins douce.
Des effets sans avoir à être branché, ça marche avec des batteries rechargeables si je me souviens bien (j'avais posé la question à Nicolas du ukulele shop). Pour la durabilité évoquée dans l'ouverture du fil, je suis dubitative, même si moi aussi j'ai été tentée par les effets sans se brancher., sans rien trimballer en plus du ukulélé.
Après, peut-être que la question à se poser, c'est aussi est-ce qu'on va souvent utiliser les effets, en particulier autres que la Reverb? Faire plus que mumuse 5 minutes avec les effets après réception de l'instrument? (J'ai rarement besoin des effets en vrai, c'est pour ça que j'ai renoncé à cet achat. Cela aurait relevé du gadget).
Pour des questions de durabilité, est-ce que ça ne serait pas intéressant d'avoir un mini ampli type Yamaha THR5A qui fonctionne à piles ou sur secteur? Certes il faut prévoir un câble et se brancher (mais pas forcément sur le secteur donc) et il faut transporter ça en plus du ukulélé. C'est aussi un budget mais on le trouve d'occasion et il faut voir si avec le budget avoir un ampli nomade et un ukulélé moins cher ne permet pas de se projeter plus dans le temps: ensuite n'importe quel instrument pourra y être branché au fil des nouveaux achats car on ne tombe pas forcément directement sur le ukulélé de ses rêves ou bien tel ukulélé va parfaitement nous convenir à une période et puis avant les 15-20 ans évoqués, il y aura peut-être d'autres envies (évolution du jeu, des goûts).
Le ukulélé dans ce cas n'a même pas besoin d'être électro acoustique. Kremona fait une pastille à coller sur le ukulélé pour le sonoriser. Il y a aussi la Schaller Oyster dans le même genre. Après il ya plusieurs écoles sur la sonorisation du ukulélé et je ne détiens pas la vérité!!!


Rajai

  • Sopranino
  • Messages: 19
Re : Conseil pour achat d'un premier "vrai" ukulele
« Réponse #11 le: 05 juin 2022 à 11:14:30 »
Bonjour,
Alex du Southern Ukulele Store a fait plusieurs vidéos comparant des modèles de même marque satinés ou brillants (ex avec Pono). Oui, le vernis change le son.
Pour les différences d'aspect, c'est valable pour les guitares et c'est l'écossais John Coupland qui en parle le mieux sur youtube dans sa vidéo sur comment choisir sa guitare. Mais ça dépend aussi du vernis: polyuréthane ou nitrocellulosique (haut de gamme). Le polyuréthane ne craint rien, mais il est parfois épais et peut altérer le son. Le nitrocellulosique, c'est la rolls du vernis, mais c'est très sensible aux variations de températures (cracks), à la sueur et aux rayures et il ne faut pas mettre l'instrument sur n'importe quel support en mousse sous peine de voir le vernis abîmé. Dans la gamme de prix indiquée, peu de chance d'avoir du nitrocellulosique de toute façon.
Les autres me reprendront si je me trompe, mais je dirais que le vernis "durcit" le bois et la réponse en jeu est plus dynamique, moins douce.
Des effets sans avoir à être branché, ça marche avec des batteries rechargeables si je me souviens bien (j'avais posé la question à Nicolas du ukulele shop). Pour la durabilité évoquée dans l'ouverture du fil, je suis dubitative, même si moi aussi j'ai été tentée par les effets sans se brancher., sans rien trimballer en plus du ukulélé.
Après, peut-être que la question à se poser, c'est aussi est-ce qu'on va souvent utiliser les effets, en particulier autres que la Reverb? Faire plus que mumuse 5 minutes avec les effets après réception de l'instrument? (J'ai rarement besoin des effets en vrai, c'est pour ça que j'ai renoncé à cet achat. Cela aurait relevé du gadget).
Pour des questions de durabilité, est-ce que ça ne serait pas intéressant d'avoir un mini ampli type Yamaha THR5A qui fonctionne à piles ou sur secteur? Certes il faut prévoir un câble et se brancher (mais pas forcément sur le secteur donc) et il faut transporter ça en plus du ukulélé. C'est aussi un budget mais on le trouve d'occasion et il faut voir si avec le budget avoir un ampli nomade et un ukulélé moins cher ne permet pas de se projeter plus dans le temps: ensuite n'importe quel instrument pourra y être branché au fil des nouveaux achats car on ne tombe pas forcément directement sur le ukulélé de ses rêves ou bien tel ukulélé va parfaitement nous convenir à une période et puis avant les 15-20 ans évoqués, il y aura peut-être d'autres envies (évolution du jeu, des goûts).
Le ukulélé dans ce cas n'a même pas besoin d'être électro acoustique. Kremona fait une pastille à coller sur le ukulélé pour le sonoriser. Il y a aussi la Schaller Oyster dans le même genre. Après il ya plusieurs écoles sur la sonorisation du ukulélé et je ne détiens pas la vérité!!!


Merci pour cette réponse je me suis demandé si ce n'était pas gadget en effet d'autant plus que souvent j'ai vu des guitaristes utiliser des "effets" mais c'etait actionné par une pédale il me semble.
En écoutant une démo d'un tel ukulele en jouant sur l'echo je me suis dit que :
- un effet c'était bien mais peut être pas sur tout un morceau et ca doit être difficile de couper l'effet pendant qu'on joue pour ce type de uke
- si un laisse un effet genre echo sur tout un morceau j'ai peur que l'echo déconcentre à la longue.


Est ce que c'est bien comme ça que fonctionne l'ukulele électro acoustique ? J'essaierai de voir avec un vendeur !
Merci pour ce retour

Mauna

  • Soprano
  • Messages: 303
Re : Conseil pour achat d'un premier "vrai" ukulele
« Réponse #12 le: 05 juin 2022 à 17:52:16 »
Je confirme que pour mettre ou couper l'effet en cours de route, il faut une pédale, à moins d'avoir une pause dans le morceau qui permette d'aller attraper les boutons...

Rajai

  • Sopranino
  • Messages: 19
Re : Conseil pour achat d'un premier "vrai" ukulele
« Réponse #13 le: 07 juin 2022 à 22:45:04 »
Hello je suis de retour, bon finalement ....... Mon anniversaire étant passé par la, comme beaucoup de gens se sont cotisés pour que je me prenne un uke je vais pouvoir mettre disons au alentour de 1000 euros.
Ca change pas mal de truc, je me tate a économiser un peu pour atteindre le palier de 1300-1400 car dans cette gamme il y a des uke que j'ai toujours trouvé beau dans les marques genre : romero création, anuenue (le ut200), ou autre.

A ces tarifs la tout les uke doivent être bon non ?
Il y a des marques qui ont un moins bon rapport qualité prix ? Ou c'est juste une question de bol et de contrôle qualité ?
Est ce que ca vaut le coup d'attente le palier 1400 euros ou a 1000 j'aurais déjà largement ce qu'il faut en  durabilité, qualité etc ?
Certaines marquent décotes-elle plus que d'autres à la revente ?

Merci d'avance pour vos conseils

Bernardine

  • Soprano
  • Messages: 447
  • Ukers gonna uke
Re : Conseil pour achat d'un premier "vrai" ukulele
« Réponse #14 le: 07 juin 2022 à 23:59:45 »
Coucou Rajai.

Quelle chance ce budget élargi ! Tu vas pouvoir investir dans un instrument qui fait rêver !

Concernant la qualité, à ce niveau de prix en principe les contrôles sont ultra sévères, mais je voudrais faire part de deux de mes expériences :

1) Instruments "blem" : on trouve parfois de ces instruments haut de gamme avec des défauts mineurs qui n'impactent en rien leurs qualités sonores. Ils sont en général clairement vendu comme "blemished", et en principe ledit défaut doit être clairement identifié et documenté. Mais j'ai eu un cas où j'ai l'impression qu'on a essayé de distraire mon attention du vrai défaut. C'était un Romero Creations STC concert en koa, absolument magnifique, sur The Ukulele Site. J'avais flashé sur le bois qui était exactement de la nuance miel clair que j'adore. Il était vendu moins cher parce qu'il y avait soi disant une tache de poussière sur le côté de la touche, qui n'avait pas pu être ôtée après la pose du verni. J'ai examiné la photo sous toutes les coutures et il m'a semblé que c'était un défaut totalement mineur par rapport à la baisse de prix. J'ai donc acheté le uke. Il est absolument superbe, et le défaut en question est totalement invisible si on n'a pas le nez dessus et si on cherche pas la petite bête. Mais par contre, j'ai constaté après coup que les mécaniques avaient été posées de travers. Par l'apprenti, à la va-vite un vendredi soir ?? J'étais furax. Ce ne sont que quelques millimètres qui ne gênent pas le tuning, et c'est à l'arrière de la tête, mais bon : j'aurais préféré qu'on n'essaie pas de m'inventer un mytho. Cela dit, j'adore ce uke, qui est facile à jouer et qui a un bois sublime que je recherchais depuis longtemps. Pour le revendre, par contre, les exemplaires "blem" ne sont pas recommandés.

Ce que je veux dire est que c'est mieux si tu as confiance au vendeur. Certains sont plus "honnêtes" que d'autres. Et concernant les Romero Creations STC concert, j'en ai un autre en manguier qui est absolument parfait à tous points de vue : taille, équilibre, jouabilité, action, intonation et son agréable et doux. Mais il était vendu comme sans défaut. Je l'ai acheté chez Uke Like the Pros et ils me l'ont livré en oubliant totalement de me le mettre en gaucher. Terry Carter s'est excusé platement et m'a envoyé un bon de USD 50.- pour se faire pardonner. À ce jour, cet ukulélé est celui qui m'a donné le plus de satisfaction au niveau du confort de jeu et par rapport à ma morphologie. Par contre, les Romero sont assez épais, ce qui m'a surprise, vu leur sonorité tant vantée. À côté de ça, un Kamaka ou un Kiwaya, c'est fin comme du papier à cigarettes ! Je n'ai jamais essayé leurs autres modèles (replica, etc.) qui sont peut-être plus fins.

2) Instrument haut de gamme : j'avais acheté un pineapple de Kamaka chez Easy Music center à Hawaii, et pour une raison que je ne m'explique pas bien, il est arrivé sans setup et avec la mise en gaucher totalement bâclée (sillet de tête bousillé). L'instrument était injouable, avec une action à 4 mm de haut !! Il m'a fallu des mois pour trouver un moyen de me débrouiller seule pour rattraper le coup. (J'ai ouvert un fil exprès pour raconter comment j'ai refait moi-même les sillets, alors que je n'avais jamais touché un instrument de musique une année avant ça). Aujourd'hui je me dis que grâce à cet incident, j'ai beaucoup appris, lol. Et mon Kamaka est redevenu la perle qu'il aurait toujours dû être. Sauf qu'avec mon bricolage, ce ne sera pas facile si je voulais le revendre.

Revente et perte de valeur : je pense que seuls les instruments haut de gamme, genre numérotés et de collection (par exemple exemplaires anniversaire du centenaire de la marque), ont une chance de prendre de la valeur. Kamaka, c'est encore presque une lutherie artisanale / entreprise familiale, et je pense qu'un modèle de luxe de chez eux prendra de la valeur si bien conservé. J'en suis moins sûre concernant un modèle de base comme le mien, qui par contre ne devrait au moins pas en perdre trop. Mais un ukulélé comme un Pono a peu de chance de devenir une pièce de collection. Leur haut de gamme - Ko'olau - par contre, a de bonnes chances de prendre de la valeur, car ce sont des modèles uniques en bois d'exception, dont une partie de l'assemblage est fait manuellement par leurs meilleurs luthiers.

Voilà, c'était mon grain de sel !  ;)
Un importun, c'est quelqu'un qui vous prive de votre solitude sans parvenir à être une compagnie.